Procédure de modification du PLU, Gérard CHATIN, Conseiller municipal « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » a déposé une note au Commissaire enquêteur pour signifier son opposition au projet et proposer des alternatives…

Contribution à l’enquête publique en vue, notamment, de la reconnaissance de la Zone 2AUi en Zone 1AUi

  • Aspects économiques et aménagements :

Sainte-Geneviève est historiquement une Commune où l’activité économique a toujours été très importante. Toutefois, cette activité s’est essentiellement concentrée sur la Route Nationale 1 (devenue D1001).

Que souhaite un entrepreneur quand il installe une entreprise : qu’elle soit visible, qu’elle soit accessible. Le cite envisagé connait une visibilité 3 à 4 fois moins importante que la D1001 (si l’on ne prend en compte que la circulation). Quant à son accessibilité, celle-ci pose de sérieux problèmes. Actuellement, des camions venant du sud (de la région parisienne) sont obligés d’aller faire demi-tour au rond-point du SUPER U pour revenir sur leur trajet et pouvoir prendre la Rue de Lachapelle. Cette mesure adoptée provisoirement, il y a déjà plusieurs années est accidentogéne et perturbe la circulation. Une mesure de réaménagement aurait pu être prise avant que ne soient construits les logements de la Rue Lejeune, malgré qu’elle fut proposée, cette mesure n’a pas été retenue. Déjà quelques entreprises sont installées sur la partie sud de cette route. Il est impensable d’amplifier ces perturbations par la possibilité d’implanter de nouvelles activités. La Rue de Lachapelle, RD 46 n’est pas adaptée pour recevoir cette évolution, trop étroite sans capacité pour les réaménagements indispensables à l’adaptation nécessaire. Cette voie connait aussi une circulation de groupes d’enfants venus des écoles qui vont au stade, ou de jeunes qui se rendent au city stade proche, des personnes qui se rendent au hameau de La Fusée, proche, ou vers Lachapelle Saint-Pierre ou Novillers-les-Cailloux à pieds ou à vélo. Aucun aménagement n’est prévu pour répondre à ces déplacements. En tout état de cause, la construction des logements de la Rue Lejeune et le non réaménagement de cette rue, l’implantation du city stade, n’ont pas permis la préparation du passage de 2AUi à 1AUi. Il est désormais impossible de revenir sur cette situation qui marque le manque de volonté de réaliser techniquement une zone d’activité attractive. Les opportunités qui auraient pu préparer à un meilleur accès n’ont pas été saisies.

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error5
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Facebook20
Twitter20
Follow by Email5
RSS20