Aller au contenu

NOS PUBLICATIONS

Bilan de mandat, d’un élu minoritaire… :

(édito de notre bulletin de décembre diffusé en ce moment)

Elu à compter de la réunion du 27 avril 2015, à la suite de la démission d’Alain BOUILLETTE, je m’étais engagé à donner une vraie voix à la minorité. Cela n’a pas été facile mais je pense avoir contribué à faire reconnaître qu’une expression différente pouvait exister au sein de ce conseil, au sein de la Commune. Je vais essayer de dépeindre de façon factuelle le contenu de mes actions, ensuite je vous laisserai en  juger…

Tout d’abord, j’ai été présent à la totalité des 34 réunions (au moment où s’établit ce bilan) de Conseil qui se sont tenues depuis ma prise de fonction. J’ai également participé aux 3 seules réunions de la Commission Urbanisme (seule commission dont je suis membre, mes autres demandes ayant été refusée par l’exécutif municipal) qui ont été convoquées pour la révision et modification du PLU (j’ai souvent été amené à regretter le manque de travail de cette commission qui ne se réunit que par obligation légale et non autant que de besoin au regard de la situation de l’organisation de notre urbanisme et de ses contraintes). De plus, depuis près d’un an j’ai été, avec d’autres membres du GRG, présent dans le public aux réunions du Conseil communautaire relayant ainsi certaines informations utiles pour nos concitoyens.

Je ne traiterai pas ici des nombreuses questions posées en Conseil en mon nom ou en celui de concitoyens, des interventions en tant qu’élu ou non, de mes implications dans le monde associatif, ni des nombreux courriers ou courriels adressés (trop souvent restés sans suite) à Madame le Maire, à Mesdames et Messieurs les adjoints ou autres Conseillers municipaux à titre individuel ou Collectif.

Par contre, je rappellerai la diffusion d’informations sur les dépenses de la Municipalité, les budgets et les conseils municipaux (Nos échos du Conseil sur le site), la présence aux Conseils municipaux des élus, la diffusion trimestrielle d’un bulletin relatant des faits locaux et des notes spécifiques à des quartiers ou situations…

· Juin 2015, j’ai organisé, avec l’accord de Madame le Maire, dans un premier temps, avec tous les acteurs concernés un rendez-vous pouvant conduire à une reprise des ex locaux HERMES (route nationale). Au moment de sa tenue, Madame le Maire a remis en cause ce rendez-vous sans aucune raison.

Continuer la lecture

Y-aura-t-il vraiment trois listes ?

(édito de notre bulletin de décembre diffusé en ce moment)

On entend dire de ci de là, « il y aura trois listes aux municipales 2020 » Sainte-Geneviève… Mais voilà qui le sait ? Comment le sait-on ? Si nous avons dit et écrit que nous préparions cette échéance à aucun moment nous n’avons exprimé qu’une liste était bouclée, pas plus la nôtre que d’autres d’ailleurs… Il ne faut pas oublier qu’une liste c’est, pour notre Commune, 23 personnes, en parité femmes – hommes, qu’il vaut mieux qu’elle soit représentative de la population, en quartiers, en âges, en compositions sociologiques…

Continuer la lecture

Les questions financières… qui montrent quelques tiraillements entre le Maire et son adjointe… (extrait de Nos échos du Conseil du 14/11/19):

  • 3)Construction du restaurant scolaire  – Révision de l’autorisation de programme et des crédits de paiement :

Madame le Maire commence la lecture de la délibération en évoquant que le poids du coût de cet investissement justifiait de la porter sur deux exercices sans trop donner de  précision sur les montants concernés. Christelle MARIN, dont il faut peut-être rappeler qu’elle est l’adjointe aux finances, souhaite apporter des précisions, elle indique qu’il s’agit de ramener 50 000€ d’autorisation de programme de 2020 sur 2019 que cette opération est nécessaire pour pouvoir payer certains fournisseurs.  

Madame le Maire semble vouloir passer à autre chose, plusieurs membres du conseil lui rappellent qu’il faut voter.

La décision modificative est adoptée à l’unanimité

Commentaire : L’opération nécessaire pour payer des fournisseurs, normal le projet est terminé? Mais on peut se poser la question de la sincérité du budget de l’année, aurait-il été en équilibre sans certains artifices ? Le jeu de passe-passe entre Madame le Maire et l’adjointe aux finances n’est pas sans laisser quelques doutes sur leur niveau de relations

  • 4) Voyage aux Contamines Montjoie 2006 – Annulation de titre antérieur :

Madame le Maire rappelle la situation d’un voyage en classe verte en 2006 qui laisse une créance impayée. Là encore, Christelle MARIN, toujours adjointe aux finances, prend la main et donne le montant de 369,02€ qui doit faire l’objet d’une annulation de titre celui-ci étant considéré comme irrécouvrable.

Là encore, Madame le Maire  semble vouloir passer à autre chose, et plusieurs membres du conseil lui rappellent qu’il faut voter.

Continuer la lecture

Ateliers des Municipales: vos réponses sur Emploi – Economie

La question 2 qui était « Dans quel domaine? » a produit une telle diversité de réponses qu’elles n’offrent aucun axe de travail sérieux. Peut-être a-t-elle été mal posée?

Cela fait 4,85 de moyenne

Les réponses à cette enquête ne peuvent être considérées comme représentatives de l’opinion globale tant les quelques dizaines de personnes qui ont répondu sont insuffisantes pour que cela y prétende. Toutefois, le niveau de réponses tranchées permet de considérer comme intéressantes les orientations concernées.

En respect à leurs auteurs, les réponses rédigées ont été laissées dans leur rédaction initiale

Ateliers des Municipales vos réponses sur la vie associative

Les réponses à cette enquête ne peuvent être considérées comme représentatives de l’opinion globale tant les quelques dizaines de personnes qui ont répondu sont insuffisantes pour que cela y prétende. Toutefois, le niveau de réponses tranchées permet de considérer comme intéressantes les orientations concernées.

En respect à leurs auteurs, les réponses rédigées ont été laissées dans leur rédaction initiale.

Le suivi des présences au Conseil municipal après la réunion du 14/11/19:

Le niveau des présences au Conseil reste relativement stable même si une légère baisse doit être constatée. La moyenne s’établit à un peu plus de 17 présents et 16 pour le dernier Conseil. C’est toujours les élus de la liste « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève » (3élus) qui enregistre la plus haute assiduité avec plus de 89%, largement devant. Les représentants de la liste Demain Sainte-Geneviève (2élus) sont, eux, au plus bas niveau de présence avec un peu plus de 54% et une situation qui tend à s’améliorer. La liste majoritaire « Une équipe forte pour agir ensemble » (18élus) se situe à peine au dessus de 74% soit juste au dessus de la moyenne générale qui se situe 73,46%.

On constatera que certains élus de la liste majoritaire ne viennent plus au Conseil. Lors de la séance du 14/11/19, Madame le Maire a cru bon d’informer du déménagement de l’un d’eux. Pourquoi n’a-t-il pas été remplacé? Le prochain de liste devrait s’interroger…

Les ateliers des municipales (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Les « ateliers » sont à la fois un moyen démocratique de démontrer que l’on peut fonctionner autrement, et d’élaboration de nos propositions pour 2020. Déjà, plusieurs dizaines de personnes, plus d’une centaine en tout, à fin septembre, via internet, se sont exprimées, ont émis des constats et des propositions à partir de nos cinq premiers questionnaires: la « démocratie locale », « le logement », « l’urbanisme »,  « les équipements municipaux » et « vie associative, culturelle, sportive, sociale ».

Et un dernier thème  sur  « économie et emplois »  sera en ligne jusqu’au 31 octobre.

Une partie des résultats de ces travaux est sur www.legenovefain.net à la page dédiée aux ateliers. 

Les municipales c’est en mars… (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Par décret paru le 5 Septembre 2019, les dates des élections municipales ont été fixées au dimanche 15 mars 2020 pour le 1er tour et au dimanche 22mars 2020 pour le second.

Nouveaux arrivants, jeunes qui auront 18 ans d’ici ces dates et non-inscrits pensez à procéder à votre inscription en mairie ou par internet. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R16396

Les municipales, nous les préparons…. (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Depuis quelques mois déjà, nous travaillons sur des projets qui concernent notre commune, son devenir, notre avenir… Nous avons abordé le mode de fonctionnement des processus de décisions (voir la page 2 de ce bulletin), les questions de l’urbanisme, des équipements scolaires et périscolaires, des associations, de la voirie et des voies de circulation….. Des propositions s’élaborent à partir de ces travaux mais aussi des questionnaires  des Ateliers des municipales lancés par internet qui auront reçu plus d’une centaine de réponse et de vraies participations en termes de propositions.

Nos travaux sont ouverts et ceux qui veulent y participer sont les bienvenus. N’hésitez pas à prendre contact…

Restaurant scolaire (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019):

Le samedi 29 juin 2019, au matin, à l’occasion de la matinée Portes ouvertes organisée par la municipalité, les habitants de Sainte-Geneviève ont pu découvrir le restaurant scolaire mis en service quelques semaines auparavant. Cette construction qui constitue le plus gros investissement du mandat pour quelque 2 000 000 d’€uros représentait la priorité et l’urgence reconnue par l’ensemble des listes présentes en 2014.

