fbpx

Tag: Gérard CHATIN

Il avait dit ouverture, concertation, transparence et démocratie… il vous a, il nous a menti…

Candidat, il nous promettait qu’il serait ouvert, il ne l’était pas, il ne l’est pas devenu; qu’il y aurait avec lui de la concertation, il n’en faisait pas, il y en a encore moins; qu’il y aurait de la transparence, il était opaque, on attend le changement; de la démocratie, il a vécu tout une vie en dehors de pratiques démocratiques (sa tentative de coup d’état contre notre Maire précédent en fin 2018 en est la preuve), il continue…

En attendant, lui et les siens ont la majorité, en usent et en abusent. Leurs pratiques du mépris est d’un niveau dont on aurait pu douter qu’il existe, nous avons des exemples. Nous pourrions les citer.

Lundi 10 Janvier 2022, j’ai fait une demande de transmission du Rapport du Commissaire Enquêteur, à propos de la modification du PLU, qu’il a du adresser à Monsieur le Maire, peu avant les fêtes, selon les prescriptions réglementaires. Après trois rappels, je n’ai toujours rien reçu. Pire, alors que ce rapport aurait pu être mis en ligne pour que les habitants puissent en connaître le contenu, comme la loi en dispose, tous les éléments concernant la procédure de modification du PLU ont disparu du site de la Commune (vérification faite au moment où j’écris ces lignes) et ce malgré une question sur le sujet. La Commission Urbanisme, nous avons été convoque le mardi 11, va se réunir, pour la première fois depuis les 18 premiers mois de ce mandat, ce lundi 17 janvier, nous devrons nous prononcer sur ce Rapport sans l’avoir eu, sans avoir pu le lire auparavant et ce malgré mes demandes.

Ouverture, concertation, transparence et démocratie où sont-elles? Merci au Courrier Picard de m’apporter un message de conclusion avec sa maxime de ce jour  » Examine si ce que tu promets est juste et possible, car la promesse est une dette » (Confucius). Ce qu’il promettait était juste et possible, ne coutait rien mais il reste une dette.

Gérard CHATIN, Conseiller municipal minoritaire « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »

Le 14/04/21, dans la tribune libre du Courrier picard: un génovéfain s’exprime sur l’Etat de droit…

Notre ZAC dans l’impasse…

Le 15 décembre se tenait un Conseil Communautaire de la Thelloise, précédé comme à l’accoutumée d’une Réunion de Commissions le 10 décembre. Les éléments de ces réunions sont parvenus aux élus le 8 décembre. En dernier point de l’ordre du jour d’un document de 215 pages figurait la vente de plus de 10 000m2 de terrains appartenant à la Thelloise sur la ZAC ‘Sainte-Geneviève/Novillers-les-Cailloux’, pour une somme de 10 000€, à la société ALCOPA AUCTION qui gère l’important site de vente d’automobiles. La présentation de l’opération aux élus portait sur « un projet de récupération des eaux pluviales afin d’utiliser celles-ci au nettoyage des véhicules ».

Ces terrains correspondent à un bassin de récupération des eaux pluviales, existant depuis de nombreuses années, situé en bordure de la route de la Chapelle (CD46), au bout de la Rue des Entreprises qui est actuellement en impasse. Problème, la cession de ces terrains par la Thelloise à une entreprise privée empêchera d’envisager, dans les meilleures conditions, un jour d’ouvrir cette impasse et de permettre une meilleure circulation non seulement pour la ZAC mais aussi pour tout le secteur et les Communes environnantes. Sans parler du développement économique de la zone qui se verrait compromis.

Le bassin existant, sur ces terrains, n’a jamais été efficace. Situé en hauteur du versant dont il est censé recueillir les eaux, il n’a jamais rempli sa fonction en restant désespérément vide. Ce point technique évoqué par Gérard CHATIN en accord avec Daniel VEREECKE absent à cette réunion du10 décembre ainsi que Christèle MARIN, autres Conseillers Communautaires, a eu pour réponse que la Société ALCOPA utiliserait des pompes pour remonter l’eau des écoulements pluviaux jusqu’au bassin mis en vente et que l’accès à la CD46 n’était pas souhaité par le Département.

