Aller au contenu

divers

Un compte des emplois peu fiabilisé… ils votent quand même et d’aucun trouve ce contrôle inutile…. (extrait de nos Echos du Conseil du 15/11/18):

2) Approbation du procès-verbal de la séance du 13 septembre 2018:

Madame le Maire demande l’adoption du procès-verbal.

Gérard CHATIN rappelle qu’il a envoyé une demande de rectification puisqu’il lui ait fait dire dans le point 11 de cette réunion, concernant la montée en grade d’un policier municipal, « Monsieur Chatin demande si il peut être utile de supprimer des postes ». Il rappelle que c’est nullement ce qu’il a dit, que c’est nullement ce qu’il pense et qu’il demandait l’ajustement du compte d’emplois à la réalité à la volonté réelle du Conseil.

Question: pourquoi y-a-il 8 postes ouverts dans la filière police de notre état du personnel?

Madame le Maire convient qu’un « réajustement serait sûrement utile mais que l’on ne s’inquiète pas, elle n’embauchera pas 8 policiers municipaux ».

Thierry REMOND tient à exprimer que ce débat lui paraît inutile.

Le procès-verbal est adopté à l’unanimité moins un vote contre celui de Gérard CHATIN.

Commentaire : Ce compte rendu est considéré comme non conforme par Gérard CHATIN de sa demande très précise sur le compte d’emplois qui comporte 8 postes ouverts sur la filière police allant de « gardien » à « Chef de service de police municipale » en fin 2017, avec l’ouverture du nouveau grade cela fera 9, à défaut de remise à jour. En cas de montée en grade le nouveau grade est ouvert et l’ancien grade est fermé pour avoir une correspondance entre le réel et les postes occupés. Contrairement à ce qu’exprime Thierry REMOND, cette question est utile, puisque, comme l’évoque et le confirme curieusement Madame le Maire dans sa réponse, la situation du compte d’emplois comme elle se présente pourrait permettre à un Maire d’embaucher autant de policiers municipaux qu’il y a de postes ouverts même si cela poserait alors des questions d’ordre budgétaire. Ce type de curiosité existe actuellement dans le compte d’emplois dans d’autres filières même si cela est plus difficile à cadrer que celle de la police. Il s’agit tout simplement là du juste droit de contrôle et de suivi des élus dans la création de poste municipaux….

Inutile ???…. On peut s’inquiéter pour la gestion….

Le suivi de la délégation de marchés de Madame le Maire:

A la date du Conseil municipal du 13 Septembre 2018, l’arrêté des dépenses réalisées dans le cadre de sa délégation de marchés publics Madame le Maire a engagé 337 568,80€ depuis le début 2018.

Le détail avec les opérations menées et les fournisseurs utilisés, joint….

Le détail des dépenses réalisées en téléchargeable PDF

Les visites du site en septembre 2018:

Encore une baisse en septembre sur nos visites mais qui ressemble plus à un retour à la normale par rapport à la montée forte que nous avons déjà expliquée par rapport à un article sur la création de 200 emplois à Chambly qui a boosté nos visites participant de la pointe de 2912 visites en juillet.

Les articles les plus visitées en septembre sont:

Eaux pluviales du Petit Fercourt: la réunion annoncée….

La réunion annoncée pour début octobre pour informer sur les solutions concernant les inondations du Petit Fercourt aura finalement lieu le Mardi 6 Novembre 2018, à 19h, salle polyvalente, 13 rue du Canton de Beaupréau.

Retrouver notre compte rendu de cette réunion

Le niveau de nos visites en Août 2018: en baisse mais cela s’explique…

Le niveau de nos visites est en baisse en août, la période estivale pourrait expliquer partiellement mais cela ne suffirait pas, un article paru sur des propositions d’emplois à Chambly a engendré un grand nombre de visites, près de 3 000, inhabituelles fin juillet. Il y en a encore sur le mois d’août tant cette article a soulevé l’intérêt, il reste le premier en visite sur août, espérons qu’il ait eu autant de conséquences pour les demandeurs d’emploi. Nous revenons donc à des seuils plus proches de nos moyennes.

Voici donc les articles les plus visités:

 

 

 

 

Les résultats du questionnaire sur la démocratie locale:

Il n’est pas possible de considérer ce questionnaire comme un sondage ou une enquête au regard du nombre de réponse, toutefois la ligne décrite par ces quelques dizaines de réponses est claire et il faudra s’en inspirer….

La moyenne accordée par ce questionnaire est de 3,39 sur 10, cela se passe de commentaire.

Près de 82% des personnes qui ont répondu se considèrent comme insuffisamment informés sur la tenue des Conseils municipaux

Si près de 31% ne savent pas combien il y a de Conseil par an et 8% en chiffrent le nombre au minimum, plus de 22% et près de 39% situe le nombre de Conseils à 6 ou plus le nombre ce qui est proche de Continuer la lecture

Nos Echos du Conseil du 13 septembre 2018: Enfin ils lisent ce que l’on leur écrit, ce qui ne veut pas dire qu’ils vont prendre en compte….

Les échos du Conseil municipal du  13/09/2018, 20h30:

produit par le Génovéfain Net

 

6 personnes dans le public dont deux représentants de la presse, l’un de l’Observateur de Beauvais, l’autre du Parisien libéré.

 

Le quorum est atteint à 20h30.

Nos Echos en téléchargeable PDF

Madame le Maire propose à Amélie LIARD-VAGNER d’être secrétaire de séance, celle-ci accepte.

 

Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Georges BERSON, Dominique LABARRE, Bériza ZIEGLER, Christèle MARIN, Pascal BREBANT, Pierre HAUTOT, Éric MAURIERAS, Anne-Marie KRAUZE, Céline TESSON et Claude GARDETTE (arrivé à 20h50) pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Continuer la lecture

Il est enfin affiché….

Dans la semaine qui vient de s’écouler, alors que les travaux de construction du restaurant scolaire sont commencés depuis plusieurs mois et que le permis est daté du 18 février 2017, le panneau vient seulement d’être installé. Sachant qu’il y a deux mois de recours possible sur toute obtention de permis et que tout constructeur qui aurait cette pratique de non respect de la loi pourrait voir détruit ce qu’il a bâti avant information obligatoire….. Ils se croient vraiment tout permis….

 

Dans Oise Hebdo (15/08/18): la fusion de Warluis et Rochy-Condé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Sainte-Geneviève, sujet, comme bien d’autres, jamais abordés, on ne sait quelle position a notre Maire et son équipe sur ce sujet. On attendra que ce nous soit imposé après 2020….

L’article en télécharge PDF