Ateliers des Municipales: vos réponses sur le logement

Vous avez été 193 à répondre à ce thème. Seulement une dizaine habitant un appartement, les quelque 183 autres étant en maison individuelle, 17 locataires et 176 propriétaires. C’est un beau résultat de réponses même s’il est insuffisamment représentatif de la répartition de l’habitat dans la Commune.

La composition des foyers ayant répondu est très large et assez représentative.

A la question concernant la densité de population, les réponses de ceux qui se sont exprimés sont diverses, en voici les principaux :

Je pense qu’aujourd’hui la Commune est insuffisamment équipée pour accueillir décemment de nouveaux habitants
La situation en vue des 3 500 très proche est mal préparée
Évolution mal assumée
C’est surpeuplé Pour un soi disant village!!!
Ça ne veut pas dire grand-chose car il y a dans l’Oise des communes qui ont de grands terrains agricoles qui font baisser la moyenne.
Ville surpeuplé avec un triompher important
Normal l Oise regroupe beaucoup de petites communes établies sur de grandes superficies donc la moyenne est erronée
manque de commerce de proximité
Dans ma rue, nous ne sommes pas les uns sur les autres, mais nous avons le visu sur le jardin de mes voisins..
ça suffit
La ville est assez bien située entre BEAUVAIS et le val d’Oise
Que sainte Geneviève est en plein expansion
Une petite ville très attractive
bientot ca sera trop
Trop élevée depuis quelques années.
Cette densité est trop élevé compte tenu de la superficie de la commune. Cette situation crée un phénomène de concentration donnant le sentiment d’une ville de banlieue au détriment de l’esprit d’un village que tout ex banlieusard souhaite trouver à Sainte-Geneviève.
TROP DE CONSTRUCTION N IMPORTE OU
Il y a assez d’habitants
proximité de paris et sa région donc logique puisque le transport en commun n’est pas la priorité

Globalement, elles démontrent un sentiment de mauvaise préparation de la Commune.

Par rapport au rythme d’évolution plus important que la moyenne, l’expression moins nombreuse va dans le sens d’un souhait d’une meilleure maîtrise.

‘évolution de la population à Sainte-Geneviève est trop rapide
Evolution non maîtrisée
Évolution mal gérée
C’est trop car les infrastructures ne suivent pas
L’augmentation en soi n »est pas le plus grave car la population française augmente (62 millions en 2010, 65 millions aujourd’hui) mais c’est le choix de plusieurs lotissements OPAC qui est un mauvais choix car change la structure de la population communale.
Augmentation trop infrastructures non adaptés
Beaucoup de constructions ont eu lieu d autres communes sont assez frileuses à leur évolution. Notre commune à l attrait du prix qui reste attractif par rapport à chambly donc les couples viennent s y installer avec des équipements non négligeables.
correspond à une volonté? peut-on en être maître?
La poupulation augmente et c’est une bonne nouvelle. Mais les infrastructures ne sont plus du tout adapté … et la commune ne bougent pas … et les impots ont encore augmenter alors qu’il n’y a pas de changement
ça suffit

Çest très bien
c’est la proximité paris c est la base avec l axe N1
Notre commune construit de partout. Les logements poussent comme des champignons et la ville l’emporte sur la campagne.
L’évolution de la population est essentiel pour un village mais il faut que celle-ci soit en adéquation avec la typologie de la commune. La proximité de pôles économiques comme Aéroport de Roissy et Cergy Pontoise font que la population ne se sédentarise pas sur du long terme créant une rotation de la population.
Stop aux nouveaux arrivants
resultat d’une urbanisation ne concernant pas que l’oise


Les réponses font ressortir un résultat très partagé sur la suffisance du part locatif, surtout si l’on considère la part importante de propriétaire qui ont répondu. Plus de 45% considère que le parc locatif est insuffisant.

La question 7 concernant le quota de 25% de logements sociaux qui est posé aux Communes de plus de 3 500 habitants, l’expression des réponses est diverses et est laissée à votre appréciation:

A la lecture de ce questionnaire, j’ai nettement l’impression que l’objectif à atteindre est celui de 3 500 habitants??? Qu’importe s’il n’y a pas de crèche, de groupement scolaire, de cantine adaptée, de bibliothèque digne de ce nom, d’une voirie équipée de trottoirs suffisants. Ce n’est pas on y va, chacun découvrira sur place. A mon avis il faut d’abord résoudre les problèmes actuels avant de charger la mule.
Evolution non maîtrisée
Évolution mal gérée
Il faut arrêter de construire. Il ne faut pas atteindre 3500 hab
Avec les nouveaux lotissements on ne devrait pas en être loin. Nous allons perdre notre « statut » de bourg rural au profit de celui de commune péri-urbaine ou de ville dortoir !
Il faudrait être en accord avec la loi,mais il faut arrêter de construire sur des petits terrains
Pourquoi pas à condition de penser aux infrastructures écoles salle socio culturelle. Salle de sport. Bibliothèque…..
respecter la loi
Pas d’avis
limitons les constructions
Il faut développer le logement social soit par construction soit par acquisition
Que c’est une loi absurde
Ç’est la loi il faut si conformer
très bien anticiper serai bien
Une petite commune paisible devrait le rester. Et non, être obligée de s’agrandir pour des quotas politique.
Ce pourcentage est largement suffisant.Quand aux 25 %, nous en reparlerons lors de la mise en place du groupement de communes.
des personne agge demande un logement a l’opac il y a des preference
Oui j’ai entendu dire
etre mis au courrant de ce qui est prevu de privilegier et pourquoi

La question sur la répartition sur le territoire partage plus ceux qui ont répondu. La précision sur ce sujet:

C’est bien réparti je trouve
Concentré sur le centre ville
Concentration actuelle au centre de Ste Geneviève il faut élargir ce champ vers la fusée ou le petit fer court
nécessite une étude
promiscuité des logements sociaux
Ils ne sont pas trop éloignés du centre ville donc oui c’est une bonne chose
faire du logement social diffus avec assistal groupement cooperatif
a la tete du client
pas d’informations sur le sujet

50% des répondants considèrent qu’il y a un besoin de logements ce qui n’est pas sans quelques contradictions avec des réponses précédentes. Plus de 36% considère qu’il n’y a pas de besoin. La demande en logement en accession à la propriété ressort majoritairement à 42% et derrière le locatif HLM à 16%.

Les réponses sont favorables à une construction de logements spécialisés, très majoritairement pour des personnes âgées ou à mobilité réduite mais aussi pour des jeunes et étudiants, par exemple.

Près de 55% des personnes qui ont répondu aimeraient voir leur famille (parents, enfants,….) pouvoir habiter dans la Commune. C’est une question sur laquelle il faudra réfléchir et apporter des réponses….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez: