fbpx

Après les difficultés du Conseil municipal du 17 Septembre, Gérard CHATIN, au nom du Groupe « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève » avait écrit à Madame la Préfète de l’Oise qui lui a donné raison:

Dans cette affaire, Madame la Préfecture considère qu’il y a excès de pouvoir et création d’une situation de non droit.
Nos concitoyens apprécieront
.
Suivez-nous, s'il vous plaît...
error4
fb-share-icon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez: