fbpx

Tag: Bouton de nacre

L’Observateur de Beauvais (7/10/22): rapporte l’inauguration de la salle « Bouton de nacre »…

On notera que, pour une fois, le 1er adjoint ne porte pas l’écharpe à côté du Maire, il est dans les clous…

·  Inauguration de la Salle « Bouton de Nacre », quelques précisions « historiques »…

·  Inauguration de la Salle « Bouton de Nacre », ce samedi 24 Septembre..

Inauguration de la Salle « Bouton de Nacre », quelques précisions « historiques »…

Inauguration de la salle « Bouton de nacre »

Samedi 24 septembre 2022

C’est en 1870 sous la houlette de Joseph HOGUET que commença la fabrication des boutons, tabletteries et montures d’éventails dans la rue du Camp du Puits à Sainte-Geneviève, rebaptisée depuis, rue de l’Eventail vers 1970 (à vérifier).

Marius, le fils de Joseph a pris la relève en 1898.

En 1927, presque 30 ans après, Marius s’est associé avec deux de ses fils, Lionel et Hervé.

A la déclaration de la guerre, vu que ses fils étaient mobilisés, Marius a fermé l’atelier. A leur retour, Lionel et Hervé ont repris chacun une partie d’activité dans l’atelier familial, rue du camps du Puits (rue de l’Eventail actuel). Lionel faisait construire pendant cette période son usine et s’installera, avec ses fils, 13 rue du canton de Beaupréau en 1951, à l’emplacement de la salle polyvalente actuelle.

Il créera «Manufacture Générale de Boutons de Fantaisie, NACREA Lionel HOGUET »

L’entreprise est florissante. C’est plus d’une vingtaine d’ouvriers qui fabriquent des spécialités de nacre. Mais aussi des produits moins coûteux, la galalithe, matières plastiques, cuir, corne et bois des îles.

Une vingtaine d’ouvriers y travaillent, mais aussi beaucoup d’ouvrières à domicile pour l’encartage des boutons.

Lionel avait 3 enfants, Jean-Luc, Jean-Marc (l’époux de Thérèse, ici présente) et Annick (ici présente).

En 1969, Jean-Luc et Jean-Marc reprennent l’activité et créent la société « LES FILS DE Lionel HOGUET ». En 1972, au départ de Jean-Luc pour sa nouvelle activité, Jean-Marc reprendra seul, aidé par son père Lionel jusqu’à son décès en 1978. L’activité s’arrêtera en 1982. Voici donc relater l’historique de cette belle famille de Sainte-Geneviève

Une partie de la famille HOGUET et quelques amis

Un autre article sur le sujet: Inauguration de la Salle « Bouton de Nacre », ce samedi 24 Septembre

La famille HOGUET, des amis et les officiels présents

Inauguration de la Salle « Bouton de Nacre », ce samedi 24 Septembre..

Ce samedi 24 septembre 2022, le Conseil municipal était invité à inaugurer la salle « Bouton de Nacre ». En fait, il s’agissait d’appliquer la délibération du 12 décembre 2019 par laquelle le Conseil municipal unanime avait donné ce nom à cette salle polyvalente en mémoire de son passé industriel et en hommage à la famille HOGUET qui construisit ce bâtiment au début des années 1950. Thérèse HOGUET était l’invité d’honneur de cette cérémonie qui, malheureusement, n’a pu se tenir dans la salle, elle-même, puisqu’elle était louée à des particuliers. L’inauguration s’est donc poursuivie en Mairie par un discours du Maire sur l’histoire local au tour de cette salle ancienne usine qui employait une vingtaine de salarié(e)s jusqu’au début des années 1980. Jacqueline VANBERSEL, Maire honoraire de la Commune, en voyage n’a pu participer à cette inauguration dont elle fut, pourtant, l’initiatrice. Elle s’est excusée et a offert une poterie à Thérèse HOGUET .