Les échos de l’Interco du 23 Septembre 2021: des règles de fonctionnement qui interroge sur la volonté démocratique de la majorité…

Les échos de l’Interco… (N°2)

Voir le N° 1: Les Echos de l’Interco du 22 juin 2021: des services, des décisions qui nous concernent…

Quelques infos après le Conseil Communautaire de la Thelloise du 23 Septembre 2021, 19h, Noailles, Salle Parisis Fontaine.

Le Président, Pierre DESLIENS, annonce quelques dates importantes pour les élus de l’intercommunalité, telle que le 4 Octobre avec une Conférence des Maires (nouvelle instance prévue par loi de 2015), le 12 Octobre le Comité de Pilotage du SCOT et l e15 Octobre, à 14h30, l’inauguration de l’aire d’Accueil des gens du voyage…

 Il aborde, ensuite, le point de l’ordre du jour qui porte sur l’adoption d’un Fonds communautaire dont il veut qu’il soit un outil de promotion de l’initiative locale à caractère intercommunal. Ce Fonds sera attribué sur des actions dans le domaine de la culture, du sport, de la sécurité ou de la santé qui n’entrent pas dans les compétences statutaires de la THELLOISE. C’est ainsi qu’une Commune qui construirait ou présenterait un projet dans l’un de ces domaines et qui aurait une base territoriale sur plusieurs communes de notre territoire intercommunal pourrait prétendre à un accompagnement financier. Le Fonds sera doté dès 2022. L’intérêt des projets sera évalué par le bureau de l’intercommunalité. Le projet initial peut-être d’origine associative mais il doit être porté par au moins une Commune. Le vote de la création de ce Fonds s’est fait à l’unanimité.

Après, nous avons également décidé unanimement du traitement des archives de la THELLOISE par le Centre de Gestion de l’Oise, de même pour la dissolution du Syndicat Mixte du Vexin Thelle Sablon qui ne fonctionnait plus.

Nous avons pris acte de rapports de Délégation de Services publics.

Nous avons également voté à l’unanimité pour l’adhésion de la Commune d’Ansacq dans la THELLOISE et sa sortie du Pays Clermontois. Le Maire de cette Commune étant en différend politique avec le Président du Clermontois, apprend-on après, l’intercommunalité à la carte politique, une nouveauté.

Dans le cadre des décisions financières et budgétaires qui ont toutes été également approuvées à la l’unanimité, il a ensuite été question du Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit (SMOTHD) et de la fibre sur notre département dont l’implantation initiale a été financée par le Département, sous la Présidence de Yves ROME et la majorité de gauche. Un problème se pose pour les nouvelles installations qui n’entrent plus dans le financement. Une réunion du SMOTHD s’est tenue très récemment lors de laquelle la question s’est posée, une solution d’un financement à 30% par le Département, déjà quasi acquise, abondée de 30% par la Région, en demande, il resterait 40%, qui pourraient être pris en charge, à parité, par l’intercommunalité et la Commune concernées. Déjà, des nouveaux arrivants se trouvent dans des situations de manque d’internet, voire de téléphone, face au manque de solution. Ils apprécieront que la majorité de droite, depuis 2015, du Département, voire également celle de la Région, puis celles des intercommunalités et communes aient oublié ce sujet pendant toutes ces années pour en arriver à cette situation problématique.

On remarquera que la Zone Sainte-Geneviève Novillers ne porte plus que le nom de
Novillers dans les documents officiels présentés aux élus ?…

On remarquera que la Zone Sainte-Geneviève Novillers ne porte plus que le nom de Novillers dans les documents officiels présentés aux élus ?…

Ensuite, les questions de traitement des déchets ont été abordées avec la prise d’acte d’un rapport puis l’exonération de TEOM pour certaines entreprises. Ces décisions sont prises encore dans une belle unanimité.

La THELLOISE aidera les habitants du territoire à acquérir les matériels nécessaires au compostage et au broyage. Pour ce deuxième, une subvention sera attribuée aux acquéreurs d’un broyeur.  Un concours de recettes de restes sera également organisé par la THELLOISE. Le rapport sur le Plan Local de Prévention des Déchets Ménagers et assimilés a fait l’objet d’une prise d’acte. Encore une fois, ces questions feront unanimité. A suivre dans l’information de la THELLOISE.

Ensuite, nous sommes passés à la création d’un Comité de pilotage de suivi du SCOT constitué comme dans le tableau qui suit. Les Communes de Noailles et Sainte-Geneviève ont droit à un délégué pour elles deux.

