Aller au contenu

courrier

Monsieur le Maire a répondu à la lettre des élus « Un nouvel avenir »:

Alors que les élus « Un nouvel avenir » proposent une solution douce et concertée, Monsieur le Maire les renvoie dans le mur par une procédure longue, coûteuse pour tous, pouvant mettre les associations en péril et conflictuelle pour les élus. La population appréciera le côté va-t-en guerre d’une majorité qui ne respecte pas les procédures légales et renvoie toute possibilité de concertation. Ajoutons que lors d’un entretien avec deux élus « Un nouvel avenir », Monsieur le Maire avait reconnu qu’ils avaient raison et que leur démarche était pertinente.

Retrouvez la proposition des élus « Un nouvel avenir »: Face à l’anomalie du vote des subventions aux associations, les élus « Un nouvel avenir » ont proposé une solution de sortie:

Pour être complet dans l’information, le 1er adjoint au Maire a répondu aux élus « Un nouvel avenir » : « Je demande donc à Monsieur Le Maire de ne pas réorganiser une réunion de conseil municipal concernant ce point précis. Le temps est précieux et nous avons très franchement autre chose à faire que de céder à vos petits caprices d’enfants gâtés. » (extrait d’un courriel du 29/0920 de Pierre HAUTOT à partir de son adresse courriel municipale)

Donc ce monsieur, l’application de règles strictes et légales ne seraient que des demandes d’enfants gâtés…

Madame le Maire n’aime pas les recommandés…

Gérard CHATIN, suite à plusieurs demandes, dont deux récentes, restées sans réponse, a écrit le 18 mars 2019 à Madame le Maire en recommandé avec accusé réception. Madame le Maire a refusé le courrier sans même se soucier de son contenu qu’elle ne pouvait connaître.

Suite au refus de cette lettre, Jacqueline VANBERSEL a adressé, le jour même, le SMS suivant à Gérard CHATIN, le 19 mars 2019:

Gérard CHATIN lui a envoyé la réponse suivante à son message:

Continuer la lecture

A la suite du dernier Conseil, du 7 décembre dernier, houleux sur la fin, Gérard CHATIN a écrit plusieurs courriers

A chacun des élus qui l’on interpelé, il a rédigé une lettre personnalisée répondant à leurs propos puisqu’il est pratiquement impossible de répondre décemment en Conseil. Il a également adressé une lettre à Monsieur le Préfet de l’Oise pour l’informer des dysfonctionnements du Conseil en général

Lettre à Daniel VEREECKE, 1er Adjoint

Lettre à Dominique LABARRE, 2ème Adjointe

Lettre à Pierre HAUTOT, Conseiller municipal majoritaire

Lettre à Eric MAURIERAS, Conseiller municipal  majoritaire

Lettre à Monsieur le Préfet de l’Oise