Aller au contenu

Voeux tardifs, réalisations inexistantes… (les crocs génovéfains sur l’Echo Génovéfain de mars 2019)

Elle doit en vouloir des choses, cette Maire qui, pour la 3 ème fois cette année, nous adresse ses voeux en cette fin mars dans un bulletin municipal. Mais en politique municipale, ou non, ce ne sont pas les voeux qui comptent mais les actions. Qu’importe sa fierté à propos de ses petits enfants soient instruites dans une haute école de notre république pendant que nos enfants sont, eux, dans un préfabriqué comme classe et quelques autres bricolages, et qu’ils déjeunent dans une salle super polyvalente…. Avec ce Maire et sa majorité, nous n’avons pas les mêmes valeurs, les mêmes soucis….

En parlant d’école, faisant allusion au départ en retraite de l’une de nos enseignantes, Laure MARECHAL, née SAVIOZ, ce bulletin titre de façon un peu cynique sur l’évènement de ce pot de départ qui a eu lieu en juillet 2018 et lors duquel Madame le Maire ne manque pas de rappeler combien elle néglige l’histoire de notre Commune. En effet, en déclarant que Pierre SAVIOZ avait été 1er adjoint (entre 1989 et 1995), elle fait une erreur. Le 1er adjoint de l’époque était Jacques DITTMAR, Pierre était, lui, 4ème adjoint, en charge des fêtes et des associations…. C’est vrai que les 1er adjoints, elle ne les supporte pas, elle ne les aime pas… les siens, comme les précédents….

Hé oui, même l’association de parents s’interroge sur ce qu’elle est? Pas un mot sur les problèmes de classes, de restauration scolaire, de vie scolaire,…. enfin, bref, ce que devrait être les sujets d’une association de parents d’élèves…. à moins que ce soit un truc….?!

Et on nous parle du CLAG (Club des Aînés Génovéfains) qui aurait connu « une petite crise ». Ils sont gentils: une présidente qui se volatilise et qui est conduite à démissionner, quelques milliers d’€uros qui s’en vont et qui reviennent, des assemblées à répétition…. et une équipe de sauvetage constituée de personnes venues de divers horizons bien volontaires mais que l’on ne présente surtout pas…

Un bulletin municipal bien curieux qui ne parle ni des projets d’une équipe, d’une majorité défaite et en fin de règne, ni des problèmes que subissent les habitants….

Un bulletin « bisounours » qui ne voudrait pas faire de vague mais devient l’arbre qui cache la forêt des difficultés que nous subissons, que les génovéfains subissent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez: