Extrait de Nos échos du Conseil du 9/09/21: la volonté des majoritaires « livrer à un aménageur un terrain de 8 000m2, en centre bourg, sans réflexion préalable des élus »

6) Convention de portage financier avec l’Etablissement Public Foncier Local (EPFLO):Convention de portage financier avec l’Etablissement Public Foncier Local (EPFLO):

Monsieur le Maire rappelle que le terrain concerné a fait l’objet de plusieurs décisions municipales : en 2012, servitude d’aménagement ; en 2014, première préemption ; 2021, nouvelle décision de préemption. Il indique qu’il a toujours été dit que Christian DENIS qui poursuit une activité de ventes de bois et matériaux puisse la conduire jusqu’à sa retraite. Celle-ci devrait intervenir en 2023. Il donne quelques éléments par rapport à la convention qui a été adressée le vendredi précédant le Conseil avec la convocation et les autres éléments de la réunion. Il évoque la construction de logements sociaux et précise qu’un terrain a été ajouté par rapport aux précédentes approches en Conseil municipal. Il devrait être réalisé un parking sur ce terrain.

Les terrains à aménager vont de la Route Nationale à la Rue de la Libération, ils sont proches de la Rue du Centre.

Fabrice DORÉ demande le nombre de logements envisagé. Il ne reçoit pas de réponse précise. Patricia BARBIER évoque la question globale du nombre de logements sociaux. Fabrice DORÉ revient sur la convention par la question du nettoyage du terrain qui est évalué à 300 000€, il évoque ensuite le transfert au plus tard dans les 5ans à un aménageur. Jean-Louis AGNES rappelle que cette opération est une opération blanche pour la Commune. Fabrice DORÉ tient à rappeler le rôle de l’EPFLO qui est d’aider et accompagner les communes dans leur projet d’aménagement. Il faut donc, selon lui, profiter de la période pour définir un projet, y compris dans le cadre de la révision du PLU. Monsieur le Maire déclare « on fera une réunion » cherchant à être rassurant mais ne l’est pas vraiment puisque Fabrice DORÉ lui précise qu’il en faudra surement plus d’une. Éric LEGUIENNE rappelle l’idée d’un square qui aurait été évoquée sur ce site, Pierre HAUTOT indique que ce ne sera pas là. Alain BOSC revient sur la question du parking et de sa fonction, il ne reçoit pas non plus de réponse claire. Patricia BARBIER rappelle qu’il y a, sur le terrain, deux maisons inhabitées. Monsieur le Maire revient sur les inondations qui touchent la rue du Centre, voisine de ce terrain, et qu’il faudra traiter ce point dans le même temps. Dominique LABARRE indique qu’il ne faudrait pas trop de bitume, plus d’espaces verts et Éric LEGUIENNE repose la question du nombre de logements, il est fait état de 70% de logements sociaux sans qu’il soit précisé le nombre total, il ne reçoit pas non plus de réponse. Alain BOSC rappelle qu’il faut une réflexion pour poser un projet. Jean-Louis AGNES déclare que ce sera à l’opérateur de le faire. Gérard CHATIN exprime que c’est d’abord aux élus de la Commune de faire des propositions que l’aménageur reprendra.

La décision du portage est prise à l’unanimité.

Commentaire : Qu’il faille que la Commune préempte cet espace situé plein centre bourg, c’est évident. Par contre, il est encore plus évident que l’aménagement doit être le fruit de la réflexion des élus, sûrement avec les habitants. Il s’agit là avec ce terrain de plus de 8 000m2 situé entre la Nationale et le centre bourg de travailler et de reconquérir cet espace, ça ne se délègue pas… Il semblerait que ce ne soit pas l’approche du Maire et de sa majorité. Les élus « Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » sont sur cette base et la défendront.

La Convention-portage-EPFLO-St-Geneviève Télécharger

Nos échos du Conseil du 9/09/2021: du manque de vision au chihuahua…

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error4
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Facebook20
Twitter20
Follow by Email4
RSS20