Aller au contenu

projet - 2. page

Nos échos du Conseil du 14 Septembre 2016: des choix importants non préparés collectivement

Quatre ou cinq personnes dans le public parmi lesquelles la représentante du Courrier picard et celui de l’Observateur de Beauvais.

Nos Echos en téléchargeable PDF

Avant même que Madame le Maire en fasse la proposition, Bériza ZIEGLER se propose à être secrétaire de séance, elle assurera cette fonction en commençant par faire l’appel des présents.

 Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Bériza ZIEGLER, Christèle MARIN, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Claude GARDETTE (qui arrive vers 20h45 mais a donné pouvoir à Jacqueline VANBERSEL), Pierre HAUTOT, Céline TESSON, Christopher MOUTHINO, Isabelle DANINTHE, Anne-Marie KRAUZE pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BAR Continuer la lecture

Nos échos du Conseil du 29 juin 2016: Un conseil houleux faute de priorités…

photo-Mairie--300x200Les échos du Conseil en téléchargeable PDF

Six personnes dans le public parmi lesquelles une représentante de la presse locale (nouvelle correspondante du Courrier picard) est présentée par Madame le Maire avant l’ouverture de séance.

 Après cette présentation, Madame le Maire propose à Céline TESSON d’assurer le secrétariat de cette séance, qui accepte.

 Elle procède à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Bériza ZIEGLER, Christèle MARIN, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Claude GARDETTE (qui arrive vers 20h40 mais a donné pouvoir à Daniel VEREECKE), Pierre HAUTOT, Céline TESSON, Christopher MOUTHINO, Camille BALARD, Anne-Marie KRAUZE pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry Continuer la lecture

Une proposition d’aménagement des Rues de Lachapelle et Lejeune élaborée par le GRG et quelques concitoyens:

Alors qu’est fortement engagé et envisagé un réaménagement du terrain SAUREL,  des membres du GRG ont élaboré une proposition d’organisation de l’urbanisme sur les voies concernées sur le secteur. Le projet de la Municipalité envisage une trentaine de logements et l’implantation de 4 à 5 cabinets médicaux.

Le document qui a connu plusieurs modification a déjà été transmis à Madame le Maire, à l’Adjoint à l’Urbanisme, ainsi qu’aux membres de la Commission.

Le document en téléchargeable PDF

Réflexions à propos du secteur

Rue de Lachapelle – Rue Lejeune :

A l’approche de l’aménagement du terrain SAUREL, après sa mise en délégation de préemption publique par la Municipalité en direction de l’OPAC, il apparait que Continuer la lecture

Les échos du Conseil du 6 avril 2016: budget et taux d’imposition locale… conseil calme mais des oreilles ont du siffler…

Une dizaine de personnes dans le public mais pas de représentant de la presse locale,  cette fois, c’est dommage cela a été plutôt leur « fête » à la fin de la séance.

 Madame le Maire propose à Josiane CHARROPIN d’assurer le secrétariat de cette séance, qui accepte après une petite hésitation.

Les échos du Conseil du 6/04/2016 en téléchargeable:160406_ecm

 Elle procède à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Christèle MARIN, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Claude GARDETTE (qui arrive vers 21h20 mais a donné pouvoir à Jacqueline VANBERSEL), Pierre HAUTOT, Céline TESSON, Bériza ZIEGLER, Christopher MOUTHINO pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry REMOND pour Continuer la lecture

Les échos du Conseil du 28 Janvier 2016: On ne dit pas tout aux élus… c’est sûr!

Exceptionnellement, ce compte rendu a été fait avec quelques retards et après la publication et l’affichage du compte rendu public. Certaines allusions seront faites à ce dernier dont la conformité est limite sur certains points.
Une dizaine de personnes dans le public dont plusieurs « représentantes » du milieu associatif local.

Le compte rendu en téléchargeable:160128_ecm

Madame le Maire propose à Evelyne BAILLON d’assurer le secrétariat de cette séance.

