fbpx

Nos Nouveaux échos du Conseil (13/09/22): des médecins, y en a point…

Pierre HAUTOT nous explique (péniblement) qu’il compte sur ses amis politiques pour résoudre notre manque de médecin… Illusions quand nous tient…

Questions posée par Thierry REMOND au nom du groupe « Force et Développement – Progressons ensemble »

3) En début de mandature, vous nous avez dit avoir des contacts avec le Conseil Général pour « inciter », « trouver » un médecin généraliste pour notre commune. Pouvons-nous résumer vos actions ? 

L OPAC ne va pas laisser les locaux vides encore bien longtemps et les proposer à la location en résidence principale.

Le Maire donne la parole à Pierre HAUTOT qui rappelle qu’il s’est préoccupé de la question avant même ce mandat en allant à des réunions, en sollicitant la Conseillère départementale du Canton de Mouy, par exemple, il indique avoir interrogé la nouvelle Vice-Présidente du Conseil départemental en charge de ce sujet. Pierre HAUTOT critique ces nouveaux médecins qui ne seraient plus autant à la tâche que ceux qu’il a connu quand il était jeune…. Il aborde ensuite la question comme si nous étions encore une Commune rurale, ce qui paraît complètement décalé…

La qualité de vie est une demande légitime et nous ne sommes plus vraiment une commune rurale. Beriza ZIEGLER évoque les conditions qui sont faites dans certains départements. La question du numérus clausus est évoquée. Comme on l’a maintes fois écrit dans ces colonnes, on est loin de l’esprit de la Maison de Santé, maintenant on en a la certitude, pour ceux qui ne l’avaient pas encore.

Prochain sujet de ce Conseil: les travaux de l’entrée nord de la Commune sont reportés… encore…

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error4
fb-share-icon

1 Commentaire

    • Baillon Evelyne sur 22 septembre 2022 à 17 h 44 min
    • Répondre

    Ce n’est pas des politiques qu’il faut se rapprocher mais de l’Agence Régionale de Santé ! Et accepter de mettre la main à la poche ! Ce que la précédente Maire n’a pas voulu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez: