Les Echos de l’Interco du 25 Novembre 2021: les gens du voyage et les sapins de Noël usagés, qu’en fait-on?

A noter que le seul représentant de Sainte-Geneviève présent à ce Conseil communautaire était Gérard CHATIN. Daniel VEREECKE était absent et avait donné pouvoir à Christelle MARIN qui était également absente?

Lors de cette réunion, outre des questions budgétaires et de désignation dans lesquelles nous n’entrerons pas dans ces échos, on aurait dû voter sur les tarifs de la piscine Aquathelle, une redevance sur les Assainissements non collectifs du Coudray-sur-Thelle a été fixée, le marché de ramassage des déchets a été adopté moins celui des sapins de Noël et un e convention PLH a été approuvée.

En Janvier, plus de ramassage de sapins de Noël… Il faudra les porter à la déchetterie…

Pour ce qui est du tarif de la piscine Aquathelle, il n’a finalement pas été mis au vote suite à l(intervention du Maire de Lachapelle Saint-Pierre qui a soulevé quelques anomalies dans ces tarifs. Il a été décidé de reporter le vote au prochain Conseil Communautaire du 16 Décembre et de réétudier la question en Commission.

En ce qui concerne l’assainissement de la Commune de Le Coudray-sur-Thelle, une redevance annuelle a été votée afin d’équilibrer le budget de l’Assainissement Non Collectif .

Nous avons ensuite adopté le marché de collecte des déchets pour les 8 années à venir. Quatre offres étaient présentées dont certaines avec des variantes. C’est la SEPUR, actuelle détentrice de la prestation de service qui a été retenue.

On remarquera, l’économie de 225 000€ par an et donc de plus de 1 800 000€ sur la durée du marché de 8 ans.

Toutefois, dans ce nouveau marché, la Commission n’a pas retenu de continuer le ramassage des sapins de Noël qui se faisait tous les ans en janvier après. Le 1er Vice résident de l’Interco, après avoir évoqué les difficultés que représentait ce service, a conclu en indiquant que « les personnes allaient bien chercher leur sapin en voiture, ils pourraient de même pour les emmener à la déchetterie »… Les habitants apprécieront…

L’adoption de plusieurs points du règlement de l’aire des gens du voyage a été le moment de quelques échanges. Le règlement prévoyait une caution de 150€ qui a été ramenée à 90€ pour raison de conformité à la réglementation. La question du coût de l’aire, 2 000 000 d’€uros pour 30 places a été soulevée par Benoît BIBERON, Conseiller délégué de l’interco et Conseiller départemental. Il a été reproché à l’Etat de se décharger sur les Communes avec cette question. Il a été rappelé que si la réalisation de l’aire des gens du voyage nous permettait d’être un peu plus dans le cadre légal, elle ne suffisait pas. En effet, le Président DESLIENS a rappelé la nécessité de créer 5 terrains familiaux sur le territoire de la Thelloise. Il s’agit de terrains de petites surfaces qui sont mis à disposition soit par la Collectivité publique ou par une personne privée. Le débat a quelquefois un peu été limite et l’on a bien senti que le sujet était traité par obligation plus que par nécessité. Il est où l’humain?

Suivez-nous, s'il vous plaît...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Twitter
sainte-genvieve@legenovefain.net
RSS