Aller au contenu

Une réaction de Philippe MARCOTTE:

Au courrier de Madame le Maire et du 1er adjoint:

Je réagis fortement aux propos de Mme Vanbersel et de son premier adjoint cosignataire de la lettre adressée à Gérard Chatin élu de la république,du fait de sa présence dans le restaurant scolaire.

Le seul à s intéresser à la vie locale il se fait bafouer . Mme le Maire et son adjoint mettent en avant l état d urgence en application. Si c était le cas pour Sainte-Geneviève des mesures auraient dû être prises à savoir l accès au parking de la salle multifonctions l accès aux écoles , le stationnement des véhicules , rien n est fait afin de garantir la sécurité des enfants et des enseignants. Avant de faire des leçons de morale aux autres ces deux élus responsables devraient appliquer des mesures appropriées à l état d urgence il en va de leur responsabilité.

Gérard Chatin conseiller municipal a pu entrer dans les locaux sans effraction sans que personne ne lui interdise, cela prouve bien que rien n est mis en place malgré l état d urgence.

Honte à ces deux élus signataires qui font preuve d un abus d autorité excessif et n exercent pas leur responsabilité.Ils ont beaucoup à apprendre en la matière.

Philippe MARCOTTE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez: