fbpx

Catégorie : DES CHIFFRES…

Des analyses, des chiffres sur la situation de notre Commune.

2021, Analyse financière de la Commune en 25 paramètres…

Analyse de la gestion de la Commune de Sainte-Geneviève sur la période 2001 – 2021 :

Réalisée à partir des éléments comptables diffusés par le Ministère de l’Economie et des Finances dédié aux Collectivités locales : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/

Cette année 2021 connaît une légère dégradation de la situation financière de notre Commune. Après l’année d’élection, la nouvelle équipe entrée en fonction voit son premier exercice. Malgré le renouvellement de 2020, il faut rappeler, ce n’est pas inutile que l’adjointe aux finances actuelles est la même personne qui exerçait cette fonction dans le précédent mandat. Rappeler que le Maire actuel a été 1er adjoint jusqu’un peu plus d’un an avant la date prévue de l’élection municipale.

Certains choix viennent, toutefois, avoir un impact immédiat. L’arrêt de nombreux investissements décidés pourtant à l’unanimité pour certains. Ces changements faits sans débat ni explication sont la cause de nouveaux retards pris.

L’analyse des chiffres 2021 laisse apparaître une moindre maîtrise que dans les années précédentes sur plusieurs paramètres.

Il ressort toujours un retard dans l’investissement, un recours insuffisant aux subventions par rapport aux Communes équivalentes, …. C’est donc les ressources propres de la Commune donc l’impôt, la ressource étant supérieur à la moyenne, qui financent les investissements plus qu’ailleurs.

·  Le résultat comptable 2021 détérioré de près de 11% par rapport à 2020: des produits légèrement en baisse (-0,84%), pour des charges en hausse (+4,43%)

·  Investissement 2021, encore loin du compte pour un résultat insuffisant… des ressources d’investissement en baisse de 1,6%, pour des emplois d’investissement en hausse de plus de 72%, et un résultat en baisse de plus de 43%

·  Fonctionnement 2021: recettes et dépenses de fonctionnement, des écarts importants… et des proximités non expliquées… des recettes fiscales supérieures de plus de 24% aux Communes équivalentes, une DGF stable mais inférieure de près de 20% aux Communes comparables, des charges de personnel inférieures de 17,% par rapport à la moyenne mais des charges externes supérieures de 8%, des charges financières équivalentes aux Communes de la strate, des subventions attribuées aux associations inférieures de plus de 41% à al moyenne…

·  Investissement 2021: la confirmation des manques… un niveau d’emprunt à peine inférieur à la moyenne pour un niveau de subventionnement de plus de 20% inférieur aux Communes de la strate, des dépenses d’équipement inférieures de 28% à la moyenne, pour des remboursements d’emprunts d’un peu plus de 5% inférieurs…

·  Fiscalité locale 2021: Stabilité des taux et augmentation des ressources…  un produit du foncier bâti supérieur de près de 22% à la moyenne et un foncier non bâti inférieur de près de 30%, mais bien moins conséquent

·  EBF, CAF 2021: une détérioration de ces paramètres… un Excédent Brut de Fonctionnement (EBF) supérieur à la moyenne mais en forte baisse, un constat analogue pour la Capacité d’Autofinancement (CAF)

·  Endettement 2021: la confirmation d’anomalies de gestion… un encours de la dette à peine supérieur à la moyenne et une annuité de la dette inférieur à la moyenne, malgré le sous-investissement,

Endettement 2021: la confirmation d’anomalies de gestion…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 7ème article, l’endettement de la Commune, … (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Malgré un sous-investissement patent, notre niveau d’encours de dette reste très proche de la moyenne, voire désormais au-dessus de celle-ci.
L’annuité confirme ce que l’encours indiquait déjà.

Précédent article de cette analyse: ·  Fiscalité locale 2021: Stabilité des taux et augmentation des ressources…  

L’analyse complète: 2021, Analyse financière de la Commune en 25 paramètres…

EBF, CAF 2021: une détérioration de ces paramètres…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 6ème article Excédent Brut de Fonctionnement et Capacité d’autofinancement, … (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

La CAF se détériore mais le défaut de versement du FCTVA (voir ce sujet) explique cette défaillance, elle n’est donc pas imputable à la gestion municipale.
La situation commençait à se redresser, après la sortie de trésorerie due au transfert de la compétence assainissement, mais se détériore à nouveau.

