Aller au contenu

Une réflexion au sujet de « Oise Hebdo (2/05/2018): les travaux de la future maison médicale débuteront à la fin de l’année »

  1. Gérard CHATIN dit :

    Elle ne vous dit pas tout….
    L’article paru dans Oise Hebdo du 2 mai dernier appelle quelques remarques. Le nombre de contrevérités qu’il contient laisse pantois. D’abord son titre qui nous informe que les travaux débuteront en fin d’année oublie de rappeler que la livraison de cette opération était prévue pour fin 2017, début 2018, enfin ça c’était en 2016. Le projet date de près de 20 ans, il a été révisé en un nombre considérable de fois, a été annoncé dans au moins 7 ou 8 endroits différents dans la Commune. Il est vrai que la Maison médicale est annoncée ponctuellement depuis le début des années 2000, lors des vœux de Madame le Maire ou dans ses programmes municipaux lors des élections.

    Mais de Maison médicale nous n’aurons pas. En effet, comme trois malades ne font pas un hôpital le simple regroupement des trois médecins existants dans la Commune ne saurait constituer une maison médicale. Dans l’article, il nous est dit que l’on peut « déjà assurer la présence d’un médecin, de trois infirmières et d’un dentiste », le médecin et les infirmières en question sont déjà installés au 33 route nationale depuis des années alors que le dentiste l’est lui au 3 allée du bois du Château depuis près de trente ans. L’opération consiste donc à installer en les regroupant des professionnels de santé dans un même bâtiment aux normes d’accessibilité PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Il n’y a aucun projet médical dans cette opération, pas de secrétariat commun, pas de moyen mis en commun, ….. comme c’est le cas dans le cadre d’une Maison médicale agréée et digne de ce nom. Il faut rappeler, voire informer, que les professionnels de santé seront installés dans des logements dédiés loués par l’OPAC de l’Oise qui, si l’un d’eux devait être inoccupé pendant plus de 6 mois par un pratiquant médical, il redeviendrait un logement… Ce projet n’est plus en maîtrise de la Municipalité mais de l’OPAC…. On est très loin du concept Maison médicale ou Maison de Santé comme l’avait envisagé Evelyne BAILLON, adjointe dans deux précédents mandats de la majorité actuelle qui a rompu avec elle lors de l’élection de 2014 et a démissionné du Conseil, il y a quelques mois, au vu du manque de projets de cette même majorité.

    En 1995, à l’arrivée de la Maire actuelle et de son équipe, puisqu’elle l’évoque, il y avait 3 médecins généralistes (les Docteur SAUREL, BRIGAUD et BARALLE), deux dentistes (le Docteur MASCRENHAS déjà, et une autre sur la Nationale dont nous n’avons pas retrouvé le nom -avis-). Actuellement, il n’y a plus qu’un généraliste et un dentiste qui seront donc réinstallés dans le projet OPAC. Face à ce médiocre résultat, cette perte de service rendu, il y a sûrement, si ce n’est des « leçons à recevoir », des exemples à regarder. Noailles a su garder ses 5 généralistes tout en changeant de Maire à chaque mandat, une Commune moitié moins importante en habitants (Cinqueux) vient d’ouvrir une Maison médicale de 2 généralistes dont un nouveau, deux kinésithérapeutes et deux infirmières dans un bâtiment dédié et dont le Maire indique qu’il est prêt à recevoir d’autres praticiens (ce projet engagé depuis 6ans – pas 20 – a été subventionné à 61%). Il y a bien d’autres exemples.

    L’article, rapportant les propos de Madame le Maire, ne dit pas ce qui sera réalisé en matière d’équipements scolaires, d’aménagements urbains, en services pour accueillir au moins une centaine d’habitants supplémentaires !?… Il ne dit pas non plus que le Groupe de Réflexion Génovéfain avait envoyé, en mars 2016, un projet de réaménagement des rues de façon à régler les problèmes qui se posent sur ce quartier, il sera trop tard après cette construction… comme pour bien d’autres sujets non-traités.

    Madame le Maire présente les choses sous un jour qui l’arrange, les faits sont là et nombre de Génovéfains se rendent bien compte de la détérioration de la situation.

    Lien vers l’article de Oise Hebdo

    Lien vers l’article concernant la Maison médicale de Cinqueux

    Le projet d’organisation des Rues de Lachapelle, Lejeune et de la Route Nationale en téléchargeable PDF

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez: