Aller au contenu

Pour la première fois depuis des années une lettre avec sa pétition adressée au Conseil municipal est lue en séance (extrait de nos Echos du conseil 13/09/18):

b)Madame le Maire évoque une lettre de Gérard CHATIN adressée à Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux qui accompagne une pétition issue des quartiers concernés par l’assainissement (Rue de Bonvillers, La Fusée, La Croix, une petite partie de la Rue du Placeau), elle dédaigne lire la lettre et la donne à Dominique LABARRE qui en fait lecture non sans avoir compté le nombre de signatures, il y en a 54 :

La parole est ensuite donnée à Vincent ABOT qui indique qu’il n’y a pas beaucoup plus d’informations que lors des précédentes réunions. Des contacts sont pris avec l’Agence de l’Eau pour améliorer les réponses sur les aides. Les travaux sur le Blanc Mont ne seront pas finis avant fin 2019, précise-t-il….

Madame le Maire indique qu’il y a de nombreux changements pour avoir des subventions. « On peut toujours faire des réunions publiques, j’aime bien ça…, mais il faut qu’elles servent… » déclare-t-elle. Elle propose une réponse en mailing aux pétitionnaires. D’ailleurs, étant dans un quartier concerné par le sujet, elle se dit étonnée qu’il ne lui ait pas été proposé de signer…. Elle informe qu’elle a un rendez-vous avec Pierre DESLIENS (1er Vice-Président de la Thelloise)  le 28 (septembre sans doute) et qu’il manque de devis de particulier pour cadrer le dossier.

Gérard CHATIN tient à préciser que la pétition a été lancée dans la période estivale et que de nombreux signataires potentiels sont passés au travers. Il précise que cette pétition est partie du Hameau de La Fusée mais qu’il a tenu à participer sur le hameau de La Croix où habite Madame le Maire, où d’ailleurs certains voisins très proches ont précisé qu’ils étaient d’accord mais qu’ils ne signaient pas pour rester « bien » avec leur voisine. Un autre a demandé une pétition pour l’éclairage et l’entretien de la Rue de Novillers. A propos des devis, il indique que nombre de riverains rencontrés ne semblaient pas au courant de cette démarche à faire et qu’il faudrait sans doute faire une information plus précise.

Patricia BARBIER demande qu’une information soit faite par flash-info.

Gérard CHATIN souhaite effectivement une information écrite.

La discussion se conclut par une demande d’information. Bériza ZIEGLER est chargée de la réaliser.

 

Commentaire : Voilà des travaux qui sont en attente depuis des années, plus de 20 ans, et devant lesquels la majorité est incapable de donner des informations précises plusieurs mois après leur engagement. Les riverains ont le droit de savoir, si l’on veut qu’ils prévoient les coûts (les coups) à assumer. Que la parole soit donnée au Secrétaire général des services sur un tel dossier constitue une défilade.

Enfin, point positif, c’est la première fois depuis des années qu’une lettre, qu’une pétition est lue en Conseil municipal… Comme quoi, tout arrive ! Sauf les réponses ?

Notre Dossier assainissement

L’annonce des réunions sur le site communal:

L’une, le 17 octobre, 19h, salle polyvalente, pour les questions d’assainissement sur les Rues de la Fusée, de Novillers, du Placeau, des Myosotis, du 11 Novembre,

Rue des Entreprises et la Route Nationale… concernant donc les nouveaux assainissements.

L’autre, le 24 octobre, 19h, salle polyvalente, sur les questions spécifiques aux Rues du Blanc mont.

La lettre adressée à Madame le Maire et à Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux

 

 c) De façon tout à fait incidente Madame  le Maire informe que des travaux de réfection des trottoirs de la Rue de l’Avenir commenceront la semaine prochaine:

Patricia BARBIER demande de répéter et interroge sur de la Rue du Placeau, quand seront-ils faits, tout de suite après ? Daniel VEREECKE fait un rappel des priorités que l’on a jamais lu ou entendu nulle part : le restaurant scolaire, la salle polyvalente, les trottoirs de la Rue du Placeau on verra après….

 

Commentaire : On notera que ces priorités, sorties d’on ne sait où, ne comprennent aucune réponse aux questions scolaires posées : manque de classes, bibliothèque,… ?

 

Commentaire général: Le ton de ce Conseil bien que restant quelque peu tendu a un peu changé. Différentes interventions (courriers, pétition,….) pèsent sur cette équipe qui sent la fin de règne et apparait bien incapable de répondre à des questions concrètes…

 

La réunion est close vers 22h20, …..

Immédiatement après que la clôture de séance ait été prononcée, Claude GARDETTE a exprimé des excuses en direction

d’Amélia LIARD-VAGNER

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez: