Aller au contenu

NOS PUBLICATIONS - 8. page

Analyse financière de la Commune actualisée des chiffres de comptables 2015:

Le Ministère des finances publie sur un site dédié aux Collectivités locales leurs éléments comptables. Le GRG a réalisé à partir de ces chiffres une analyse de la situation de la situation de Commune, un document exclusif à télécharger en PDF:

2015-depinvestissmtminefi299

Vous y verrez que notre Commune qui n’est pas sans ressource gâche celles qu’elle a par un manque de projets sérieux.

Une proposition d’aménagement des Rues de Lachapelle et Lejeune élaborée par le GRG et quelques concitoyens:

Alors qu’est fortement engagé et envisagé un réaménagement du terrain SAUREL,  des membres du GRG ont élaboré une proposition d’organisation de l’urbanisme sur les voies concernées sur le secteur. Le projet de la Municipalité envisage une trentaine de logements et l’implantation de 4 à 5 cabinets médicaux.

Le document qui a connu plusieurs modification a déjà été transmis à Madame le Maire, à l’Adjoint à l’Urbanisme, ainsi qu’aux membres de la Commission.

Le document en téléchargeable PDF

Réflexions à propos du secteur

Rue de Lachapelle – Rue Lejeune :

A l’approche de l’aménagement du terrain SAUREL, après sa mise en délégation de préemption publique par la Municipalité en direction de l’OPAC, il apparait que Continuer la lecture

Analyse de la Réalisation du budget 2015 : Etablie à partir du Compte administratif présenté au Conseil municipal le 3 Mars 2016

Budget de Fonctionnement

L’analyse en téléchargeable:2015-analyse_de_réalisation

Tout d’abord, l’on constate qu’alors que les recettes sont réalisées globalement à plus de 102% de leur prévision, malgré une légère annulation des crédits en recettes, les dépenses, elles ne sont réalisées qu’à 66,95%. Toutefois, il faut nuancer cet aperçu. En effet, les dépenses réelles de fonctionnement sont réalisées à plus de 90% alors que celle de gestion courante le sont à plus de 93%. Là où le bât blesse, c’est dans : la non réalisation du virement à la section d’investissement.

En effet, alors que le budget 2015 prévoyait un transfert  à la section d’investissement de 730 000€. Nous verrons plus loin qu’effectivement comme cela a toujours été approché par les analyses de notre groupe, ce sont principalement les investissements qui font défaut dans notre Commune.

Par ailleurs, avec un excédent global de près de 600 000€, on peut encore se demander ce qui justifie l’augmentation des impôts décidés chaque année au rythme de 2% l’an minimum, et ce  au titre de la Commune, sans tenir compte de l’augmentation  des bases décidée par l’Etat qui permet déjà d’augmenter le produit des taxes pour la Commune. Les Génovéfains ont droit à la double peine. Un point d’augmentation de la fiscalité locale représente environ 18 000€ à la charge des habitants. Les crédits annulés en dépenses représentent plus de 6 points de fiscalité. Ne parlons pas de l’excédent.

Globalement, cette réalisation fait ressortir une bonne situation de la Commune mais une sous réalisation des investissements, tant dans le budget général et de façon encore plus marquante sur l’assainissement.

Toutefois, d’une manière générale, les Communes n’ont pas à présenter d’excédent trop important. En ces temps où l’Etat quel que soit le Gouvernement en place entrevoit dans la baisse des dotations des sources d’économie, ce type de situation peut lui fournir arguments.

2015-depfonc-budgprinc295 Continuer la lecture

Résultats et analyse des régionales 2015 sur Sainte-Geneviève

151213-elections113

Analyse des résultats :
Au premier tour, Marine LE PEN (FN) arrive assez largement en tête notamment sur le bureau 2 où elle fait de 53% des voix, son score local se situant à près de 51%. Loin derrière, Xavier BERTRAND (LR-UDI) se situe autour de 22,5% de façon assez équilibrée sur les deux bureaux, pendant que la liste de Pierre de SAINTIGNON (PS-MRG-MRC) fait globalement 12,22% des voix avec plus de 14,5% sur le bureau 1 et à peine plus de 9% sur le bureau 2. Les autres formations sont à moins de 5%, même si la liste de Sandrine ROUSSEAU (EELV) dépasse ce seuil sur le bureau 1.

151206-elections112

Au deuxième tour, une participation plus importante de 101 voix exprimées donne et renforce la majorité obtenue par Marine LE PEN au 1er tour. Elle atteint le score de 53,14%. Les deux concurrents restant au second tour augmentent leur nombre de voix. Le FN en récupérant 75 voix de plus sur son résultat du 1er tour soit près des 3/4 des nouveaux exprimés alors que Xavier BERTRAND fait le plein des voix non frontistes du 1er tour plus 26 voix. Globalement, il n’apparait donc pas du tout évident que la meilleure participation du 2ème tour ait profité à Xavier BERTRAND, par contre on est en droit de penser qu’un bon report des électeurs de gauche et des autres formations présentes au 1er tour s’est effectué, même si l’analyse des différences de votants entre les deux tours pourrait nuancer ces approches.

L’Echo génovéfain,bulletin municipal, diffusé ces jours-ci revient sur les 20 ans du Collège, quelques rappels semblent nécessaires…

Dans l’Echo Génovéfain, de très bonne facture, dans la forme, par ailleurs, un article commémore les 20ans du Collège Léonard de VINCI. La première rentrée dans ce collège a eu lieu en septembre 1994 et s’est donc construit sous la précédente municipalité conduite par Maurice OBJOIS, Maire de 1989 à 1995, année où il décida de ne plus se représenter après 30 ans d’engagements électifs et associatifs, après avoir été adjoint de 1983 à 1989, et Conseiller municipal depuis 1965, l’un des initiateurs du Foyer des Jeunes et d’Education Populaire (FJEP), celui qui a permis l’achat des locaux de cette association devenue le Centre Yves MONTAND.

Ci dessous, des photos de la visite inaugurale qui s’est déroulée fin juin 1994:

1512-inaugcollège111

Les traditionnels discours, Maurice OBJOIS, Maire de Sainte-Geneviève avec, à sa droite, Jean-François MANCEL, Député, Conseiller général du Canton de Noailles et Président du Conseil général de l’Oise. A leur droite, Mme DELSOL, Principale du Colège Anna de Noailles, l’architecte de l’établissement  et M. BERTRAND qui sera le premier principal du Collège à partir de septembre 1994. Les fils pendants démontrent que quelques aménagements restent à régler pour que la rentrée, qui aura lieu près de 3 mois plus tard, se passe bien. Elle se passa très correctement.

Respecter l’histoire, y compris locale, c’est important. On pourrait rappeler que la liste de Jacqueline

Réunion de Conseil, jeudi prochain: une adjointe destituée de sa délégation…

Ce jeudi 19 novembre 2015, à 20h30, se tiendra une réunion de Conseil municipal dont le premier point à l’ordre du jour et le remplacement d’une adjointe suite au retrait de délégation prononcé par le Maire le 6 Novembre dernier.

Ce samedi, à l’affichage municipal l’arrêté de retrait de la délégation de Françoise RIBEIRO-REGO, adjointe chargée de la communication.

151114-arretribeiro

Le Maire peut retirer sa délégation à un adjoint mais la destitution ne peut être prononcée que par le Conseil municipal. C’est ce point qui est en début de l’ordre du jour du Conseil.

Aucune information n’a été faite sur les raisons de cette procédure exceptionnelle.

L’ordre du jour du Conseil municipal en téléchargeable :151119-conseil225

Dossier: le prix de l’eau

Le Groupe de Réflexion Génovéfain avait déjà publié un article sur le prix de l’eau et sa forte augmentation sur notre Commune. Il poursuit sa réflexion et engage l’information des concitoyens par un dossier qui sera actualisé d’éléments au fil des informations qu’il réunira. Nos lecteurs peuvent envoyer des éléments, s’ils le souhaitent.

En tout, il apparaît qu’avec ce sujet nous assistons à un beau gâchis.

Le prix de l’eau à Sainte-Geneviève, son évolution de 2002 à 2014:

Globalement le prix de l’eau a plus que doublé sur la période 2002-20014. Voyons quelles en sont les causes.

Tout  d’abord, les abonnements, pour ce Continuer la lecture

Entredeux lignes reprend sa publication après 18 mois d’absence

cropped-logo-FAVICOM-GRD.pngENTRE DEUX LIGNES :::::::::::::::::::
Lettre d’information du Groupe de Réflexion Génovéfain
Site internet : www.legenovefain.net Adresse courriel : sainte-genevieve@legenovefain.net
Facebook : https://www.facebook.com/genovefain.net Octobre 2015

version téléchargeable: 201510-e2l

Un quart de mandat, déjà…
Il y un an et demi, lors des élections municipales, la liste que nous avons présentée, « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève », a fait 29,87% des voix face à la liste sortante 48,20% et sa dissidence 21,93%. Il est utile, aujourd’hui, de rappeler cette situation, y compris que 37,74% des électeurs n’avaient pas honoré le scrutin au second tour. L’essentiel Continuer la lecture

Le gâchis municipal continue

En 2008, la municipalité faisait l’acquisition du bâtiment PREVOTE pour une somme de près de 800 000€. Ce bâtiment ne sert toujours à rien et surtout pas de salle des fêtes (sauf….).

Cette année, elle  installe, pour la somme de 100 000€, un bâtiment modulable pour l’école de nos enfants. La majorité municipale laisse construire, impulse de nouvelles constructions, mais ne prévoit pas les investissements nécessaires et fait du provisoire coûteux et mal financé qui devait, malheureusement, durer longtemps…..

Prochainement, un projet de cantine devrait être présenté au Conseil Municipal, il n’est pas déplacé de penser que deux, voire trois, classes devraient accompagner ce projet.gachis

Constructions au Petit Fercourt

La majorité municipale dit ne pas savoir ce que sera Sainte-Geneviève demain (Conseil du 15 juillet 2015) mais continue à distribuer des permis de construire et autres certificats d’urbanisme sans compter et en évaluer les conséquences. Alors que la rentrée des classes s’est faite dans des conditions plus que discutables, on nous « prépare » de prochaines rentrées dans des conditions encore plus imprévisibles. 12 lots mis à la construction en sortie de Sainte-Geneviève en direction de Laboissière-en-Thelle. Belle surprise de l’été, décision prise le 3 août 2015.

DSC_0020

Les déclarations de Madame le Maire et ses actes

Madame le Maire de Sainte-Geneviève a cru bon le soir du 13 juillet, juste avant le feu d’artifice, puis le 14, devant le monument aux morts puis devant les convives au vin d’honneur, de se plaindre de la réglementation autour des feux d’artifice et de la non responsabilité de l’Etat face à la situation de sécheresse, mais que fait-elle, elle pour gagner en souveraineté communale? Il ne suffit pas de râler dans sa salle polyvalente et puis après ne rien dire deant les responsables de ces réglementations incompréhinsibles. Après vingt ans d’élue, elle n’aurait pas plus d’autorité?

Par ailleurs, proner la liberté au pied du monument aux morts alors que l’on prive de celle de se réunir aux opposants, aux partis politiques et l’expression dans le bulletin communal dans sa commune parait d’un décalage et d’une démagogie que l’on a rarement vue. Ses prédécesseurs, Henri DENIS qui considérait la Mairie comme la maison du peuple, Pierre LEGRAND maire d’une grande intégrité démocratique et Maurice OBJOIS qui avait le même respect de l’égalité et de la laïcité, pourraient se retourner dans leur tombe face à une telle malhonnéteté morale.

La Fête Nationale autorise beaucoup de choses mais commence par le respect de principes, par la pratique, pas seulement dans leur commémoration.

Commencer à respecter les oppositions serait un bon début.

Conseil municipal du 30/06/2014: les 2 élus d’opposition quittent le Conseil et pourtant, ils savaient….

Lors de la réunion de Conseil municipal d’hier, les deux élus un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève ont préféré quitter la séance face au point 5 –  Urbanisme (Aménagement de logements locatifs et d’un pôle médical rue du centre (site de l’ancienne scierie Denis) – Intervention de l’Etablissement Foncier Local de l’Oise en vue d’assurer le portage foncier des parcelles nécessaires au programme).

Patricia BARBIER, élue de cette même liste, a continué à siéger.

Qu’est-ce qui justifie cette sortie de salle, si ce n’est la volonté de faire des coups?

Alain BOUILLETTE et Thierry REMOND, étaient tous les deux, au courant de ce projet pour lequel Gérard CHATIN leur a donné l’information dès fin novembre l’année dernière. Par contre, les deux élus, ont refusé d’aborder ce sujet, comme bien d’autres (salle Prévôté, urbanisme, maison de santé dans la propriété SAUREL, situation financière de la commune, …..), dans la campagne.ProjetOPAC

Continuer la lecture

La sécurité routière à Sainte Geneviève

accidentCombien faudra-t-il de victimes ?

L’actualité récente par l’accident survenu le 16 janvier dernier sur le CD 46 nous renvoie à la dangerosité de cette route qui mène au dernier Hameau de la Commune encore isolé. Effectivement, il pose d’abord et avant tout la question  de la sécurité du hameau de La Fusée et de ses habitants. En effet,  le contournement, réalisé il y a quelques années, n’a malheureusement pas résolu le trop grand nombre de passages intempestifs de contrevenants à la signalisation mise en place et créant une gêne pour les riverains. Il paraît évident que les contrôles sont insuffisants ?….

Cet accident renvoie également à l’achat par la Commune d’un site industriel proposé depuis déjà plusieurs années à la vente, pour la pacotille de 800 000 €, qui a eu lieu il y a 5 ans, sans aucune étude préalable. Différents projets d’aménagement, d’initiative privée,  avaient pourtant été rejetés précédemment par les administrations compétentes. La cause principale de ces rejets était l’afflux de circulation sur le CD 46 et la dangerosité, déjà avérée de cette route. La question de l’accès sécurisé du site n’a jamais été évoquée par les élus de l’actuel conseil  aujourd’hui divisés  sur deux listes différentes. A l’heure où sont étudiés les aménagements de l’usine Prévoté baptisée  « Jacqueline Vanbersel », il serait important, voire indispensable, que les coûts induits par ceux de ses voies d’accès et notamment de la CD 46 soient traités. C’est une question de bonne gestion de notre sécurité, de notre urbanisme et de nos finances locales….. L’aménagement de la salle, prévue pour plusieurs centaines de personnes, augmenterait encore la circulation, même si ce n’est que ponctuellement, sur ce secteur, sans parler du stationnement.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ? Sans titre

Si vous partagez avec nous l’idée que l’urbanisation de Sainte-Geneviève doit connaître un très net ralentissement, une meilleure maîtrise, l’extrait du courrier qui suit va sans aucun doute vous éclairer sur les orientations futures de cette municipalité.

Le G.R.G s’adresse à madame Vanbersel, à monsieur Derrien, à madame Baillon et aux autres élus de la commune pour leur dire, ARRÊTEZ ARRÊTEZ  ARRÊTEZ. Sainte Geneviève a besoin d’une pause dans les constructions.

ProjetOPAC

  Le saviez-vous ?

DSC_0122

En haut de la rue de noailles (RD125) à proximité de l’embranchement RD1001 , le collecteur, qui relie Sainte-Geneviève à Noailles , a éclaté laissant les eaux usées s’épandre dans le champ. Cet incident en principe n’aurait pas dû attirer outre mesure notre attention.

Là où les choses se compliquent, c’est le coût de remplacement des 130 mètres linéaires de tuyaux, plus de 102 000 € hors taxes. Coût qui s’explique par la présence d’amiante.

Problème arithmétique : Sachant que la distance entre Sainte-Geneviève et l’actuelle station d’épuration est d’environ 6 kms que le coût hors taxes est à peu près de 800 € le mètre linéaire. En cas d’un nouvel éclatement de tuyaux, et, dans le cadre du raccordement à la station de Hermes :

Questions : -1 Quel sera  montant de la facture ? -2 Qui prendra en charge ces travaux ? Est-ce le budget assainissement de la commune ? Est-ce le budget de la Communauté de Communes du Pays de Thelle ? Est-ce le Budget du SITEU ?

DSC_0124

Nous avons interrogé le Conseil Municipal du 28 novembre 2013 à ce sujet , nous déplorons le flou de la réponse des élus. Aucune prospective………

 

 

 

 

 

Succès de l’appel à Signatures

Un écho qui a trouvé une très forte résonance auprès des habitants.

PHOTO PETITION

 

Plus de 115 Parents d’élèves des écoles de Sainte Geneviève ont signé «l’appel à signatures» en faveur de la construction d’un nouveau restaurant scolaire.

Les Parents reconnaissent qu’il faut ajourner l’aménagement de la salle J.Vanbersel. Le million d’euros pourrait largement servir  à créer le restaurant scolaire dans un espace de verdure tout près des écoles.

Tous s’accordent à dire que le fonctionnement actuel de la cantine scolaire n’est pas satisfaisant pour le personnel . La pause méridienne des enfants est loin de ce qu’ils sont en droit d’attendre.

Un grand nombre de Génovéfain trouve  stupide de supprimer la salle polyvalente alors que les enfants des écoles n’ont aucun espace pour les activités sportives et motrices.  Les activités péri-scolaire manqueront cruellement de places avec la mise en place de la réforme des rythmes scolaire.

Ils sont aussi soucieux de la  bonne gestion municipale et trouvent astucieux l’installation de la bibliothèque dans l’ actuelle cantine une fois libre. Ainsi nous aurions les livres au coeur de l’école et coeur de la ville.

Par la voix de M Alain Bouillette, le Groupe de réflexion Génovéfain est intervenu une nouvelle fois au près de tous les élus pour leur faire entendre la voix du bon sens.

Enquête Sondage

image enqueteLe groupe de réflexion Génovéfain soucieux d’établir, un bilan de l’activité Municipale basé sur votre niveau d’appréciation, sollicite votre participation.

Répondez aux questions en ligne  clic ici

 

 

Enquête Sondage

Sainte Geneviève « le Grand Parking »

AFFICHETTE

 

ADIEU !  La Petite Campagne

BONJOUR ! les voitures

Nous voulons partager avec vous, l’information  lue sur l’affichette déposée sur la porte de la Mairie de Sainte-Geneviève. « AVIS DE CONSULTATION PUBLIQUE ».

Notre première réaction a été de prendre connaissance de ce projet en détail. Hélas le dossier n’est pas consultable en mairie avant le 21 octobre  jour de l’ouverture de l’enquête publique.

Le Projet du groupe DEPOL’OISE est l’implantation d’une entreprise de dépollution automobiles, dit dans un langage soutenu. Après investigation sur le net nous avons trouvé le dossier déposé par la Depol’Oise en Préfecture.

Nous vous communiquons le lien si vous souhaitez en prendre connaissance (n’oubliez pas le clic sur demande d’enregistrement). http://www.oise.equipement-agriculture.gouv.fr/spip.php?page=article&id_article=2609

ou directement : http://webissimo.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DEPOL_OISE_Demande_enregistrement__cle56cb1e.pdf

Comme vous, notre groupe va étudier ce dossier en détail afin de dégager les risques de pollutions éventuelles pour notre environnement. Nous rechercherons les retombées économiques en terme financiers, en terme d’emploi pour notre commune.

Nous avons situé sur le plan cadastral les 3000 m2 (juste derrière Drakar Fileca): CADAST DEPOLOISE MODIF

Nos interrogations porteront sur :

– l’eau rejetée dans le circuit d’assainissement – les possibilités d’infiltrations des eaux contaminées dans les nappes – les nuisances sonore pour les riverains – l’augmentation de la fréquentation de la circulation et la pollution de l’air qui en découle .

Le coût du branchement au tout à l’égout, qui va le prendre en charge ?

L’attrait du trafic de pièces détachées entrainera, on peut l’imaginer , un appel aux voleurs et alors qui paiera la facture de l’insécurité ?

Nous vous demandons de nous aider en formulant vos commentaires sur le site legenovefain.net .

La première remarque que l’on puisse formuler est : Madame Le Maire, Madame l’adjointe, Messieurs les Adjoints vous pouvez vous glorifier d’avoir réussi à transformer Sainte Geneviève en un gigantesque park automobiles, alors que le Maire de Warluis est bien heureux d’avoir pu et su se débarrasser de la Sté AUSTRAL enfin bref.

Par anticipation pour votre vue voici :

photo depoloise 1photo depol oise 2vue aérienne de la petite campagne

vue projetée des VHU (véhicules hors d’usage)

 

 

 

 

 

 

Dossier « Eau » à Sainte Geneviève 1ère partie

eau logo modifQui fixe le prix de l’eau ?

Le prix de l’eau est fixé par la commune. Il est déterminé en fonction des équipements et des services nécessaires au prélèvement, au traitement, à la distribution et au retraitement de l’eau. Le prix dépend également des taxes et redevances imposées par l’État.

Pourquoi varie-t-il ?

Le prix de l’eau dépend de l’abondance de la ressource, de sa qualité et de sa facilité d’accès. Il tient compte également des investissements nécessaires pour entretenir, moderniser, créer et développer de nouvelles installations pour la production de l’eau potable, la distribution et la dépollution des eaux usées. Ces différents facteurs ainsi que la densité de la population desservie font varier le prix qui vous est facturé.

L’eau paie l’eau

Les consommateurs paient aux communes les équipements (et leur entretien) nécessaires à la production et la distribution d’eau potable et au service d’assainissement. Les dépenses des collectivités doivent être équilibrées par les recettes perçues auprès des usagers (factures d’eau) : « L’eau paie l’eau » . le site : www.veoliaeau.fr

Le prix varie fortement d’une commune à l’autre

Sainte Geneviève                                                                           Beauvais

EAU_STEGEEAU_BVS

 

Le site : www.veoliaeau.fr  nous informe des tarifs commune par commune.

 

 La STEP de Hermes d’un coût total de 14,3 M€ 

SITTEU

La nouvelle infrastructure gérera d’ici à 2015 l’assainissement

 

 

EAU PREFET

 

 

 

 

Schéma pédagogique d’une STEP

eau step

 

 

www.ternois.eu/fonctionnement-step.html

 

 

 

 

Nos élus veulent-ils gagner la bouteille de Champagne ?

Le récent défi d’une association de défense des usagers de Trélou-sur-Marne «J’offre une bouteille de champagne à la commune qui nous dépasse mais je crains qu’on ne soit la commune de France où l’eau est la plus chère. » 6,96 € le m3 . A la date d’aujourd’hui la commune de St Sulpice a  sabré le champagne avec un prix de 7,54 € le m3 pour un prix moyen en France de 3 € le m3. Sainte Geneviève se trouve dans le peloton de tête avec un prix hors taxe de 6,99 €

EAU_Accroche

 

Investissement Prioritaire

appel signatureSIGNEZ LA PETITION

POUR Réorienter le budget de la commune

En Faveur d’un restaurant scolaire.

Mesdames et Messieurs les élus de Sainte Geneviève,

les signataires vous demandent de réexaminer vos choix d’investissements. Une dépense de plus d’un million d’euros pour l’aménagement de la salle J.Vanbersel aurait deux graves conséquences :

  • Augmentation très forte de l’endettement de la commune
  • L’absence de la réalisation d’un restaurant scolaire dans un délai rapproché.

Venez signer : le VENDREDI 27 à la sortie de l’école à savoir 16 H 30
le SAMEDI 28 de 11 H à 12 H sur le trottoir près du Super U
le DIMANCHE 29 de 11 H à 12 h sur le trottoir près du Super U

Facilitons la mobilité des Génovéfains

plan modif

MISE EN PLACE D’UNE NAVETTE POUR LES GARES.

 

 

Nous apprécions les avantages que nous procurent l’usage de la voiture  : rapidité et accessibilité géographique , mais cette facilité a son revers émissions polluantes (CO2), bruit, coût financier.

Un trafic routier qui se densifie vers les gares, un transport en commun inadapté aux horaires des trains les plus fréquentés par les Genovéfains. Tout ceci nous amène à penser qu’une mise en service de navettes vers celles-ci, matin et soir,  s’avèrerait nécessaire.

L’organisation du transport est du ressort des  compétences de la Communauté de Communes du Pays de Thelle, alors qu’attendent nos élus pour faire avancer ce dossier.

Sainte Geneviève doit reprendre sa place en tant qu’acteur de premier ordre de cette intercommunalité ! Ne laissons pas décider par d’autres nos priorités, nos ambitions et notre nécessaire développement.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques de vos souhaits.