Elle procède à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Christèle MARIN, Josiane CHARROPIN, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Claude GARDETTE (qui arrive à 21h mais a donné pouvoir à Jacqueline VANBERSEL), Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE, Céline TESSON, Bériza ZIEGLER, Christopher MOUTHINO pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);
Gérard CHATIN et Patricia BARBIER pour le groupe « Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » (NASG) ;
Evelyne BAILLON pour le groupe Demain Sainte-Geneviève (DSG), Continuer la lecture

Sainte-Geneviève connectée….. à la nouvelle station d’épuration

150220-cp-stepuration848

Jacqueline VANBERSEL en a dit quelques mots lors du Consiel municipal du 18 février, la Commune de Sainte-Geneviève et quelques autres sont désormais branchées sur la toute nouvelle station d’épuration de Hermes. Il aura fallu quelque chose comme 12 années pour conclure ce projet. Pour la petite histoire, la question de l’assainissement apparaissait déjà comme une priorité lors des élections de 1995. La station de Noailles que Sainte-Geneviève partageait avec cette commune, mise en service au début des années 70 avec la construction du colège de Noailles ne devait pas dépasser 5 000 habitants, sachant qu’un collège équivaut à 500 habitants, qu’il y en a deux et que chacune des communes comptent en tout quelque 5 700 ames, à compter l’usure en plus…..

Les travaux d’assainissement pour finir les quartiers qui ne sont pas dsservis devraient commencer bientôt ainsi que ceux concernant le quartier du Blanc mont pour le séparatif.

Cliquer sur l’article pour une meilleure lecture

L’externalisation le principe de cette Municipalité

Externalisation des projets et manque d’imagination….

 

Vous suivez les dossiers municipaux, tout comme nous et, là, nous constatons que tous les dossiers sont traités par des cabinets extérieurs. Le PLU (tout en respectant la loi SRU) en avait été un exemple. Un grand nombre d’habitants en ont déjà connu les méfaits. Une vision sur l’avenir ne doit pas effacer la mémoire et le travail des « anciens » pour maintenir un cadre de vie. On parle déjà d’une première modification !!!

« Improvisation », c’est le mot qui vient à l’esprit quand on suit les travaux et réunions de Conseil de cette équipe, et de suite on le porte au pluriel tant elles sont nombreuses ces improvisations.

Rappelons que, il y a maintenant quatre ans, les élus décidaient l’achat, dans une précipitation injustifiée, pour la pacotille de 800 000€, l’usine PREVOTE qu’ils s’empressaient de nommer Salle Jacqueline VANBERSEL. Depuis, si des locaux techniques y ont été installés pour un coût de travaux de l’ordre de 400 000€ supplémentaires, toujours pas de salle des fêtes à l’horizon et les rumeurs qui circulent autour de ce bâtiment sont des plus inquiétantes. Cette friche industrielle pèse donc depuis sur le budget communal sans apporter de service supplémentaire. Quel gâchis….

Entre temps, il y a eu, il est vrai, la réalisation les locaux du centre de loisirs pour un coût annoncé de 780 000€ et de nombreux avenants au marché initial  se sont additionnés. Cette réalisation, malgré son coût élevé, est jugée par beaucoup, parents d’élèves, voire certains élus, comme inadaptée en taille pour répondre à la demande, et ce, seulement quelque six mois après son inauguration en juin 2012.

Et puis, il y a eu la question de l’augmentation de l’eau, révélée par la réception de nos factures, un peu salée. Là encore, nos élus pour lesquels c’était une priorité, dès 1995 (année de l’arrivée de cette équipe à la gestion de la commune, il faut le rappeler), se sont laissés débordés, laissant passer les possibilités de traiter le sujet de l’assainissement.  Ils sont maintenant contraints de le faire sous la pression et avec des coûts bien plus élevés.

Le déroulement du dernier conseil (21/12) conforte l’idée d’improvisation. En effet, Madame le Maire a convoqué le Conseil sur un point unique, prendre acte d’un changement de nom de la taxe de raccordement à l’égout… mais, en début de séance, elle sort de sa botte un sujet et fait ajouter le point concernant la construction d’un nouveau vestiaire sur le terrain de foot, certes utile mais passé aux oubliettes puisque jamais évoqué depuis des mois lors des précédentes réunions.