Fiscalité locale 2021: Stabilité des taux et augmentation des ressources…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 5ème article, la fiscalité locale, … (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Le revenu de notre foncier bâti est de plus de20% supérieur à la moyenne. 2021 intègre une modification de répartition entre les Communes et la Région suite à la suppression de la Taxe d’habitation, ce qui explique l’évolution de recette.
Ce produit est stable sur longue période.

Précédent article de cette analyse: ·  EBF, CAF 2021: une détérioration de ces paramètres…

Prochain article de cette analyse: ·  Endettement 2021: la confirmation d’anomalies de gestion…

Investissement 2021: la confirmation des manques…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 4ème article, l’investissement, ressources et utilisations, … (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Les ressources:

Malgré son faible niveau d’investissement, le niveau d’emprunt de la Commune est équivalent à celui de la strate.
Notre faible niveau de subventionnement est compensé par nos ressources propres, c’est à dire le haut niveau de ressources fiscales notamment, par ailleurs, comme le montre le chiffre de recours à l’emprunt, celui-ci vient aussi compenser les manques éventuels.
Il est dommage que cette ressource perde de sa régularité dans les versements.
L’administration d’Etat fait perdre une part de l’autonomie financière des Communes.

Les utilisations:

Ce tableau dynamique caractérise clairement le retard en en investissement sur longue période.
Les deux dernières années, premières de cette « nouvelle équipe » sont loin d’aller dans le sens de rattraper le retard, comme annoncé.

Là encore, on peut constater que notre niveau de remboursement d’emprunt, au regard de notre retard d’investissement, est faible.

Précédent article de cette analyse: ·  Fonctionnement 2021: recettes et dépenses de fonctionnement, des écarts importants… et des proximités non expliquées…

Prochain article de cette analyse: ·  EBF, CAF 2021: une détérioration de ces paramètres…

Fonctionnement 2021: recettes et dépenses de fonctionnement, des écarts importants… et des proximités non expliquées…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 3ème article, les produits, les dépenses de fonctionnement, parmi celles-ci les subventions aux associations (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Les recettes:

Le niveau de ressources fiscales par habitant de notre Commune est supérieur de près de 25% à celui des Communes équivalentes.
On constate un tassement de la différence en 2021, comme précédemment en 2020.

La Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) est inférieur de plus de 20% sur les communes équivalentes.
Cette différence connaît un tassement sur les dernières années.

Lire la suite

Investissement 2021, encore loin du compte pour un résultat insuffisant…

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 2ème article, les ressources, les emplois d’investissement et le résultat d’ensemble (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Cette approche en dynamique sur 20 ans montre un retard des investissements.
Les emplois d’investissements soulignent ce retard qui n’est pas atténué par la pratique sur cet exercice 2021 puisque sur
cette deuxième année de mandat nous sommes plus de 27% en dessous de la moyenne .
Un résultat d’ensemble à peine supérieur à la moyenne (8,70%) pour un montant d’investissement
inférieur de plus de 27% à cette même moyenne.

Précédent article de cette analyse: Le résultat comptable 2021 détérioré de près de 11% par rapport à 2020:

Prochain article de cette analyse: ·  Fonctionnement 2021: recettes et dépenses de fonctionnement, des écarts importants… et des proximités non expliquées…

Le résultat comptable 2021 détérioré de près de 11% par rapport à 2020:

Avec l a publication par le Ministère de l’Economie et des Finances des chiffres de la comptabilité des Communes, nous engageons une série d’articles à partir des paramètres qui peuvent ressortir de cette mise en ligne: 1er article, les produits, les charges et le résultat (les chiffres sont en € par habitant, considérant une population de 3 344habitabts).

Nos produits sont en baisse de près de 1% alors que ceux des Communes équivalentes progressent de près de 3%
Nos charges augmentent un peu plus en pourcentage que la moyenne de la strate.
Compte tenu de l’évolution Produits/Charges: le résultat se détériore de près de 11%? toutefois il reste bien supérieur à celui de la moyenne ce qui offre des marges d’action à la Commune.

