Aller au contenu

Notre intervention au Conseil Municipal du 8 juillet 2013

Questions posées au Conseil Municipal du 8 juillet 2013

Par Monsieur Alain BOUILLETTE

Au nom du Groupe de réflexion Génovéfain

 Madame Le Maire,  Mesdames et Messieurs les Adjoints, Mesdames et Messieurs Conseillers Municipaux.

En fin de séance auriez-vous l’amabilité de répondre à trois questions

photo location de camionnettes pour le jardinage
photo location de camionnettes pour le jardinage

J’ai constaté sur plusieurs jours que le personnel technique chargé  de l’entretien des bacs à fleurs utilis

e une camionnette de location aux couleurs du magasin Super U.

Pourriez-vous nous expliquer les raisons de cet usage et le coût pour la Commune de Sainte Geneviève.

Question n°2

Lors du conseil Municipal du 19 Avril 2013 vous aviez exposé aux élus , qu’il était préférable en terme de gestion financière de pratiquer un découpage du projet « vestiaire sportif »  en deux tranches  fonctionnelle l’une en 2013 et l’autre en 2014.

Avantage selon vos dires renforcés par une incitation et une volonté du Conseil général. Toujours d’après vos explications le montant de la subvention obtenu par l’addition des deux projets serait nettement bénéfique c’est-à-dire plus importante.

Permettez-moi d’apporter trois remarques :

–        le choix de découper ce projet en deux tranches fonctionnelles est de votre entière responsabilité sans que le Conseil général puisse exercer une tutelle.

–        Le financement sollicité pour le projet 2013 auprès du Conseil Général  sera examiné en fonction des priorités définies par l’Assemblée départementale. Votre confiance dans l’attribution d’une subvention risque d’être démesurée.

–        L’attribution d’une subvention en 2013 , n’entraîne pas systématiquement  un engagement pour le projet de 2014 par le Conseil Général.

Ne pensez-vous pas que votre choix rend incertain la réalisation complète du projet vestiaire ?

Question n°3

 De nombreux  génovéfains ont  soutenu notre idée de prioriser en urgence les projets d’investissement. C’est ce qui légitime notre demande de Report du Projet d’aménagement de l’usine Prévoté  (coût estimé à plus d’1 millions d’euros) au bénéfice d’un projet de Restaurant scolaire Communal.

Nous pensons que la construction d’un restaurant scolaire communal pourrait être réalisé sur le terrain à proximité des écoles (l’ancien emplacement des services techniques et pour les plus anciens l’emplacement de la maison Delahere). Ce choix aurait le mérite d’anticiper le flux des enfants,  de créer un espace de verdure autour du restaurant scolaire et surtout d’améliorer la qualité de la pause méridienne des enfants.

Et, si nous élargissons la réflexion à un usage destiné aux personnes âgées peut-être envisagé.

Je demande donc aux élus de réexaminer le choix des investissements.

Ces trois questions ont été remises en début de séance à chaque élu et présentées oralement en fin de séance. Le 8 juillet 2013