fbpx

Tag: démission;

Nos Nouveaux échos du Conseil (14/06/22): l’accueil d’un nouveau Conseiller suite à une démission et l’appel…

L’appel des présents commence par une désignation par le Maire de Françoise RIBEIRO comme secrétaire de séance puis par l’accueil d’un nouvel élu, Frédéric CARARO pour la liste majoritaire qui remplace Mar LEFEVRE (qui avait lui même remplacé Christelle VERMENIL). Les raisons de la démission sont à peine effleurées. Il y aura une vingtaine d’élus à siéger, ce soir. Dans le public, on compte de nombreux représentants des associations, les subventions sont à l’ordre du jour, une petite quinzaine de personnes en tout. Le procès verbal du 11 mars est adopté à l’unanimité alors que celui du 11 avril n’est pas présenté. De plus, les dépenses sur délégations ne font l’objet d’aucune remarque alors que la Commune engage plus de 73k€ pour une mission d’accompagnement sur la médiathèque sans qu’il y ait eu la moindre réflexion du Conseil municipal ou d’une Commission sur le sujet.

Le suivi des présences au Conseil

Le suivi des dépenses par délégation

Le point suivant de ce Conseil: Nos Nouveaux échos du Conseil (14/06/22): approbation du Compte administratif et du compte de gestion de la Commune, une formalité qui soulève des questions politiques…

Après une réunion entre les membres du Comité des Fêtes et le Conseil municipal, Gérard CHATIN, élu « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » fait une déclaration…

Monsieur le Maire avait invité les représentants du Comité des Fêtes à discuter sur leur démission avec le Conseil municipal, toutefois, il n’avait convié que les membres de sa majorité. Cinq élus Minoritaires se sont invités: Alain BOSC, Nathalie CEDOLIN, Gérard CHATIN, Fabrice DORE et Thierry REMOND. Les débats ont été tendus.

Extrait de Nos échos du Conseil du 25 Mai 2021: les subventions aux associations et le remplacement d’une élue démissionnaire…

3) Subventions aux associations:

Christelle MARIN présente les subventions suivantes :

Comité des Fêtes10 000 €
Comité de Jumelage Fêtes300 €
Centre Yves Montand8 000 €
Union Sportive de Sainte Geneviève – Football9 000 €
Tennis Club de Sainte-Geneviève3 800 €
Union des Mutilés Réformés et Anciens Combattants (UMRAC)1 000 €
A.P.E.E.P.M. (Parents d’élèves)300 €
Club Loisirsdes Aînés Génovéfains (CLAG)500 €
La Chouette Famille1 000 €
AssociationFrançaise des Sclérosés En Plaques (AFSEP)100 €
Association de Parents d’Enfants Inadaptés (APEI)250 €
Les Resto du Coeur500 €
Secours Catholique700 €
Amicale des Sapeurs-Pompiers de Noailles200 €
Association de jeunes sapeurs-pompiers de Noailles350 €
Liguecontre le Cancer500 €

Dominique LABARRE remarque que l’association l’ENVOL n’est pas concernée par le versement d’une subvention. Christelle MARIN répond qu’il n’y a pas eu de demande de subvention de la part de l’association. Dominique LABARRE rappelle les actions conduites par cette association qui s’installe désormais dans un parc de 6 ha à Bailleul- sur-Thérain et propose de faire les démarches auprès de cette association pour savoir si elle souhaite bénéficier d’une aide financière. Christelle MARIN ajoute que cette demande pourra être examinée le cas échéant lors d’un prochain conseil municipal.

Christelle MARIN informe le conseil » le Kung Fu l’Ecole du Dragon d’Or n’a pas demandé de subvention car elle n’a pas de besoin pour cette année 2021 mais prévoit selon la situation sanitaire un événement en fin d’année et pourrait alors demander une aide financière ».

Christelle MARIN souligne que le Téléthon n’a pas bénéficié d’aide au titre des participations liées aux événements en 2020 car il n’y a pas eu de manifestation en 2020. Elle remarque que l’association n’est pas directement aidée mais qu’elle bénéficie du soutien de la municipalité dans l’organisation des manifestations. Gérard CHATIN marque son étonnement pour ce sujet, il n’y a, en effet, pas d’association pour le Téléthon

Monsieur le Maire propose que la demande de subvention soit examinée, le cas échéant, lors d’un prochain conseil municipal.

SOS Multi Cats300 €

 Il est fait allusion à l’association SOS Multi cats qui n’a pas fait de demande, il lui sera demandé de régulariser cette situation et il est proposé d’attribuer 300€.

Étant membres du Bureau du CLAG, Patricia BARBIER, Gérard CHATIN et Dominique LABARRE ne prennent pas part au vote pour cette association. Il en va de même pour Dominique LABARRE pour l’association SOS Multi Cats.

L’attribution des subventions est adoptée à l’unanimité.

Commenta ire : On peut s’interroger sur l’attribution de subventions sans demande préalable.

4)Désignation des membres de la Commission de contrôle des listes électorales :

La démission de Christelle VERMENIL conduit à revoir la constitution de cette Commission qui a pour rôle d’examiner les recours administratifs préalables obligatoires que les électeurs concernés peuvent former contre les décisions de refus d’inscription ou de radiation  de contrôler la régularité de la liste électorale.

Cette commission de 5 membres parmi le Conseil, ni le Maire, ni les adjoints ne peuvent y participer. Les membres sont choisis  dans l’ordre du tableau du Conseil (du plus âgé au plus jeune) et à la proportionnelle, chaque liste présente au Conseil doit être représentée.

La commission de contrôle des listes électorales est composée de la manière suivante :

Didier FALAMPIN, Corinne KAPUSTA, Eric LE GUIENNE pour la majorité ; Gérard CHATIN pour la liste Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève et Dominique LABARRE pour la liste Force et Développement- Progressons Ensemble

Commentaire : Sans…

5) Élection d’un membre du Conseil municipal au Centre d’Action Sociale (CCAS):

Là encore, la démission de Christelle VERMENIL amène à un remplacement d’un membre, afin de respecter la proportion, Monsieur le Maire propose Éric POTIRON.

Le conseil municipal délibère à l’unanimité.

Commentaire : Il n’est pas certain que la proportionnelle soit réellement respectée, mais enfin…

L’ordre du jour du Conseil municipal du 25 mai 2021:

Un nouveau Conseiller arrive?… Une révision de la révision du PLU, comme c’est étrange?…

Dans l’Observateur de Beauvais (29/05/20): un article sur l’installation du Conseil à Noailles…

Les questions diverses: l’élu minoritaire continue son travail au service de la population alors que l’adjointe aux finances démissionne… (extrait de Nos échos du Conseil du 12/02/20)

0) Questions diverses :

a) Gérard CHATIN se voit concéder la parole après qu’il lui ait été demandé que sa question ne prenne que 30 secondes, il précise un peu amusé que sa question ne prendra pas 30 secondes, la réponse il ne sait pas. Après avoir affirmé que sa question ne mettra pas plus de 30 seconde à être posée, ill demande à ce que le Conseil soit informé, suite à une question posée lors de la réunion publique de la veille de la liste « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève », il remercie au passage Madame le Maire pour le prêt de salle, il interroge sur les raisons du retard pour la réalisation du bassin de rétention et de la mare au Petit-Fercourt.

Madame le Maire reçoit agréablement la question et donne la parole à Georges BERSON pour y répondre. Il informe que des retards ont été causés par le fait qu’il a fallu modifier le tracé d’évacuation des eaux du bassin de rétention qui ne passeront plus par le terrain d’un riverain comme envisagé initialement mais que la Commune doit acheter un morceau de terrain à GRDF pour passer ce tuyau d’évacuation. Les démarches sont entreprises mais il y a des difficultés à avoir un interlocuteur.

Commentaire : Encore une question qui valait d’être posée…

b) Christelle MARIN commence une déclaration qui s’introduit par l’annonce de l’envoi de sa démission d’adjointe aux finances au Préfet, il y a un mois et qu’elle est sans réponse de son courrier. Elle prétend que les relations avec Madame le Maire sont impossibles depuis le 19 février 2019 et qu’elle préfère se retirer de ses fonctions. Cette intervention déclenche quelques interruptions tant elle crée la surprise.

Madame le Maire exprime son étonnement que son adjointe ne lui ait pas communiqué sa démission tout un indiquant que depuis des mois elle ne la voyait plus. Christelle MARIN proteste. Ce qui déclenche une invective d’Eric MAURIERAS « Cela fait deux ans que tu ne faisais plus de compta, t’as bien profité des indemnités …. », il est un peu interrompu par diverses réactions et un certain brouhaha.

