Aller au contenu

Une approbation difficile du procès-verbal de la séance du 12 décembre 2019 (extrait de Nos échos du Conseil du 12/02/20):

2) Approbation du procès-verbal de la séance du 12 décembre 2019:

Gérard CHATIN  évoque une incohérence dans la page 9 de ce compte rendu, il interpelle quelque peu Thierry REMOND qui était déjà secrétaire de séance. Sur cette page le secrétaire de séance s’émeut de critique « sur l’état d’avancement de la salle socio-culturelle » mais les critiques auxquelles il fait allusion ne sont pas dans le compte rendu, des interventions de Pierre HAUTOT, d’une part, et de Gérard CHATIN auraient dû être prises en compte.

Extrait concerné du PV du 12/12/19 :

Aussi, il est demandé au Conseil Municipal d’autoriser le dépôt et la signature du permis de construire destinés à permettre la construction d’un bâtiment servant de garages pour le service technique.

Monsieur Hautot intervient pour constater que cet investissement important, est envisagé depuis six ans et qu’il lui parait peu opportun de prendre une décision à seulement quelques mois de la fin de mandat car cela engage les prochains élus. Il propose de reporter ce point.

Madame Vanbersel lui répond qu’elle envisage de travailler jusqu’au terme de son mandat, ce qu’elle s’est toujours appliquée à faire. Elle souligne que le besoin de stocker le matériel du service technique est une nécessité mais que les prochains élus pourront toujours en décider autrement.

Monsieur Berson rappelle la nécessité de ce bâtiment pour le service technique. Madame Vanbersel remarque qu’il ne s’agit pas d’un projet pharaonique et qu’il peut donc être porté.

Monsieur Rémond s’étonne que le projet de construction de la salle socioculturelle soit critiqué pour être trop rapidement ou trop lentement mis en oeuvre. Il rappelle que bien qu’il ne soit pas favorable au projet, il est certain que désormais ce projet doit être conduit car il faut bien stocker le matériel et les véhicules du service technique.

Alors Madame le Maire évoque des écrits dans la presse à propos des difficultés de prêts de salle et parle de mensonge, elle traite Gérard CHATIN de menteur. Ce dernier rétorque qu’il aura quand même fallu faire intervenir le Ministre de l’intérieur via le Préfet et qu’effectivement depuis septembre dernier il n’y a plus de problème…

La lettre du Préfet de l’Oise à Madame le Maire

Le procès-verbal est adopté à l’unanimité moins les abstentions de Gérard CHATIN, Pierre HAUTOT et Patricia BARBIER.

Commentaire : L’abstention de Gérard CHATIN est encore fondée sur la non-conformité entre le contenu du procès-verbal et le déroulement réel de la réunion. Il a déjà fait maintes fois ce type de remarques, y compris dès l’affichage du PV, sans résultat. Les autres abstentions n’ont pas donné d’explication.

Par ailleurs, il est étonnant qu’un secrétaire de séance ne prenne aucune note et puisse aussi être (im)-précis…. Transfuge et perdu jusqu’au bout…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez:Captcha loading...