Inquiet du projet qui, compte tenu de son emplacement, empêchera les possibilités d’ouverture de la Rue des Entreprises sur la CD46 dans des conditions optimales, Gérard CHATIN, a contacté le Maire de la Commune afin de tenter que les 3 élus municipaux au Conseil Communautaire arrivent avec une position partagée lors du vote du Conseil Communautaire du 15 décembre.

Lors d’une réunion de Commission communale se tenant mardi 15 au matin, alors que l’adjoint au Maire délégué aux Travaux se déclarait pour préserver ces terrains pour ouvrir l’impasse, d’autress membres de la Commission également, le Maire, tout en étant d’accord avec cette position, se déclarait insuffisamment informé sur la raison de la vente. Tout pouvait laisser penser que nos élus pourraient en réunion de la Thelloise, si ce n’est voter contre, du moins tous s’abstenir.

Finalement, seul Gérard CHATIN s’est opposé à la vente en votant contre. Daniel Vereecke, Maire de Sainte-Geneviève, et son Adjointe aux Finances, Christèle MARIN, ont voté pour, avec le reste de l’assemblée.

« Insuffisamment informés, il ne faut pas que cela reste en impasse » déclarait le Maire le matin, mais une fois sur place, les représentants de la majorité votent pour, sans demander la moindre explication à la Thelloise.

Depuis, on remblaie déjà le bassin. Jeudi 17 décembre, des pelleteuses acheminaient de la terre stockée sur le site du chantier de l’OPAC Rue Lejeune par l’entreprise Colas, et du chantier du parking quelques mètres en contre-bas de la Rue des Entreprises, le tout sur le territoire de Sainte-Geneviève/Novillers les Cailloux.

Un bassin rempli de terre pour recevoir les eaux de pluie, une ZAC condamnée à l’impasse … Cherchez l’erreur.

Les prochaines réunions des élu(e)s « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »: article actualisé le 6 Décembre 2022

les 4 élus « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève ».
  • Mardi 6 Décembre 2022, 18h, Commission Communale de Délégation des Services publics; Elus NASG concernés: Alain BOSC, en tant que titulaire, Gérard CHATIN, suppléant
  • Mercredi 7 Décembre 2022, 10h, Commission de Délégation de Service Public de la Thelloise; Elus NASG concernés: Gérard CHATIN
  • Mercredi 7 Décembre 2022, 19h, Conseil Communautaire de la Thelloise; Elus NASG concernés: Gérard CHATIN
  • Jeudi 8 Décembre 2022, 19h; Conseil Syndical du SMDO; élu NASG concerné; Gérard CHATIN
  • Lundi 12 Décembre 2022, 20h30, Conseil Syndical du Syndicat Intercommunal d’Approvisionnement en Eau Potable d’Ully Saint-Georges; Elus NASG concernés: Fabrice DORE, titulaire Gérard CHATIN, suppléant,
  • Mardi 13 Décembre 2022, 18h30: Comité de pilotage Skatepark; Elu(e)s NASG concerné(e)s: Nathalie CEDOLIN, Titulaire Gérard CHATIN, suppléant
  • Mardi 15 Décembre 2022, 20h30, Conseil municipal; Elus NASG concernés, les quatre

Nomenclature:

  • CCT: Communauté de Communes de la Thelloise
  • SIAEP: Syndicat Intercommunal d’Alimentation en Eau Potable d’Ully Saint-Georges
  • SMDO: Syndicat Mixte des Déchets de l’Oise (déchetteries et ordures ménagères)
  • SMTCO: Syndicat Mixte des Transports en Communs de l’Oise
  • NASG : Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève

Dans l’Observateur de Beauvais (25/09/20): un article article sur le Conseil du 17 septembre…

Comment, alors qu’il n’y avait aucun représentant de la presse dans la salle, donc pas de correspondant de ce journal, peut-il y avoir un tel article. Il n’est pas signé, qui l’a écrit? D’où viennent les photos? A savoir que celle de Gérard CHATIN a été prise à la salle polyvalente, il y a quelques mois… Le 1er adjoint regarde bien le photographe, tout cela est bien préparé!…

A lire absolument en relation avec ce mépris exprimé : Nos échos du Conseil du 17 Septembre 2020: malgré quelques évolutions, il y a des loups…

Deux articles souvenirs du FJEP:

1982: Sur la photo ont reconnaîtra, de gauche à droite: Jean-Claude MONTAUFIER, Monsieur et Madame René BAYLE, Dominique ANQUETIN ?,Guy VADEPIED (Député-Maire de Méru de l’époque), Raymond LAFFOLEY (Conseiller général chargé de la culture), Gérard CHATIN, Chantal SULFOUR (attachée parlementaire) et Jackye LEBELLANGER Présidente du FJEP 1981-1982
1977: Sur cette photo, durant les travaux qui transformeront la salle la plus au nord du bâtiment en cafétéria avec une estrade, on reconnaîtra ou on devinera, de gauche à droite: Bernard DESCROIX, au centre Dominique NOEL? et Gérard CHATIN, Président 1974-1978

Avant 1993, année où il a changé de nom, le Centre Yves MONTAND s’appelait le Foyer des Jeunes et d’Education Populaire (FJEP). Ce nom lui avait été donné à sa création en 1967.

Dans Oise Hebdo (22/07/20): un article sur le Conseil du 17 juillet…

28 juin, votez: un renouveau pour l’économie locale

Notre programme

Les ateliers des municipales: vos réponses sur les questions économiques

Extrait de notre profession de foi du 2ème tour: Sainte-Geneviève est forte de l’implantation d’entreprises importantes, parfois renommées dans le monde entier, pour certaines grandes mais même pour quelques plus petites d’entre elles. Cela constitue une force économique, humaine et sociale pour accueillir de nouvelles entreprises. L’histoire, l’identité de notre Commune s’inscrit depuis longtemps dans cet esprit. Il faut lui donner l’expression adaptée aux temps nouveaux auxquels nous sommes confrontés. C’est ainsi, qu’actifs, en fonction, au sein de la Thelloise, nous participerons de la relocalisation d’entreprises sur notre territoire. La pandémie a ouvert des horizons, des champs nouveaux de réflexions qui doivent se traduire en projets que nous sommes prêts à travailler, avec des financements possibles. Bien utilisés, bien présentés, les atouts de Sainte-Geneviève sont des réponses.

Parlons finances… Gérard CHATIN évoque quelques points du projet Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève

https://www.facebook.com/genovefain.net/videos/2860502800739194/

Dans l’Observateur de Beauvais (19/06/20): un article sur la liste Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève

Gens du voyage, soyons clairs…Gérard CHATIN a informé les riverains…

Habitants du Hameau de la Fusée…

Chères Génovéfaines, Chers Génovéfains,

Vous vous êtes mobilisé pour soutenir une démarche d’évacuation des gens du voyage. Cette mobilisation a été utile. Madame le Maire a pris un arrêté, le 22 juin 2020, pour leur départ dans les 24h. Celui-ci est désormais applicable sauf recours. Nous ne pouvons que nous en satisfaire.

Cependant, compte tenu des échéances cette situation risque malheureusement de durer au-delà du 28 juin.

Je me dois de vous livrer des informations importantes que vous êtes en droit de connaître.

Il est faux que le propriétaire ait porté plainte il y a longtemps. En contact régulier avec lui depuis l’arrivée des caravanes, il m’a confirmé avoir porté plainte le vendredi 19 juin. Or, tant que cette plainte n’était pas déposée, et qu’un juge ne prononce un référé, l’évacuation ne pouvait être envisageable.

L’arrêté arrive bien tard. Il intervient près de 15 jours après l’arrivée des premières caravanes.

Les délais d’évacuation annoncés sont confus. Deux dates sont données par Madame le Maire : dans les 24h suivant le 22 juin, soit le 23 juin, et le dimanche 28 juin en Post scriptum. L’incohérence de ces dates ne fait qu’ajouter de la confusion.

Avoir mis une benne est une bonne chose mais ne suffit pas pour que l’ordre soit respecté. L’eau et l’électricité sont prélevés sur des réseaux publics. Y aura-t-il indemnisation comme cela s’est fait dans des Communes voisines ? Qu’en sera-t-il de l’état des terrains publics ou privés après le départ que ce soit dimanche 28 juin, avant ou plus tard?

La situation risque donc bien de durer au-delà du 28 juin. En conséquence, je tiens à vous témoigner tout mon soutien, ainsi que celui de l’équipe Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève.

Votre mobilisation a pesé et pèse encore.

Je souhaite vous assurer de toute l’attention et de tout le sérieux que nous porterons à cette affaire et que nous lui portons déjà.

Dans Oise Hebdo (10/06/20) : un article sur le 2ème tour…

Sur Oise Hebdo.fr une publication sur Sainte-Geneviève…

https://www.facebook.com/535490583255951/posts/1670274019777596/
Un premier tour serré et tout est jouable…

Dans le Courrier picard (15/06/20): un article sur le 2ème tour des municipales dans notre Commune…

28 juin, votez: l’écologie au coeur de nos décisions…

Notre programme

28 juin, votez: répondre aux besoins des associations…

Notre programme

Les ateliers des municipales: vos réponses sur la vie associative

Dans Oise Hebdo (3/06/20): un article sur le 2ème tour à Sainte-Geneviève

Retrouver l’article sur Oise Hebdo.fr

Dans cinq semaines…

Madame le Maire a répondu au courrier du 3 avril de Gérard CHATIN

De : mairie@saintegenevieveoise.fr [mailto:mairie@saintegenevieveoise.fr]
Envoyé : vendredi 17 avril 2020 14:15
À : ‘Gérard CHATIN’ <gerard.chatin@sfr.fr>
Objet : En réponse à votre courrier

Monsieur,

Je vous remercie de vous préoccuper de ma santé.

A ce jour, je vais bien et le fait de poursuivre mes activités de Maire chez moi avec tout ce que cela implique fait que le confinement est plus supportable.

Bien sûr en ce qui concerne mes actions, j’ai mis en place avec mes collègues du CCAS différents moyens pour venir en aide en particulier aux personnes âgées mais pas seulement, j’ai accepté entre autre l’idée d’un accueil des enfants de soignants (ce dispositif ayant été proposé par l’Inspection Académique) et étudiée d’autres dossiers nécessaire à cette période difficile).

J’ai bien pris acte de votre souhait de participer dans le cadre communal à l’aide aux personnes vulnérables et je vous invite pour cela à vous rapprocher du CCAS via Madame la Vice-Présidente, Dominique Labarre, afin que les interventions soient bien coordonnées.

Espérant avoir répondu à votre question, veuillez croire, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.

Le Maire

Jacqueline Vanbersel

En réponse à ce courriel Gérard CHATIN a répondu:

Madame le Maire,

Tout d’abord, merci de votre réponse. Je me satisfait que vous vous portiez au mieux dans la situation actuelle et que le confinement ne vous pèse pas trop même si, bien sûr, il pose quelques difficultés.

Je prends note que vous acceptez que nous participions à l’initiatives en faveur de nos personnes âgées et fragiles. Je prendrai contact avec Madame la Vice-Présidente du CCAS dans les meilleurs délais et je comprends votre souhait d’actions coordonnées.

Je vous prie d’agréer, Madame le Maire, l’expression de ma considération.

Gérard CHATIN

12 Rue du Bel air

60 730  Sainte-Geneviève

06 27 45 37 12

03 60 29 36 05

L’article paru sur l’envoi du courrier du 3 avril: Gérard CHATIN, conseiller municipal minoritaire, a écrit à Madame le Maire à propos de l’accompagnement des personnes en difficultés par rapport à la pandémie… 14 avril 2020

L’article de Oise Hebdo (1/04/20): l’après 1er tour des municipales…

La liste « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève » a été déposée

https://www.facebook.com/genovefain.net/videos/2557190694403741/?t=19

Dans Oise Hebdo (12/02/20): un article sur les municipales à Sainte-Geneviève…

La liste Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève:

La liste sera présentée, à raison d’un candidat par jour et dans un ordre aléatoire sur ce site et sur les réseaux sociaux qui s’y rattachent, à partir du mercredi 12 février 2020.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Gérard CHATIN, 66ans, retraité DGFIP, ancien Directeur Financier Comptable d’Université.

Je suis arrivé avec mes parents en 1973. En 1975 je me marie à une génovéfaine de plusieurs générations, nous avons eu trois filles.

Retrouvez, ci après toute l’équipe d’Un nouvel avenir pour Sainte-Genviève

Lire la suite

Dans le Courrier picard (6/02/20): notre Maire et sa passion

Dans l’Observateur de Beauvais de ce jour: un article a attiré notre attention…