fbpx

Tag: presbytère

Nos Nouveaux échos du Conseil (7/07/22): le Conseil municipal décide unanime l’achat du presbytère.

Le presbytère, 6 Rue Maurice BLED, fait l’objet d’une acquisition par la Commune décidée unanimement.
Un débat court, quelques légitimes questions et des réponses précises apportées par le Maire.

On en parlait depuis plusieurs mois, le Maire avait confirmé son intention de préempter ce bâtiment et ses terrains au regard de son emplacement notamment mais aussi des besoins de la Commune. Les élus des deux listes minoritaires avaient exprimé leurs avis favorables. Il y avait eu des échanges sur les besoins. Lors de ce Conseil du 7 juillet, quelques questions sur le bien et son évaluation de valeur par l’Administration des Domaines et par une agence, Alain BOSC a souhaité que lui soit précisé l’inscription « occupé » sur les évaluations, « il s’agit d’une coquille » qu’on nous répond. Le 1er Adjoint représentera la Commune pour la signature de cette acquisition d’un coût de 340 000€ pour laquelle une subvention départementale a été obtenue.

Le prochain point de ce Conseil: Nos Nouveaux échos du Conseil: la Commune achète une parcelle de terrain Rue Lejeune… le Conseil unanime mais pas serein…

Nos nouveaux Echos du Conseil (11/03/22): demande de subvention et préemption sur le presbytère…

Cet article porte sur le point de l’Ordre du Jour: 8) Demande de subvention pour l’acquisition d’une propriété Bâtie située au 6 rue Maurice Bled.

Alors que les élus n’ont eu aucun élément sur ce sujet si ce n’est l’adresse du bien concerné, Monsieur le Maire lance le débat de la demande de subvention. Il s’agit des locaux du presbytère sis au 6 Rue Maurice BLED, après des interrogations, l’évaluation du coût d’achat est évoqué avec l’affichage de la délibération. Ce coût est de 300 000€ ht. Les débats feront apparaître qu’au regard du positionnement du bien, il faut que la Commune en fasse l’acquisition. Il y a un terrain de 2 000m2, une bâtisse dans un état encore correct, l’ensemble à deux pas de la Mairie et des écoles. Certaines voix, notamment celle de Dominique LABARRE, évoque que d’autres points stratégiques existent et sont à prendre en compte. Ce point commence à relancer la question de l’approche du PLU et de sa révision. Acheter ce bien immobilier, mais pour quoi faire? Monsieur le Maire aura eu bien du mal à nous dire s’il a lancé ou pas la procédure de préemption, ce alors que la reconquête de la maîtrise de notre centre bourg est en jeu.

Le Conseil a adopté à l’unanimité le principe d’une demande de subvention pour l’achat de ce bien.

Commentaire: On ne vote contre une demande de subvention. L’enjeu est important et la majorité et son exécutif passent à côté d’une possibilité d’un vrai débat sur la maîtrise du territoire. C’est dommage. Nous verrons, plus loin, les débats de ce Conseil, que ce constat se confirme encore une fois.

Le point suivant à l’ordre du jour de ce Conseil: vote d’une aide au peuple ukrainien

La vidéo complète du Conseil municipal du 11 mars 2022: