fbpx

Tag: démographie

Courrier picard (30/12/22): un article sur la démographie de l’Oise

Dans le Courrier picard (30/12/21): un article sur la démographie en Picardie

Concertation: Gérard CHATIN a écrit aux maires de Noailles et Sainte-Geneviève, son courrier reste sans retour…

Le débat sur le SCOT de la THELLOISE est extrêmement important. Les élus du groupe « Un Nouvel pour Sainte-Geneviève ont demandé depuis le début de ce nouveau mandat, maintes fois, à ce qu’il y ait débat et position concertée des élus Génovéfains, aucune proposition.

Dans le cadre de l’élaboration du SCOT, les Communes de Sainte-Geneviève et Noailes sont censées constituer un pôle d’équilibre alors que tous les paramètres montrent des différences sociologiques, économiques et culturelles importantes. La désignation d’une personne pour aller représenter ce pôle est une erreur de l’intercommunalité d’autant si cette personne ne cherche pas la concertation au sein de sa Commune comme c’est le cas avec notre Maire Daniel VEREECKE. Mais malheureusement, cela semble également être le cas pour celui de Noailles, Benoît BIBERON, par ailleurs candidat aux départementales dans quelques semaines, ça promet. Les élus locaux n’ont aucune science infuse seuls. Ils ne sont que délégués à leurs fonctions par des électeurs qui ont besoin, voire le devoir de pouvoir s’exprimer entre deux scrutin. Les élus minoritaires, surtout dans la situation de Sainte-Geneviève, ne sont pas des élus de xième zone, ils doivent également avoir le droit à l’expression et au partage de la réflexion publique.

C’est dans cet esprit que j’ai écrit aux Maires des deux Communes le 17 avril dernier, respectant ainsi la philosophie de notre démarche des municipales 2020.

J’avais écrit au Président de l’intercommunalité, Pierre DESLIENS, qui lui au moins m’a répondu. Même si sa réponse est loin d’être satisfaisante .

Gérard CHATIN

Les élus « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » ont apporté de vraies contributions au débat d’orientation générale qu’ils ont de mandé pour le Conseil municipal du 11 février 2021:

Alors qu’ils ont demandé, conformé à la loi, un débat d’orientation générale, les élus « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » ont produit des éléments de réflexion et d’échanges qui ont permis qu’il se tienne dans des termes de bon niveau et tout à fait intéressant pour notre Commune.

Article L2121-19

Modifié par LOI n° 2015-991 du 7 août 2015 – art. 82

Les conseillers municipaux ont le droit d’exposer en séance du conseil des questions orales ayant trait aux affaires de la commune. Dans les communes de 1 000 habitants et plus, le règlement intérieur fixe la fréquence ainsi que les règles de présentation et d’examen de ces questions. A défaut de règlement intérieur, celles-ci sont fixées par une délibération du conseil municipal.

A la demande d’un dixième au moins des membres du conseil municipal, un débat portant sur la politique générale de la commune est organisé lors de la réunion suivante du conseil municipal.

L’application du deuxième alinéa ne peut donner lieu à l’organisation de plus d’un débat par an.

Les suites et le contenu de ce débat dans Nos échos du conseil, dans les jours qui viennent…

La démographie de notre Commune et les échéances
du SCOT et d’une éventuelle révision du PLU.

Conclusion d’une analyse financière adressée à tous les élus

Peu à dire sur les chiffres du fonctionnement, sur lesquels les marges sont étroites d’ailleurs notamment en dépenses. Sur les recettes, la marge est également étroite dans la mesure où notre fiscalité a atteint des niveaux supérieurs à ceux de la strate. Il est toutefois toujours possible de compter sur de la construction industrielle ou commerciale.

Par contre, sur l’investissement, il apparait que la Commune a pallié aux manques de subventionnement par l’emprunt et l’autofinancement. Le niveau très clairement inférieur de subvention en est une démonstration, le niveau d’emprunt proportionnellement élevé venant la corroborer.

La question du sous-investissement pose également la question du sous-équipement.

Dans le Courrier picard (7/02/21): une approche démographique de la crise de la COVID sur 2020…

Dans Le Courrier picard (4/01/21): un article sur l’évolution de la population de l’Oise…

On notera que la Thelloise connaît une évolution de +0,7% par de sa population. En allant consulter sur le site de l’INSEE, on verra que pour la commune de Sainte-Geneviève, l’évolution est de 2,5% par an , soit entre 3 et 4 fois le niveau de la Communauté de Communes.

Dans le Courrier picard (3/01/21): un article sur la démographie des Hauts de France

Intervention à la demande du Ministre de l’Intérieur pour avoir une salle de réunion:

Sur demande de Monsieur le Ministre de l’intérieur, Monsieur le Préfet de l’Oise a du faire « rappel à la loi » à Madame le Maire de notre Commune pour que l’opposition puisse enfin se réunir dans des locaux publics, ce qui est pourtant une liberté publique fondamentale.

Il aura donc fallu écrire Monsieur le Ministre de l’Intérieur, aux sept Députés et aux 4 Sénateurs. Six de ces parlementaires ayant exprimé leur soutien à la démarche de l’opposition locale qui a du, tenir le 7 juin dernier, une conférence de presse sur la place de la Mairie.

Lire la suite

Dans le Courrier picard ( 13/07/18): un article sur l’évolution démographique de la Région

L’article complet en téléchargeable PDF

Dans Le parisien du 28 décembre, un article sur la démographie de l’Oise…

L’article complet en télécharegeable PDF

Dans le Courrier picard de ce jour, un article sur la démographie picarde…

L’article complet en téléchargeable PDF

Dans Oise hebdo de ce jour:

L’intervention de Jacqueline VANBERSEL en téléchargeable PDF

L’article complet en téléchargeable PDF

Un article dans Le courrier picard de ce dimanche….

Accueil des nouveaux habitants, Madame le Maire dit n’importe quoi sur la démographie de la Commune: il y aurait, selon elle, peu de turn over à Sainte-Geneviève. Nous sommes dans une commune où près de la moitié de la population se renouvelle tous les 10 ans, pas mal non? C’est une donne du sud de l’Oise dans laquelle Sainte-Geneviève bat des recors. Il ne suffit pas de regarder les gens qui arrivent, il faut voir ceux qui partent. Le nombre de ventes immobilières par année en témoigne…. Il ne suffit pas de faire le recensement, il faut en analyser les chiffres…. Le GRG produira des chiffres issus de l’INSEE à ce sujet  prochainement.

161120-cp-stegenewarrivants412L’article en téléchargeable PDF

Note sur l’évolution de la population

Oise Hebdo a publié le 6 janvier 2016, deux longues pages sur les résultats du recensement 2013. Le département de l’Oise continue à augmenter sa population à raison de 1,96% entre 2008 et 2013. Il est ainsi passé de 799 725 à 815 400 habitants soit 15 675 en plus.
Pour ce qui est de Sainte-Geneviève, la commune passe de 2 647 à 2 889 habitants dans la même période soit 242, ou 9,14% en plus. Cette évolution dont il faut noter qu’elle se situe à un peu moins de 5 fois celle du département est l’une des plus fortes du secteur. Regardons un peu les Communes voisines, Noailles se situe 3 points en dessous à 6,15% à 2 850 habitants, Cauvigny est à 6,19%, Mortefontaine-en-Thelle à 3,97%, La Chapelle-Saint-Pierre à 3,48%, Laboissière-en-Thelle à 1,89% alors que Novillers les Cailloux perd 3,25% de sa population.
Positivement, on peut se dire que notre Commune est attractive.
Mais il faut aller plus loin, d’autant que cet arrêté à 2013 n’est qu’une photo à instant T et que depuis la progression s’est poursuivie. La classe en préfabriqué qu’il a fallu installer en toute urgence alors que les effectifs scolaires augmentaient de près de 20% confirment cette approche.
Ce travail d’analyse sera poursuivi et des notes complémentaires seront publiées pour continuer à vous informer.

L’article de Oise Hebdo: 160106-oh-demographie171

La note en téléchargeable: 160116-recensement