Prochaine article de cet série: Investissement 2021, encore loin du compte pour un résultat insuffisant…

Les dépenses sur délégations du Maire sur l’intégralité de 2021 et sur ce début d’année 2022:

Les travaux du 143 Route Nationale concernent un passage piéton qui arrivait juste devant la maison de la belle-mère du maire: lui même l’annonce à la 17ème minute de la vidéo du Conseil quand Alain BOSC lui pose la question. Toutefois, notre Maire ne dit pas comment et par qui ces travaux ont été choisis comme une priorité…?!

Voir l’extrait de la visio du Conseil municipal sur ce point

Copie du document remis sur table aux élus.

Dans le Courrier picard (30/12/21): un article sur la démographie en Picardie

L’analyse des Comptes de la Commune sur la période 2001 à 2020: un niveau d’investissement toujours très bas et des subventions à la baisse pour les associations en 2020

Sur 2020, une baisse significative des investissements

Cette année 2020 ne peut être regardée que de façon très particulière. Année d’élection, une nouvelle équipe est entrée en fonction fin juillet, autant dire qu’une partie importante de l’année était passée. Il est évident que la pandémie n’est pas venue simplifier les choses non plus mais toutes les communes l’ont subie de la même manière…

Toutefois, il faut rappeler que l’adjointe aux finances est la même que dans le mandat précédent et que l’équipe nouvellement majoritaire est une émanation d’une dissidence de l’ancienne majorité qui, par ailleurs, a pourtant voté tous ses budgets et programmes. Le Maire actuel a été 1er adjoint jusque 18 mois avant la date prévue de l’élection municipale.

Certains choix viennent, toutefois, avoir un impact immédiat. L’arrêt de nombreux investissements décidés pourtant à l’unanimité pour certains. Ces changements faits sans débat ni explication sont la cause de nouveaux retards pris. En fonctionnement, le choix le plus notable porte sur la baisse des subventions aux associations proposée et votée par la majorité qui a touché plusieurs d’entre elles sans explication, dans une période où la vie sociale avait besoin de moyens.

Le suivi des dépenses par délégation de marchés opérées entre février et le 1er juillet 2020:

L’analyse complète de la situation financière de la Commune après l’exercice 2018:

Lire la suite

Finances locales: le point après la publication par le Ministère des chiffres de 2017…

Les chiffres de résultats de nos Communes ayant été publiés sur  MINEFI Collectivités Locales. Nous publions, comme chaque année, leur analyse. Les chiffres qui sont analysés sont une mesure en €uros/habitant. Le nombre d’habitants est passé de 2 947 précédemment à 3 079 à compter de l’année 2017.

  1. Les chiffres clés

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme on le voit nos revenus de fonctionnement qui  baissent de près de 3% alors qu’ils étaient en voie de rejoindre le niveau des Communes équivalentes s’en ré éloignent. Alors qu’elle était à -4.38% de la moyenne, elle repasse à un -9%.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les charges de fonctionnement, elles, augmentent de près Lire la suite

Dans le Courrier picard ( 13/07/18): un article sur l’évolution démographique de la Région

L’article complet en téléchargeable PDF

Dans le Courrier picard de ce jour, un article sur la démographie picarde…

L’article complet en téléchargeable PDF

Une publication du GRG qui analyse 16 ans de gestion de la majorité municipale:

Poursuivez la lecture de l’analyse en téléchargeable PDF

Nous sommes prêts à vous apporter toutes les informations ou explications complémentaires à ce document.

Prenez contact au  06 01 27 09 63

ou par courriel:   sainte-genevieve@legenovefain.net

Ce document a été diffusé à:

  • tous les candidats, élus ou non, de la Municipale de 2014,
  • A des représentants d’association ou d’entreprise de la Commune
  • A des personnes reconnues pour leur activité sur la Commune

Il peut vous être présenté et livré dans sa forme papier sur simple demande.

 

 

La totalité des dépenses 2016 réalisées par Madame le Maire dans le cadre de sa délégation de marchés publics:

Il faut signaler que ce document n’est diffusé qu’à  cette date que faute d’avoir eu communication des chiffres qui permettent de l’élaborer de façon fiable qu’il n’y a que quelques jours:

Le document détaillé de toutes les dépenses en téléchargeable PDF

L’assiduité de vos élus aux Conseils municipaux depuis le début de ce mandat: actualisée à la réunion du 29 Mai 2017

29 réunions de Conseil depuis le début de ce mandat en Mars 2014, le GRG publie un état des présences  aux réunions: les présents, les pouvoirs, les excusés, ….

