Aller au contenu

ACTUALITES - 34. page

Est-ce une manière de nous rouler dans la farine?…

Madame le Maire spolie nos boulangers par voie d’affiche et de courriers alors que c’est dans les pouvoirs de police du Maire comme c’est présenté dans cet extrait d’un Power Point de l’AMF (Association des Maires de France) qui aborde l’article L.2212 du CGCT (Code Général des Collectivités Territoriales).

Drôle de méthode de promotion et de soutien aux commerces locaux!?…

La concertation, elle ne sait sans doute pas ce que sait….

La lettre de Gérard CHATIN envoyée à l’ensemble du Conseil municipal, ce jour, en réponse à l’article de Oise Hebdo paru hier:

Gérard CHATIN

Conseiller municipal

Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève

12 Rue du Bel Air 60730 Sainte-Geneviève

Å 03 60 29 36 05 È06 27 45 37 12

š gerard.chatin@sfr.fr

le 2 Mars 2017

 

 

Madame le Maire,

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

 

Suite à l’article paru le mercredi 1er mars 2017, dans Oise Hebdo, je pense nécessaire d’apporter des précisions sur un certain nombre de points et à répondre aux contrevérités qu’il contient.

Tout d’apport, le terme de « propos diffamatoires » est tout à fait inapproprié, soit il fait preuve d’une méconnaissance de sa signification juridique, soit il cherche à jeter l’opprobre sur la personne visée. Il y a des mots qu’il faut éviter d’utiliser. Continuer la lecture

Un parking pas si privé que ça….

Lors du Conseil municipal du 9 février, Madame le Maire nous a appris qu’elle a découvert que la Commune était propriétaire du terrain sur lequel était aménagé le parking du HLM du 1 Rue Neuve.

Rappel de la construction et du site: le bâtiment est construit en 1976. Notre Maire actuelle sera élue Conseillère municipale, il n’y a aucun lien quoi que… . A l’époque, il y a juste à côté, près de la clôture avec la route nationale, l’ancien château d’eau de la Commune qui ne sera détruit qu’en 1993 alors que le nouveau château d’eau aura été inauguré en septembre1983. En 2000 (environ), la SA HLM propose d’ajouter un niveau au bâtiment et de réaliser un parking sur l’ex terrain du château d’eau qui est alors un terrain de terre où parfois quelques véhicules s’installent. La municipalité, déjà dirigée par notre Maire actuelle, élue à cette fonction en 1995, accepte, sans vérifier la propriété du terrain?…

Cette situation suscite quelques questions:

  • Un terrain communal donc public peut-il accueillir un parking privé?
  • Ce parking est-il alors public?
  • Ne faudrait-il pas régulariser cette situation?

Si tous les sujets sont suivis comme cela sous la gestion de notre Maire actuelle, il y a quelques raisons de s’inquiéter ?

 

Un article dans l’Observateur de Beauvais de ce vendredi sur le Téléthon

L’article en téléchargeable PDF

On peut regretter un niveau de don aussi bas pour une commune qui atteignait les presque 11 000€ il y a 10 ans. Mais on ne peut avoir ce regret sans se poser la question de la différence de dynamique d’il y a dix ans , engagée par la coordinatrice de l’époque, et celle nettement moins volontaire et ouverte d’aujourd’hui.

Un article sur le Téléthon 2006 en téléchargeable PDF

Nos échos du Conseil du 9 février 2017: Premier Conseil de l’année, calme…

Six personnes au plus dans le public,  dont un représentant de la presse locale, encore le correspondant de l’Observateur de Beauvais, très assidu.

Nos échos en téléchargeable PDF

 Madame le Maire présente le remplaçant de Sylvie FAGARD qui n’arrivera toutefois qu’en avril prochain, entre temps, tout en assurant son préavis dans son poste actuel, il viendra prendre le relais dans notre Commune.

Avant d’engager la réunion Jacqueline VANBERSEL tient à remercier le journaliste de l’Observateur de Beauvais, présent, pour son article sur les vœux et à critiquer d’autres, absents à ce conseil mais selon elle, aussi aux vœux, qui auraient écrit « n’importe quoi alors qu’il n’y était pas présents sur ses vœux ».

 Commentaire : Ce type d’intervention ressemble, très malheureusement, à ce qui se passe dans les néo régimes totalitaires des TRUMP et autres poutines. Il faut que tous soient à la botte : journalistes, élus d’opposition, associations,…. Les têtes qui bougent on les coupe, au sens figuré bien entendu…. Les victimes ont déjà été nombreuses…

 Madame le Maire propose à Pierre HAUTOT d’être secrétaire de séance qui assurera cette fonction en commençant par faire l’appel des présents.

Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Beriza ZIEGLER, Christèle MARIN, Pascal BREBANT, Eric MAURIERAS, Pierre HAUTOT, Céline TESSON, Claude GARDETTE, Anne-Marie KRAUZE, Isabelle DANINTHE, Christopher MOUTHINO, Camille BALARD pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN Continuer la lecture

L’épandage de 38 000 poules menace notre commune:

Lors du Conseil municipal du 9 février, il a été question d’un projet avicole mené par une entreprise de Esches qui passe son activité actuellement de 26 000 à 38 000 poules. 7 communes sont concernés pour l’épandage des fientes de ces chères volatiles pour une surface totale d’épandage de 276ha dont 10ha sur Sainte-Geneviève et 29ha sur Laboissière en Thelle limitrophe à notre Commune.

Le document d’enquête publique concernant ce projet fait 188 pages. Il a été transféré à tous les élus par un système de box (il est trop lourd pour l’être par courriel). Il est accessible en forme papier en mairie et vous êtes invité à aller le consulter.

Ci-joint, les deux pages qui donnent les détails les plus importants, voire les plus précis, pour notre commune et sa voisine, Laboissière en Thelle. On notera, qu’en fait les près de 40ha sur nos deux communes sont situés à l’ouest de notre commune et qu’ils seront donc sous l’influence de vents dominants (merci pour les effluves). On notera la grande proximité des habitations de la Rue de Méru.

Ci-joint, les deux pages qui donnent les détails les plus importants, voire les plus précis, pour notre commune et sa voisine, Laboissière en Thelle. On notera, qu’en fait les près de 40ha sur nos deux communes sont situés à l’ouest de notre commune et qu’ils seront donc sous l’influence de vents dominants (merci pour les effluves). On notera la grande proximité des habitations de la Rue de Méru.

L’enquête publique, en cours, se tient jusqu’au 27 février prochain et fait l’objet d’un affichage sur le panneau municipal.

Notre Maire a tempêté en Conseil contre ce projet mais plus sur l’aspect du devenir des poules que des retombées pour nos concitoyens. Thierry REMOND a souligné les nuisances d’odeurs d’un tel projet dont il a eu à subir les conséquences sur Gisors où il a travaillé. Gérard CHATIN a interrogé sur la situation précise du projet mais ce n’est qu’en visionnant le document reçu vendredi soir qu’il a pu en situer les conséquences pour les génovéfains.

Il faut réagir massivement sur ce sujet et il est évident que les habitants du Petit Fercourt sont particulièrement concernés.

Les deux pages en téléchargeable PDF

Le Parisien.fr du 1er février 2017: ouverture d’une classe à Sainte-Geneviève…

Le Parisien.fr annonce une ouverture de classe pour septembre 2017, la 3ème en 3 ans. Comment répondre à cette demande pourtant prévisible face à laquelle la majorité municipale n’a rien envisagé….

Retrouver la page sur Le Parisien.fr

Le tableau en téléchargeable PDF

L’article du Parisien.fr téléchargeable PDF