Madame le Maire clôt la séance

Commentaire : Une démission à un mois de la fin du mandat qui en fait n’est que le prolongement de la destitution de l’ex 1er adjoint… mais pourquoi avoir attendu ? La réaction très spontanée d’Eric MAURIERAS ne serait pas complètement infondée ? A moins que la désormais ex adjointe aux finances soit réellement patiente encore qu’elle demande au Préfet de lui répondre sous un mois alors que la loi lui en donne deux dans ce cas de figure ? Enfin, la liste de l’ex 1er adjoint devrait changer de nom, nous proposons « Les destitué(e)s », on cherche l’élan de ces personnes à qui il faut plusieurs mois pour quitter une fonction de 1er adjoint qu’il n’avait plus vraiment ou un an pour quitter des fonctions d’adjointe aux finances dans une situation de « relations impossibles  ».

Commentaire général: Cette fin de mandat est pitoyable, les membres des deux listes qui devraient se constituer à partir de l’ex majorité partage la responsabilité de cette situation…

Séance close vers 22h20 mais toujours avec des prolongations dans la salle pour certains ou sur la place pour quelques autres….

On notera que le compte rendu est affiché sans la signature du secrétaire de séance, toujours aussi occupé mais aussi peu présent pour les affaires communales…  
Le lundi 17 février, le document était signé…

Nos échos du Conseil du 12/02/2020: débats difficiles et nouvelle démission d’une adjointe…

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL

Les échos du Conseil municipal du  12/02/2020, 20h30:

produits par le Génovéfain Net

Près de quarante personnes présentes dans la salle du conseil, mais pas de représentant de la presse locale.

Le quorum est atteint un peu après 20h30.

Nous ne sommes que 16 en séance. Madame le Maire donne à Thierry REMOND le rôle de secrétaire de séance, il accepte.

Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Pascal BREBANT, Christèle MARIN, Pierre HAUTOT, Éric MAURIERAS, Céline TESSON, Claude GARDETTE (arrivé à 21h15) et Anne-Marie KRAUZE, Isabelle DANINTHE, Françoise  RIBEIRO pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry REMOND pour la liste « Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »(NASG) ;

Amélie LIARD pour la liste Demain Sainte-Geneviève (DSG) (arrivée à 21h)

Lire la suite

Elle ne vous dit pas tout….

L’article paru dans Oise Hebdo du 2 mai dernier appelle quelques remarques. Le nombre de contrevérités qu’il contient laisse pantois. D’abord son titre qui nous informe que les travaux débuteront en fin d’année oublie de rappeler que la livraison de cette opération était prévue  pour fin 2017, début 2018, enfin ça c’était en 2016. Le projet date de près de 20 ans, il a été révisé en un nombre considérable de fois, a été annoncé dans au moins 7 ou 8 endroits différents dans la Commune. Il est vrai que la Maison médicale  est annoncée ponctuellement depuis le début des années 2000, lors des vœux de Madame le Maire ou dans ses programmes municipaux lors des élections.

Mais de Maison médicale nous n’aurons pas. En effet, comme trois malades ne font pas un hôpital le simple regroupement des  trois médecins existants dans la Commune ne saurait constituer une maison médicale. Dans l’article, il nous est dit que l’on peut « déjà  assurer la présence d’un médecin, de trois infirmières et d’un dentiste », le médecin et les infirmières en question sont déjà installés au 33 route nationale depuis des années alors que le dentiste l’est lui au 3 allée du bois du Château depuis près de trente ans. L’opération consiste donc à installer en les regroupant des professionnels de santé dans un même bâtiment aux normes d’accessibilité PMR (Personnes à Mobilité Réduite). Il n’y a aucun projet médical dans cette opération, pas de secrétariat commun, pas de moyen mis en commun, ….. comme c’est le cas dans le cadre d’une Maison médicale agréée et digne de ce nom. Il faut rappeler, voire informer, que les professionnels de santé seront installés dans des logements dédiés loués par l’OPAC de l’Oise qui, si l’un d’eux devait être inoccupé pendant plus de 6 mois par un pratiquant médical, il redeviendrait un logement…  Ce projet n’est plus en maîtrise de la Municipalité mais de l’OPAC…. On est très loin du concept Maison médicale ou Maison de Santé comme l’avait envisagé Evelyne BAILLON, adjointe dans deux précédents mandats de la majorité actuelle qui a rompu avec elle lors de l’élection de 2014 et a démissionné du Conseil, il y a quelques mois,  au vu du manque de projets de cette même majorité.

