Aller au contenu

Gérard CHATIN

Dans l’Observateur de Beauvais (25/09/20): un article article sur le Conseil du 17 septembre…

Comment, alors qu’il n’y avait aucun représentant de la presse dans la salle, donc pas de correspondant de ce journal, peut-il y avoir un tel article. Il n’est pas signé, qui l’a écrit? D’où viennent les photos? A savoir que celle de Gérard CHATIN a été prise à la salle polyvalente, il y a quelques mois… Le 1er adjoint regarde bien le photographe, tout cela est bien préparé!…

A lire absolument en relation avec ce mépris exprimé : Nos échos du Conseil du 17 Septembre 2020: malgré quelques évolutions, il y a des loups…

Deux articles souvenirs du FJEP:

1982: Sur la photo ont reconnaîtra, de gauche à droite: Jean-Claude MONTAUFIER, Monsieur et Madame René BAYLE, Dominique ANQUETIN ?,Guy VADEPIED (Député-Maire de Méru de l’époque), Raymond LAFFOLEY (Conseiller général chargé de la culture), Gérard CHATIN, Chantal SULFOUR (attachée parlementaire) et Jackye LEBELLANGER Présidente du FJEP 1981-1982
1977: Sur cette photo, durant les travaux qui transformeront la salle la plus au nord du bâtiment en cafétéria avec une estrade, on reconnaîtra ou on devinera, de gauche à droite: Bernard DESCROIX, au centre Dominique NOEL? et Gérard CHATIN, Président 1974-1978

Avant 1993, année où il a changé de nom, le Centre Yves MONTAND s’appelait le Foyer des Jeunes et d’Education Populaire (FJEP). Ce nom lui avait été donné à sa création en 1967.

28 juin, votez: un renouveau pour l’économie locale

Notre programme

Les ateliers des municipales: vos réponses sur les questions économiques

Extrait de notre profession de foi du 2ème tour: Sainte-Geneviève est forte de l’implantation d’entreprises importantes, parfois renommées dans le monde entier, pour certaines grandes mais même pour quelques plus petites d’entre elles. Cela constitue une force économique, humaine et sociale pour accueillir de nouvelles entreprises. L’histoire, l’identité de notre Commune s’inscrit depuis longtemps dans cet esprit. Il faut lui donner l’expression adaptée aux temps nouveaux auxquels nous sommes confrontés. C’est ainsi, qu’actifs, en fonction, au sein de la Thelloise, nous participerons de la relocalisation d’entreprises sur notre territoire. La pandémie a ouvert des horizons, des champs nouveaux de réflexions qui doivent se traduire en projets que nous sommes prêts à travailler, avec des financements possibles. Bien utilisés, bien présentés, les atouts de Sainte-Geneviève sont des réponses.

Gens du voyage, soyons clairs…Gérard CHATIN a informé les riverains…

Habitants du Hameau de la Fusée…

Chères Génovéfaines, Chers Génovéfains,

Vous vous êtes mobilisé pour soutenir une démarche d’évacuation des gens du voyage. Cette mobilisation a été utile. Madame le Maire a pris un arrêté, le 22 juin 2020, pour leur départ dans les 24h. Celui-ci est désormais applicable sauf recours. Nous ne pouvons que nous en satisfaire.

Cependant, compte tenu des échéances cette situation risque malheureusement de durer au-delà du 28 juin.

Je me dois de vous livrer des informations importantes que vous êtes en droit de connaître.

Il est faux que le propriétaire ait porté plainte il y a longtemps. En contact régulier avec lui depuis l’arrivée des caravanes, il m’a confirmé avoir porté plainte le vendredi 19 juin. Or, tant que cette plainte n’était pas déposée, et qu’un juge ne prononce un référé, l’évacuation ne pouvait être envisageable.

L’arrêté arrive bien tard. Il intervient près de 15 jours après l’arrivée des premières caravanes.

Les délais d’évacuation annoncés sont confus. Deux dates sont données par Madame le Maire : dans les 24h suivant le 22 juin, soit le 23 juin, et le dimanche 28 juin en Post scriptum. L’incohérence de ces dates ne fait qu’ajouter de la confusion.

Avoir mis une benne est une bonne chose mais ne suffit pas pour que l’ordre soit respecté. L’eau et l’électricité sont prélevés sur des réseaux publics. Y aura-t-il indemnisation comme cela s’est fait dans des Communes voisines ? Qu’en sera-t-il de l’état des terrains publics ou privés après le départ que ce soit dimanche 28 juin, avant ou plus tard?

La situation risque donc bien de durer au-delà du 28 juin. En conséquence, je tiens à vous témoigner tout mon soutien, ainsi que celui de l’équipe Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève.

Votre mobilisation a pesé et pèse encore.

Je souhaite vous assurer de toute l’attention et de tout le sérieux que nous porterons à cette affaire et que nous lui portons déjà.

Sur Oise Hebdo.fr une publication sur Sainte-Geneviève…

A Sainte-Geneviève, 3 200 habitants, la liste de la maire sortante Jacqueline Vanbersel a obtenu 32,08% des voix. Elle…

Publiée par OISE HEBDO sur Mardi 16 juin 2020
Un premier tour serré et tout est jouable…

Madame le Maire a répondu au courrier du 3 avril de Gérard CHATIN

De : mairie@saintegenevieveoise.fr [mailto:mairie@saintegenevieveoise.fr]
Envoyé : vendredi 17 avril 2020 14:15
À : ‘Gérard CHATIN’ <gerard.chatin@sfr.fr>
Objet : En réponse à votre courrier

Monsieur,

Je vous remercie de vous préoccuper de ma santé.

A ce jour, je vais bien et le fait de poursuivre mes activités de Maire chez moi avec tout ce que cela implique fait que le confinement est plus supportable.

Bien sûr en ce qui concerne mes actions, j’ai mis en place avec mes collègues du CCAS différents moyens pour venir en aide en particulier aux personnes âgées mais pas seulement, j’ai accepté entre autre l’idée d’un accueil des enfants de soignants (ce dispositif ayant été proposé par l’Inspection Académique) et étudiée d’autres dossiers nécessaire à cette période difficile).

J’ai bien pris acte de votre souhait de participer dans le cadre communal à l’aide aux personnes vulnérables et je vous invite pour cela à vous rapprocher du CCAS via Madame la Vice-Présidente, Dominique Labarre, afin que les interventions soient bien coordonnées.

Espérant avoir répondu à votre question, veuillez croire, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.

Le Maire

Jacqueline Vanbersel

En réponse à ce courriel Gérard CHATIN a répondu:

Madame le Maire,

Tout d’abord, merci de votre réponse. Je me satisfait que vous vous portiez au mieux dans la situation actuelle et que le confinement ne vous pèse pas trop même si, bien sûr, il pose quelques difficultés.

Je prends note que vous acceptez que nous participions à l’initiatives en faveur de nos personnes âgées et fragiles. Je prendrai contact avec Madame la Vice-Présidente du CCAS dans les meilleurs délais et je comprends votre souhait d’actions coordonnées.

Je vous prie d’agréer, Madame le Maire, l’expression de ma considération.

Gérard CHATIN

12 Rue du Bel air

60 730  Sainte-Geneviève

06 27 45 37 12

03 60 29 36 05

L’article paru sur l’envoi du courrier du 3 avril: Gérard CHATIN, conseiller municipal minoritaire, a écrit à Madame le Maire à propos de l’accompagnement des personnes en difficultés par rapport à la pandémie… 14 avril 2020

La liste Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève:

La liste sera présentée, à raison d’un candidat par jour et dans un ordre aléatoire sur ce site et sur les réseaux sociaux qui s’y rattachent, à partir du mercredi 12 février 2020.

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Gérard CHATIN, 66ans, retraité DGFIP, ancien Directeur Financier Comptable d’Université.

Je suis arrivé avec mes parents en 1973. En 1975 je me marie à une génovéfaine de plusieurs générations, nous avons eu trois filles.

Retrouvez, ci après toute l’équipe d’Un nouvel avenir pour Sainte-Genviève

Continuer la lecture