Pour le moment, ce sont les élus un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève qui avait été soutenu par le GRG qui reste assez largement en tête avec plus de 90% en moyenne de présence. La moyenne générale se situe à 76,50%, la liste majoritaire est proche de cette moyenne, tandis que la liste Demain Sainte-Geneviève  se situe à 48,28%.

Le tableau des présences en téléchargeable PDF

Analyse financière de la Commune actualisée des chiffres de comptables 2015:

Le Ministère des finances publie sur un site dédié aux Collectivités locales leurs éléments comptables. Le GRG a réalisé à partir de ces chiffres une analyse de la situation de la situation de Commune, un document exclusif à télécharger en PDF:

2015-depinvestissmtminefi299

Vous y verrez que notre Commune qui n’est pas sans ressource gâche celles qu’elle a par un manque de projets sérieux.

Note sur l’évolution de la population

Oise Hebdo a publié le 6 janvier 2016, deux longues pages sur les résultats du recensement 2013. Le département de l’Oise continue à augmenter sa population à raison de 1,96% entre 2008 et 2013. Il est ainsi passé de 799 725 à 815 400 habitants soit 15 675 en plus.
Pour ce qui est de Sainte-Geneviève, la commune passe de 2 647 à 2 889 habitants dans la même période soit 242, ou 9,14% en plus. Cette évolution dont il faut noter qu’elle se situe à un peu moins de 5 fois celle du département est l’une des plus fortes du secteur. Regardons un peu les Communes voisines, Noailles se situe 3 points en dessous à 6,15% à 2 850 habitants, Cauvigny est à 6,19%, Mortefontaine-en-Thelle à 3,97%, La Chapelle-Saint-Pierre à 3,48%, Laboissière-en-Thelle à 1,89% alors que Novillers les Cailloux perd 3,25% de sa population.
Positivement, on peut se dire que notre Commune est attractive.
Mais il faut aller plus loin, d’autant que cet arrêté à 2013 n’est qu’une photo à instant T et que depuis la progression s’est poursuivie. La classe en préfabriqué qu’il a fallu installer en toute urgence alors que les effectifs scolaires augmentaient de près de 20% confirment cette approche.
Ce travail d’analyse sera poursuivi et des notes complémentaires seront publiées pour continuer à vous informer.

L’article de Oise Hebdo: 160106-oh-demographie171

La note en téléchargeable: 160116-recensement

Nos impôts locaux sont-ils justifiés ?

 A l’automne toutes les feuilles tourbillonnent

IMAGE IMPOTy compris celles du Trésor public.

Les élus de Sainte Geneviève  ont choisi de maintenir la pression fiscale sur la taxe d’habitation et  la taxe foncière. Quelques rappels pour mieux comprendre :

Entre 2001 et 2012, les taux des trois impôts locaux ont largement plus que doublé.

Le taux de la Taxe d’habitation qui était de 7,25% en 2001 est en 2012 16,28% soit (+124,55%)

Le taux de la taxe d’habitation dans la commune de Sainte Geneviève est plus élevé de 26.08 % que pour des communes Françaises similaires.

La Taxe foncière sur le bâti est passé de 14,09% à 31,31% soit (+122,21%)

La Taxe Foncière sur le  non bâti a connu la même progression en passant de 37,85% à 78,63%  soit (+107,74%)

Cela veut tout simplement dire que sur une douzaine d’années, un habitant de Sainte Geneviève  qui payait 400€ de Taxe d’habitation en 2001 en paie aujourd’hui 998€.

Dans le même temps, l’inflation a été de 33% et le SMIC a augmenté de 26,48%. On constate que les augmentations de nos impôts locaux ont été  près de 4 fois supérieures ce qu’a été l’évolution de l’inflation et près de 5 fois celle du SMIC.

graph impot

titre impot modif

dette 2001-2012 1

dette 2001-2012 4

titre impot modif

tab6

tab8

tab1

PRODUIT 2001-2012 1

produit 2001-2012 3

produit 2001-2012 6

produit 2001-2012 7

cles impots

Notre analyse du Budget 2013

Nous ne sommes pas les seuls à constater que l’endettement de notre Commune s’amplifie

vous pouvez consulter le site www.proxiti.info

BUDGET page 1/3

 

BUDGET page 2/3

BUDGET page 3/3