En 1995, à l’arrivée de la Maire actuelle et de son équipe, puisqu’elle l’évoque, il y avait 3 médecins généralistes (les Docteur SAUREL, GRIMAUD et BARALLE), deux dentistes (le Docteur MASCRENHAS déjà, et une autre sur la Nationale dont nous n’avons pas retrouvé le nom -avis-). Actuellement, il n’y a plus qu’un généraliste et un dentiste qui seront donc réinstallés dans le projet OPAC. Face à ce médiocre résultat, cette perte de service rendu, il y a sûrement, si ce n’est des « leçons à recevoir », des exemples à regarder. Noailles a su garder ses 5 généralistes tout en changeant de Maire à chaque mandat, une Commune moitié moins importante en habitants (Cinqueux) vient d’ouvrir une Maison médicale de 2 généralistes dont un nouveau, deux kinésithérapeutes et deux infirmières dans un bâtiment dédié et dont le Maire indique qu’il est prêt à recevoir d’autres praticiens (ce projet engagé depuis 6ans – pas 20 –  a été subventionné à 61%). Il y a bien d’autres exemples.

L’article,  rapportant les propos de Madame le Maire, ne dit pas ce qui sera réalisé en matière d’équipements scolaires, d’aménagements urbains, en services pour accueillir au moins une centaine d’habitants supplémentaires !?… Il ne dit pas non plus que le Groupe de Réflexion Génovéfain avait envoyé, en mars 2016, un projet de réaménagement des rues de façon à régler les problèmes qui se posent sur ce quartier, il sera trop tard après cette construction… comme pour bien d’autres sujets non-traités.

Madame le Maire présente les choses sous un jour qui l’arrange, les faits sont là et nombre de Génovéfains se rendent bien compte de la détérioration de la situation.

 

Lien vers l’article de Oise Hebdo

Lien vers l’article concernant la Maison médicale de Cinqueux 

Le projet d’organisation des Rues de Lachapelle, Lejeune et de la Route Nationale en téléchargeable PDF adressé en mars 2016 par le Groupe de Réflexion Génovéfain

 

Dans l’Observateur de Beauvais un article sur le conseil du 20 décembre:

L’article complet en téléchargeable PDF

Nos Echos du Conseil du 20 décembre: traquenard et tablette qui circule…

Cinq personnes dans le public dont un représentant de la presse celui de l’Observateur de Beauvais.

Christopher MOUTHINO est désigné secrétaire de séance.

Les Echos du Conseil en téléchargeable PDF

Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE (qui arrivera avec une vingtaine de minutes de retard et a donné pouvoir), Beriza ZIEGLER, Éric MAURIERAS, Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE, Céline TESSON, Christopher MOUTHINO, Pascal BREBANT  pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry REMOND pour le groupe « Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »(NASG) ;

Martial ROZE et Amélie LIARD Lire la suite

Dans Oise Hebdo de ce jour… Un conseil houleux..

L’article complet en téléchargeable PDF

Nos Echos du Conseil du 23 novembre 2017… mais de quoi ont-ils peur?

produit par le Génovéfain Net

 

Cinq personnes dans le public dont deux représentants de la presse, l’un Oise Hebdo, l’autre l’Observateur de Beauvais.

Les Echos du Conseil en téléchargeable PDF

Etaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Georges BERSON, Jacky BEAUDOIR, Dominique LABARRE, Beriza ZIEGLER, Éric MAURIERAS, Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE, Céline TESSON, Christopher MOUTHINO, Pascal BREBANT et Claude GARDETTE (arrivé à 20h45) pour le groupe « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry REMOND pour le groupe « Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève »(NASG) ;

Martial ROZE Lire la suite

Dans l’Observateur de Beauvais de ce jour: la démission d’Evelyne BAILLON

L’article complet en téléchargeable PDF

La lettre intégrale de démission d’Evelyne BAILLON en téléchargeable PDF

Les statistiques de présence arrêtées à la réunion du 23 novembre 2017:

A noter lors de ce Conseil, l’arrivée d’un nouvel élu de la liste Demain Sainte-Geneviève, Martial ROZE à qui nous souhaitons la bienvenue, suite à la démission d’Evelyne BAILLON. La liste majoritaire continue à connaître une présence en dessous de la moyenne à mois de 76% de présence cependant que la liste Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève se situe à près de 90%, pendant que Demain Sainte-Geneviève n’est qu’à 61,62%. Notons qu’en moyenne que 17 présents participent au Conseil.

Les présences arrêtées au 23 novembre 2017 en téléchargeable PDF

Dans Le Parisien libéré de ce vendredi, démission du Conseil municipal d’Evelyne BAILLON…

La lettre de démission en téléchargeable PDF

Dans le Courrier picard de ce jour… démission(s) au Conseil?…

L’article complet en téléchargeable PDF                                                        La lettre de démission d’Evelyne BAILLON

Dans Oise Hebdo de ce jour, Jacqueline VANBERSEL fait suite à l’article de la semaine passée

L’article complet en téléchargeable PDF

Une réponse est adressée à tous les Conseillers municipaux dès le 2 mars 2011. Elle est publiée sur ce site:   La lettre en téléchargeable PDF

Un article paru dans l’Observateur de Beauvais du 27/11/2015: sur la destitution de Françoise RIBEIRO-REGO

151127-objvdestitution088

L’article en téléchargeable:151127-ob-stege087

Un article de ce mercredi 18 novembre 2015 dans Oise Hebdo: La maire de Sainte-Geneviève cherche à justifier l’éviction de son adjointe

Alors que nous avons déjà eu une démission d’un élu restée sans véritable explication, maintenant la destitution d’une adjointe pour raison de santé. L’éternelle compassion de notre Maire en prend un coup, le voile tombe…

151118-oh-stegeribeiro073

L’article en téléchargeable: 151118-oh-stege072

Réunion de Conseil, jeudi prochain: une adjointe destituée de sa délégation…

Ce jeudi 19 novembre 2015, à 20h30, se tiendra une réunion de Conseil municipal dont le premier point à l’ordre du jour et le remplacement d’une adjointe suite au retrait de délégation prononcé par le Maire le 6 Novembre dernier.

Ce samedi, à l’affichage municipal l’arrêté de retrait de la délégation de Françoise RIBEIRO-REGO, adjointe chargée de la communication.

151114-arretribeiro

Le Maire peut retirer sa délégation à un adjoint mais la destitution ne peut être prononcée que par le Conseil municipal. C’est ce point qui est en début de l’ordre du jour du Conseil.

Aucune information n’a été faite sur les raisons de cette procédure exceptionnelle.

L’ordre du jour du Conseil municipal en téléchargeable :151119-conseil225

Un article de Oise Hebdo de ce 28 Octobre 2015

Après une réponse pareille, le démissionnaire lui gardera-il toute son estime comme il l’exprimait dans son article de la semaine passée?… Réponse au peut-être prochain épisode.

151028-oh-jv196

L’article en téléchargeable:151028-oh-stegewarluis198

Oise Hebdo de ce 21 Octobre 2015:

Petit retour sur le passé: 3 mois après son départ du Conseil municipal, Sébastien GABARD s’exprime. Il dénonce le manque de communication interne, voire externe, les mauvaises pratiques municipales comme la désinformation sur sa démission par Madame le Maire pour qui il « garde toute son affection et son estime »…? Comprenne qui pourra?…

Il est dommage qu’un élu aussi volontaire et actif ait été amené à démissionner et soit victime d’un système municipal qui veut tout contrôler et maîtriser.

Voir l’article paru dans ENTRE DEUX LIGNES

151021-oh-gabard181

L’article de Oise Hebdo en téléchargeable: 151021-oh-noaillesstege180

Entredeux lignes reprend sa publication après 18 mois d’absence

cropped-logo-FAVICOM-GRD.pngENTRE DEUX LIGNES :::::::::::::::::::
Lettre d’information du Groupe de Réflexion Génovéfain
Site internet : www.legenovefain.net Adresse courriel : sainte-genevieve@legenovefain.net
Facebook : https://www.facebook.com/genovefain.net Octobre 2015

version téléchargeable: 201510-e2l

Un quart de mandat, déjà…
Il y un an et demi, lors des élections municipales, la liste que nous avons présentée, « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève », a fait 29,87% des voix face à la liste sortante 48,20% et sa dissidence 21,93%. Il est utile, aujourd’hui, de rappeler cette situation, y compris que 37,74% des électeurs n’avaient pas honoré le scrutin au second tour. L’essentiel Lire la suite

Démission et nouvelle venue dans la majorité, un article de L’Observateur de Beauvais du 18/9/2015

Du nouveau au Conseil municipal, la démission de Sébastien GABARD, pour laquelle il n’a été donnée aucune explication y compris par lui même, entraîne l’arrivée de Camille BALARD. L’Observateur de Beauvais en  fait une page.

150918-ob-cm014

La page enPDF

Conseil municipal, le 16 Septembre 2016, 20h30

Sébastien GABARD, Conseiller de la majorité municipale, depuis 2007, a démissionné . Il sera désormais remplacé, à compter de cette réunion du 16 septembre, au sein du conseil par Camille BALARD.

150916-cm