fbpx

2021, Analyse financière de la Commune en 25 paramètres…

Analyse de la gestion de la Commune de Sainte-Geneviève sur la période 2001 – 2021 :

Réalisée à partir des éléments comptables diffusés par le Ministère de l’Economie et des Finances dédié aux Collectivités locales : http://www.collectivites-locales.gouv.fr/

Cette année 2021 connaît une légère dégradation de la situation financière de notre Commune. Après l’année d’élection, la nouvelle équipe entrée en fonction voit son premier exercice. Malgré le renouvellement de 2020, il faut rappeler, ce n’est pas inutile que l’adjointe aux finances actuelles est la même personne qui exerçait cette fonction dans le précédent mandat. Rappeler que le Maire actuel a été 1er adjoint jusqu’un peu plus d’un an avant la date prévue de l’élection municipale.

Certains choix viennent, toutefois, avoir un impact immédiat. L’arrêt de nombreux investissements décidés pourtant à l’unanimité pour certains. Ces changements faits sans débat ni explication sont la cause de nouveaux retards pris.

L’analyse des chiffres 2021 laisse apparaître une moindre maîtrise que dans les années précédentes sur plusieurs paramètres.

Il ressort toujours un retard dans l’investissement, un recours insuffisant aux subventions par rapport aux Communes équivalentes, …. C’est donc les ressources propres de la Commune donc l’impôt, la ressource étant supérieur à la moyenne, qui financent les investissements plus qu’ailleurs.

·  Le résultat comptable 2021 détérioré de près de 11% par rapport à 2020: des produits légèrement en baisse (-0,84%), pour des charges en hausse (+4,43%)

·  Investissement 2021, encore loin du compte pour un résultat insuffisant… des ressources d’investissement en baisse de 1,6%, pour des emplois d’investissement en hausse de plus de 72%, et un résultat en baisse de plus de 43%

·  Fonctionnement 2021: recettes et dépenses de fonctionnement, des écarts importants… et des proximités non expliquées… des recettes fiscales supérieures de plus de 24% aux Communes équivalentes, une DGF stable mais inférieure de près de 20% aux Communes comparables, des charges de personnel inférieures de 17,% par rapport à la moyenne mais des charges externes supérieures de 8%, des charges financières équivalentes aux Communes de la strate, des subventions attribuées aux associations inférieures de plus de 41% à al moyenne…

·  Investissement 2021: la confirmation des manques… un niveau d’emprunt à peine inférieur à la moyenne pour un niveau de subventionnement de plus de 20% inférieur aux Communes de la strate, des dépenses d’équipement inférieures de 28% à la moyenne, pour des remboursements d’emprunts d’un peu plus de 5% inférieurs…

·  Fiscalité locale 2021: Stabilité des taux et augmentation des ressources…  un produit du foncier bâti supérieur de près de 22% à la moyenne et un foncier non bâti inférieur de près de 30%, mais bien moins conséquent

·  EBF, CAF 2021: une détérioration de ces paramètres… un Excédent Brut de Fonctionnement (EBF) supérieur à la moyenne mais en forte baisse, un constat analogue pour la Capacité d’Autofinancement (CAF)

·  Endettement 2021: la confirmation d’anomalies de gestion… un encours de la dette à peine supérieur à la moyenne et une annuité de la dette inférieur à la moyenne, malgré le sous-investissement,

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error4
fb-share-icon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez: