Madame le Maire, notre grande lectrice… (article de la page 3 de notre bulletin de juin)

Notre Maire a paru bien intéressée par la lecture de notre bulletin de mars. Réactive, ce n’est qu’à partir de début Mai qu’elle a commencé à répondre, en certifiant (Oise hebdo du 2 mai) que les travaux de ce qu’elle ose encore appeler une maison de santé allait commencer avant la fin de l’année. En début 2016, il avait été garanti au Conseil municipal que ce serait livré début 2018. Ne pas tenir ses engagements permet de les présenter de multiples fois… Dans cet article, elle fait invectives sur invectives en direction de ses prédécesseurs qui ne lui auraient rien laissé…. Elle oublie au passage qu’elle a été élue Conseillère municipale de 1977 à 1983 et qu’elle ferait partie de ceux qui ne lui ont rien laissé…

 

Sa lecture approfondie l’a amené à rejoindre tardivement les inquiétudes que nous avions soulevées dans ces colonnes en mars, « Le maire inquiète de la future installation du Leclerc à Noailles » titrait Oise hebdo du 16 mai. Mais la surprise c’est que cette réaction faisait fi du fait qu’elle avait à diverses reprises participé aux décisions qui favorisaient l’implantation de cette nouvelle grande surface au mépris des intérêts de notre Commune mais aussi de bonnes règles équilibrées de développement économique, si la concurrence stimule le marché, trop de concurrents sur un marché rend difficile la vie des acteurs économiques….
Sa conclusion de cet article est extraordinaire, « ça fait deux ans qu’on entend parler du Leclerc et il n’y a toujours rien » s’exprime Madame le Maire, mais alors pourrait-on répondre cela fait 23 ans que vous promettez de Mieux vivre à Sainte-Geneviève, plus de 20 ans que vous nous aviez promis une maison de retraite, plus de 15 une maison de santé, plus de 10 que vous avez acheté l’usine Prévôté,…. un restaurant scolaire, des classes dignes de ce nom, une bibliothèque et on a toujours rien vu de tout cela…. Au bout de 23 ans….?!..2 ans, voilà qu’elle se soucie de son boulot de dans deux ans ?!….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:Captcha loading...