Le tableau de répartition des sièges pour différents Comités au sein de la THELLOISE.

Le Président rappelle qu’il est souhaité que ce soit des Maires ou adjoints siégeant dans le Conseil Communautaire. Alain DEVOOGHT, 1er adjoint de Noailles et Vice-Président de la CCT chargé de l’assainissement est seul candidat avec l’acquiescement, semble-t-il, des représentants de la majorité de Sainte-Geneviève, il sera donc le représentant dans ce Comité, de nos deux Communes.

La mise en place d’un comité Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) posera plus de questions. Le Président rappelle que ce Comité peut être plus ouvert et s’adresser à des non Maires ou adjoints de Communes. Il appelle à Candidature pour les Communes de Noailles et Sainte-Geneviève, les regards se tournent vers les élus majoritaires de Sainte-Geneviève. Daniel VEREECKE, qui a dû demander à Christelle MARIN, sa colistière, qui ne paraît pas intéressée non plus, fait un signe de tête vers Gérard CHATIN lui proposant ainsi d’être candidat, celui-ci lève la main pour signifier sa candidature. C’est alors que le Maire de Noailles annonce sa candidature. Un temps de balancement, un blanc, …. Le Maire de Noailles, par ailleurs Conseiller Départemental LR déclare « On vote… » avec un ton quelque peu ironique. Nouveau temps d’hésitation et du Maire de Noailles de déclarer « Bon, bah, c’est moi » (ou quelque de cet ordre). On ne vote pas et alors que Pierre DESLIENS, un peu embarrassé, tente de conclure ce point, Gérard CHATIN tient à préciser « Je m’abstiens, face à la méthode… ». Il eût été préférable de voter même si l’issue du scrutin était sans mystère ?…

Les points, guichet numérique pour l’urbanisme, Convention de partenariat avec le Foot ball Club de Chambly Oise (à l’occasion de ce point les Conseillers Communautaires apprendront que le club recevait une subvention de la CCT et qu’il en sera ainsi pour tout club qui jouerait en national, quel que soit le sport, bien entendu) ne firent aucun problème mais l’incident du point précédent aura laissé un trouble.

Il en ira de même de ce beau consensus unanime pour la vente de deux terrains sur la zone de Neuilly en Thelle, du règlement intérieur du Pass’Thelle Bus et rapport annuel d’activité.

Après avoir clos la séance, le Président DESLIENS invitera les Conseillers à prendre un verre de l’amitié en ce début de nouvelle année. Pendant ce temps, qui aurait dû être serein Pierre DESLIENS a souhaité exprimer qu’il était « désolé » de l’incident sur la désignation du PCAET auprès de Gérard CHATIN. Ce dernier lui indiquera alors que cela fait déjà plusieurs fois que les élus minoritaires sont maltraités et qu’il s’interrogeait pour se positionner comme élu d’opposition afin que ses droits soient considérés. Benoît BIBERON, tout proche, lui lance « pour représenter sa Commune, il faut être Maire, regarde Daniel (VEREECKE), il a bien su se faire élire, … on va pas filer des postes à des élus minoritaires» là-dessus Gérard CHATIN rappelle au Maire de Noailles «C’est comme ça, l’un comme l’autre que vous traitez les élus minoritaires, pas de réponse à un courrier adressé depuis près d’un an » et se tournant vers le Maire de Noailles « c’est pas ce que vous disiez il y a un peu moins de deux ans en me disant que Daniel VEREECKE avait le charisme d’une huître », « je n’ai jamais dit ça » rétorque le Maire de Noailles et de demander de répéter les yeux dans les yeux les propos. Gérard CHATIN répète les yeux dans les yeux puis ajoute « ce soir, vous aurez réussi trois choses, empêcher une possible cohésion d’une Commune qui en a bien besoin (Sainte-Geneviève), d’aller à l’encontre de votre Président (qui souhaitait un élargissement par ce Comité) et de vous donner une fonction de plus ». Cherchant à le déstabiliser le Maire de Noailles lui lance avec les gestes qui vont avec ce type de propos « ça va, ça va… on n’a pas gardé les gauchistes ensemble… » Gérard CHATIN pas vraiment déstabilisé lui rétorque « pas plus que les fachos non plus… bonsoir » et de laisser tout ce beau monde en « bonne compagnie ».

Commentaire : ni l’intelligence politique ni la démocratie n’ont gagné ce soir-là, les deux doivent aller ensemble.

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error5
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Facebook20
Twitter20
Follow by Email5
RSS20