Aller au contenu

Y-aura-t-il vraiment trois listes ?

(édito de notre bulletin de décembre diffusé en ce moment)

On entend dire de ci de là, « il y aura trois listes aux municipales 2020 » Sainte-Geneviève… Mais voilà qui le sait ? Comment le sait-on ? Si nous avons dit et écrit que nous préparions cette échéance à aucun moment nous n’avons exprimé qu’une liste était bouclée, pas plus la nôtre que d’autres d’ailleurs… Il ne faut pas oublier qu’une liste c’est, pour notre Commune, 23 personnes, en parité femmes – hommes, qu’il vaut mieux qu’elle soit représentative de la population, en quartiers, en âges, en compositions sociologiques…

Les élections municipales sont réellement celles de la citoyenneté, celles ou l’individu a prise… Encore faut-il qu’une vie citoyenne et sociale d’un bon niveau ait permis aux volontés de se lever. Ce n’est pas vraiment le cas à Sainte-Geneviève, nous le regrettons. Nous regrettons cette situation de non débat… et ce n’est pas faute d’avoir voulu le créer pour notre part.

Dans quelques semaines, après les fêtes, la parole vous sera donnée, il faudra la prendre, s’en emparer. Mais auparavant, pour que cette parole ait un sens, il faut que ceux qui ont quelque chose à exprimer le fasse. Qu’ils soient en accord avec le faible bilan des représentants de la liste majoritaire, alors qu’ils les rejoignent… Qu’ils soient dans l’alternative à leurs pratiques et alors qu’ils nous rejoignent… l’heure n’est plus aux atermoiements mais à l’engagement et au choix.

Choix entre une continuité qui a montré ses limites dans ses divisions et la volonté d’une démarche ouverte pour une prise en compte sérieuse des besoins de toute la population. Nous ne savons pas ce que les autres veulent, ils ne l’expriment jamais. Pour les sortants majoritaires de l’une ou l’autre branche, ils ne nous ont pas montré de différence dans leurs méthodes aussi fermées pour les uns que pour les autres. Il faut sortir du « JE » pour aller vers le « NOUS ».

Nous, nous  voulons agir avec et pour la population. Depuis plus de six mois, par le net, nous avons amené une centaine de concitoyens à s’exprimer. Leur expression est accessible par tous sur la page «Les ateliers des municipales» du site www.legenovefain.net. Nous continuons cette démarche en allant sur des rues en cette fin novembre et début décembre. Nos réunions sont ouvertes comme l’esprit de la liste, de  l’équipe que nous voulons construire. Il vous appartient d’y apporter votre contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez: