Aller au contenu

ACTUALITES

Le suivi des dépenses déléguées arrêté au 24/09/19:

L’état des dépenses exécutées par Madame le Maire dans le cadre de sa délégation de marchés publics s’élève à un peu plus de 240 000€ soit près de 10 fois ce qu’il était l’an passé à la même période!… On rattrape ?

Dans cet état, on constate quelques bizarreries telles qu’une maitrise d’oeuvre pour la construction d’un garage aux services techniques alors que ceux-ci ont été réalisés il y a 5 ou 6 ans? et l’achat de gilets pare-balles pour la police municipale en date du 17 juin, alors que les policiers municipaux viennent de muter de Sainte-Geneviève vers une autre commune, qui portera les gilets? On peut aussi se demander pourquoi les marchés de fournitures scolaires sont présentés par classe ce qui ne permet pas de les présenter dans les meilleurs conditions? A vous de découvrir les autres bizarreries…

Le suivi des présences au Conseil municipal après la réunion du 14/11/19:

Le niveau des présences au Conseil reste relativement stable même si une légère baisse doit être constatée. La moyenne s’établit à un peu plus de 17 présents et 16 pour le dernier Conseil. C’est toujours les élus de la liste « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève » (3élus) qui enregistre la plus haute assiduité avec plus de 89%, largement devant. Les représentants de la liste Demain Sainte-Geneviève (2élus) sont, eux, au plus bas niveau de présence avec un peu plus de 54% et une situation qui tend à s’améliorer. La liste majoritaire « Une équipe forte pour agir ensemble » (18élus) se situe à peine au dessus de 74% soit juste au dessus de la moyenne générale qui se situe 73,46%.

On constatera que certains élus de la liste majoritaire ne viennent plus au Conseil. Lors de la séance du 14/11/19, Madame le Maire a cru bon d’informer du déménagement de l’un d’eux. Pourquoi n’a-t-il pas été remplacé? Le prochain de liste devrait s’interroger…

Madame le Maire et les terrains municipaux (extrait de Nos échos du Conseils du 24/09/19)

10) Pâturage – Convention avec M. FRANCONVILLE :

Madame le Maire informe le Conseil que M. FRANCONVILLE souhaite utiliser la pâture qui appartient à la Commune et située derrière le city stade pour y mettre de ses chevaux, elle argumente en indiquant que cela entretiendra le terrain.

Au moment de passer au vote, Gérard CHATIN interroge sur l’état où en est la question de la mise en sécurité par l’implantation d’une réserve d’eau à proximité des Ecuries FRANCONVILLE en précisant que la responsabilité de la Commune pourrait être engagée. Madame le Maire donne la parole à Georges BERSON, adjoint aux travaux, qui donne des éléments sur les problèmes rencontrés autour de ce sujet et indique que c’est en cours et que cela devrait être réglé prochainement…. Il évoque un terrain qui serait remis par donation mais que la Commune préférerait l’€ symbolique. Le bornage du terrain aurait été effectué.

L’accord pour l’occupation de la pâture est approuvé à l’unanimité.

Commentaire : Il est quand même étonnant qu’une question majeure de sécurité évoquée durant le précédent mandat, il y a plus de 8 ans ne soit pas résolue et seulement en cours…

Quant à la pâture, on ne sait pas ce que sont devenus les moutons et voilà les chevaux…

11) Occupation des locaux du Centre Yves MONTAND par le Collège – Autorisation :

Madame le Maire informe que ce point est retiré de l’ordre du jour. Elle indique que cette question doit d’abord être vue par le Centre Yves MONTAND et rappelle que les activités de cette association sont de plus en plus importantes et l’occupation des locaux ne laisse peu de temps pour de nouvelles activités. Elle rappelle que c’est elle, en tant que Maire, qui a la responsabilité de l’attribution des locaux communaux mais qu’elle verra avec le Président. Des locaux où il y a un locataire ne sont plus à la disposition du propriétaire commente-telle contradictoirement à ses propos précédents.

Pierre HAUTOT intervient et propose de demander dans le public au président, Xavier MICHEL, qui est dans la salle. Madame le Maire, embarrassée,  donne la parole à Xavier MICHEL qui indique que les plannings sont faits et que sur les journées demandées, lundis et jeudis matin, des activités sont déjà organisées. On verra plus tard si d’autres créneaux se présentent. Beriza ZIEGLER tient à préciser que cela semble d’accord sur le principe. Madame le Maire lance à l’encontre du président du Centre Yves MONTANT « la balle est dans ton camp »… en concluant le débat….

Commentaire : Ce point semble avoir été mis à l’ordre du jour sans avoir été bouclé par les responsables municipaux, Maire et/ou adjoint(e) concerné(e), l’association ne semblait pas avoir été mise dans la « boucle » de décision. On voit encore là toute l’impréparation des sujets et la considération des associations et de leurs bénévoles.

Par ailleurs, la première magistrat de la Commune néglige, par les propos qu’elle a tenu, qu’une convention de bail emphytéotique régit l’occupation de ces locaux par le Centre Yves MONTAND depuis 1978 (environ) alors qu’elle était conseillère municipale lors de la signature de cette convention.

Les ateliers des municipales (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Les « ateliers » sont à la fois un moyen démocratique de démontrer que l’on peut fonctionner autrement, et d’élaboration de nos propositions pour 2020. Déjà, plusieurs dizaines de personnes, plus d’une centaine en tout, à fin septembre, via internet, se sont exprimées, ont émis des constats et des propositions à partir de nos cinq premiers questionnaires: la « démocratie locale », « le logement », « l’urbanisme »,  « les équipements municipaux » et « vie associative, culturelle, sportive, sociale ».

Et un dernier thème  sur  « économie et emplois »  sera en ligne jusqu’au 31 octobre.

Une partie des résultats de ces travaux est sur www.legenovefain.net à la page dédiée aux ateliers. 

Les municipales c’est en mars… (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Par décret paru le 5 Septembre 2019, les dates des élections municipales ont été fixées au dimanche 15 mars 2020 pour le 1er tour et au dimanche 22mars 2020 pour le second.

Nouveaux arrivants, jeunes qui auront 18 ans d’ici ces dates et non-inscrits pensez à procéder à votre inscription en mairie ou par internet. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R16396

Les municipales, nous les préparons…. (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Depuis quelques mois déjà, nous travaillons sur des projets qui concernent notre commune, son devenir, notre avenir… Nous avons abordé le mode de fonctionnement des processus de décisions (voir la page 2 de ce bulletin), les questions de l’urbanisme, des équipements scolaires et périscolaires, des associations, de la voirie et des voies de circulation….. Des propositions s’élaborent à partir de ces travaux mais aussi des questionnaires  des Ateliers des municipales lancés par internet qui auront reçu plus d’une centaine de réponse et de vraies participations en termes de propositions.

Nos travaux sont ouverts et ceux qui veulent y participer sont les bienvenus. N’hésitez pas à prendre contact…

Restaurant scolaire (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019):

Le samedi 29 juin 2019, au matin, à l’occasion de la matinée Portes ouvertes organisée par la municipalité, les habitants de Sainte-Geneviève ont pu découvrir le restaurant scolaire mis en service quelques semaines auparavant. Cette construction qui constitue le plus gros investissement du mandat pour quelque 2 000 000 d’€uros représentait la priorité et l’urgence reconnue par l’ensemble des listes présentes en 2014.

Sa livraison en cette fin de mandat, toute positive qu’elle soit, ne peut complètement satisfaire surtout quand on voit qu’elle semble être l’un des principaux points de rupture, de discorde au sein de la majorité municipale qui n’arrive pas à se mettre d’accord sur le nombre de places initialement prévues dans cet équipement.

Ensuite, la priorité et l’urgence réalisée en plus de 5 ans ne saurait faire oublier les conditions déplorables dans lesquelles nos enfants ont du déjeuner pendant toutes ces années, le fait que les associations et autres organisations ont vu leurs activités entravées par la transformation de la salle polyvalente en cantine pendant plusieurs années. Elle ne peut faire oublier le manque de prévision face aux urgences…

Les questions diverses, profitez-en, elles ne sont pas dans le compte rendu officiel (extrait de Nos échos du conseil du 24/09/19)

20) Compte rendu des Commissions :

Commentaire : Comme c’est quasiment toujours le cas, il n’y a pas de compte rendu de commission, mais y a-t-il des réunions de commissions. On entend parler par-ci par-là de réunions mais jamais il n’en est rendu compte. Sept points à l’ordre du jour concernaient l’urbanisme et la Commission concernée ne s’est jamais réunie.

21) Questions diverses :

Madame le Maire donne la parole à Pierre HAUTOT

a) Pierre HAUTOT présente l’opération nettoyons la nature qui se déroulera le samedi 28 septembre et fait appel aux volontaires pour y participer. Il remercie Madame le Maire pour l’aide apportée.

Commentaire : Sans. Daniel

b) VEREECKE indique qu’il a deux questions à poser : la première porte sur le fait que depuis qu’il a été destitué il n’est plus invité au CA du Collège :

Madame le Maire lui répond qu’elle aurait préféré qu’il vienne lui poser cette question en tête à tête dans son bureau. Ce à quoi Daniel VEREECKE répond quelque peu hésitant qu’il n’a pas envie de la voir. Elle lui répond donc qu’il faut qu’elle voit, qu’il voit avec le collège… ce n’est pas elle qui fait les invitations.

Commentaire : Nos représentants aux instances sont désignés par délibération du Conseil municipal, ils n’ont pas à être modifiés. Daniel VEREECKE est suppléant dans ces instances et Patricia BARBIER est titulaire. ????

c) La deuxième question : Daniel VEREECKE souhaite savoir ce qui a été fait pour remplacer les policiers municipaux :

Madame le Maire lui répond que des candidatures ont été reçues et que deux seraient en bonnes voies d’être embauchées, un homme et une femme mais pas un couple

Commentaire : Daniel VEREECKE ne lit pas les annonces de la commune ???

d) Gérard CHATIN rappelle que ce conseil de rentrée est habituellement le moment d’un bilan sur la situation scolaire et souhaite des informations sur celle-ci

Il lui est répondu que ces éléments sont dans un document qui est diffusé, ces jours-ci, sur la Commune…

Commentaire : Document récupéré, la réponse à la question de Gérard CHATIN n’est pas dans le document puisque dans celui-ci n’apparait qu’une énumération globale entre maternelles et primaires alors que chaque année il y avait un détail par classe…. Ca se dégrade…