Extrait de Nos échos du Conseil du 24/06/21: 1ère question d’élu posée par Fabrice DORE, Conseiller « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »

a)Il est envisagé par l’exécutif de la commune d’intégrer le projet de salle socioculturelle à l’aménagement de la future zone Aui en entrée de ville Est, rue de la Chapelle si toutefois la procédure de modification du PLU en cours finit par aboutir. Si cette intégration se fait, quel avenir est envisagé pour les locaux de la Fusée où ce projet de salle socioculturelle était jusqu’alors envisagé ?

Jean-Louis AGNES répond que rien n’est définitif et évoque une répartition des salles du bâtiment PREVOTE qui ont été partiellement rénovée. Il parle de l’Outil en Main dont il est espéré qu’il apporte des personnes de métier « Espaces verts » pour aménager les quelque 6 000 mètres2 qui sont devant le local et sur lequel pourraient avoir lieu des kermesses ou d’autres fêtes d’associations. On apprend aussi que l’accès handicapés ne se fera que par la salle prévue pour l’association l’Outil en Main.

« Mais que vont-ils faire de moi? au moins 14 ans qu’ils cherchent?!.. »

Commentaire : La salle socio-culturelle, a, en un an, changé trois fois de place. Dans le programme de l’équipe sortie majoritaire il n’apparaissait pas du tout clairement qu’elle ne serait pas dans le bâtiment PREVOTE, tout le monde était en droit de croire qu’elle y serait, où il y a le flou, il y a un loup et bien le voilà. On apprit, par surprise, dans les premiers mois du mandat, une construction sur le terrain devant le bâtiment. Maintenant, on apprend, en allant chercher l’information ailleurs, qu’elle serait sur les terrains de la Zone 2AUi en cours de modification. Etaient-ils prêts ? Cette équipe majoritaire qui comporte tout de  même un ancien 1er adjoint, certes destitué, qui avait quand même fait un mandat de Conseiller auparavant, une ancienne adjointe aux finances qui l’est toujours et un Conseiller devenu 1er adjoint, une ancienne adjointe également destituée qui l’est redevenue avec ce mandat, et une ancienne Conseillère qui avait certes quasiment rejoint la majorité et devenue adjointe dans ce mandat, on en passera quelques autres, des gens d’expérience ! Qu’en font-t-ils de leur expérience ? Cela fait près de 14 ans que ces locaux sont acquis sans que cette majorité, dont plusieurs de ses membres, dont le Maire actuel, ont participé à la décision d’acquisition, semble capable d’y trouver une destination qui aille réellement dans l’intérêt local.

On peut se demander, par exemple, quand, où et qui a fait le choix d’implanter l’association l’Outil en Main qui n’a aucune assise locale, alors que l’on a pas vraiment cherché à répondre aux associations de la Commune ?

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error3
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

2 Commentaires

    • Gérard CHATIN sur 27 juillet 2021 à 17 h 58 min
    • Répondre

    Oui, Patricia, il faut prendre le temps de choisir mais au bout de tant d’années, 14 ans tout de même, ne pas comprendre qu’il y a une erreur de méthode devient totalement inexcusable. Le temps ne suffit pas, la forme, le nombre de personnes que l’on et comment a une importante.

    • Patricia Barbier sur 22 juillet 2021 à 14 h 10 min
    • Répondre

    Apres plusieurs possibilités d’implantation, L’essentiel, C’est de prendre la meilleure décision pour la salle socio culturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Facebook20
Twitter20
Follow by Email3
RSS20