Aller au contenu

Ce samedi, dans le cadre des Journées de l’Environnement, une quinzaine d’habitants se sont regroupés pour virer les détritus du virus…

Avant de partir, les consignes par Nathalie…
Il est évalué qu’une bouteille plastique mettait de 100 à 1 000 ans pour ne plus laisser de trace dans la nature… Cela fait quelques générations!
Des enfants sont venus donner un sérieux coup de mains et exemple…
Nadia et Femi sur la nationale
Ce sac poubelle a été attaqué par un animal: chien errant ou renard, ou autres venus de la forêt proche… Il faudra peut-être adapter la poubelle à son lieu d’implantation?
On fait le point au retour…
Après deux heures de ramassage, un peu de repos. Un quinzaine de sacs de détritus ramassés. Certains n’irons même pas jusqu’à la photo puis certains d’entre nous ont déposé directement leurs sacs chez eux.

La nature c’est notre vie. L’épisode virale que nous vivons vient de nous rappeler l’attention que nous devons y porter. Un déchet, ça se jette dans une poubelle et si possible en respectant le tri. Tous les jours, pas seulement pendant les journées de l’Environnement. Il en va de notre bien être et de nos vies…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas un robot... répondez:Captcha loading...