Sa livraison en cette fin de mandat, toute positive qu’elle soit, ne peut complètement satisfaire surtout quand on voit qu’elle semble être l’un des principaux points de rupture, de discorde au sein de la majorité municipale qui n’arrive pas à se mettre d’accord sur le nombre de places initialement prévues dans cet équipement.

Ensuite, la priorité et l’urgence réalisée en plus de 5 ans ne saurait faire oublier les conditions déplorables dans lesquelles nos enfants ont du déjeuner pendant toutes ces années, le fait que les associations et autres organisations ont vu leurs activités entravées par la transformation de la salle polyvalente en cantine pendant plusieurs années. Elle ne peut faire oublier le manque de prévision face aux urgences…

Taxe foncière, les causes de l’augmentation (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Comme tous ceux de notre intercommunalité, les Génovéfains propriétaires ont pu constater une augmentation conséquente de leur taxe foncière. Celle-ci est essentiellement causée  par la mise en place d’une Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) par le Conseil communautaire de la Thelloise. Aucune information officielle n’avait été faite par les diverses publications municipales. Cette nouvelle taxe avait seulement fait l’objet de publications sur notre site ( www.legenovefain.net ) sur la base des informations fournies par l’intercommunalité qui annonçait 83€ en moyenne par foyer. En fait, il aurait été plus judicieux et surtout plus clair d’indiquer qu’un taux de 5,58% serait appliqué sur la valeur locative des biens immobiliers pour en évaluer le montant.

Encore un oubli de nos trois délégués communautaires… ils ne nous ont pas beaucoup informés des conséquences de leurs décisions au sein de la THELLOISE durant ce mandat…

Station de lavage… (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Dans notre précédente édition, nous évoquions la station de lavage qui s’est implantée derrière la Station TOTAL (par hasard) et sans procédure administrative. Consulté, monsieur

Le Préfet de l’Oise a confirmé qu’une demande de régularisation avait été faite par la Mairie et que ce serait l’autorité municipale qui déciderait du bien-fondé de ce dossier.

Par ailleurs, une annonce parue sur le net, il y a quelques semaines, informe de la mise en vente de la station, comprenne qui  pourra…

Nos première propositions, pour les décisions… sortir du cercle restreint… (extrait de notre bulletin d’Octobre 2019)

Nous pensons que la première évolution à produire porte sur le mode de gestion de notre Commune. Aujourd’hui celle-ci repose à la fois sur un nombre beaucoup trop restreint de personnes et sur une certaine opacité, ce qui ne peut être satisfaisant du point de vue démocratique. C’est pourquoi nous souhaitons, et les réponses au questionnaire que nous avions réalisé par internet depuis près d’un an y incitent encore plus, fonctionner de façons plus ouvertes, plus à l’écoute.

Il est indispensable de redonner un sens collectif à l’organisation de notre commune et de produire une dynamique qui permette à chacun de s’exprimer pour se retrouver dans les choix qui  seront opérés. Notre projet a aussi vocation à mettre une équipe au travail et en situation de responsabilité.

Continuer la lecture

Maitriser notre devenir, pour ne plus le subir… (édito de notre bulletin d’Octobre 2019)

Dans moins de six mois, les listes candidates à un mandat pour 2020 -2026 seront proposées à vos suffrages.

Pour notre part, nous préparons une liste dont le programme s’inspirera de priorités que nous avons définies mais aussi, d’une part, du résultat des plus de 100 réponses à nos questionnaires internet réalisés dans le cadre des « Ateliers des Municipales » sur plusieurs thèmes (démocratie locale, logement, urbanisme, vie associative, équipements municipaux, économie et emploi,…) et d’autre part des propositions que vous aurez pu nous transmettre sous diverses formes. Ces travaux continuent, il reste quelques mois pour les conclure, n’hésitez pas à vous y joindre, à y participer.

C’est ainsi que nos bulletins deviendront moins polémiques et donneront plus de parts aux propositions. Nous avons assez écrit sur ce qui n’allait pas, les génovéfains ont pu l’analyser, ils expriment leur insatisfaction, leurs attentes… Le temps électoral doit être le temps du vrai débat, celui où se posent les questions et les débuts de réponses sur ce que nous voulons pour notre devenir commun, pour celui de notre Commune. Les enjeux de notre Commune méritent mieux que les petites querelles de personnes qui sont venues déchirer la majorité et l’ont mise en panne pour ses deux dernières années et peut-être beaucoup plus. C’est sur des projets clairs et à longs termes qu’il faut travailler et amener nos concitoyens à s’exprimer.

La Thelloise réfléchit sur le prix de l’eau à la baisse pour 2030, sur des implantations d’entreprises pour lesquelles Sainte-Geneviève semblent très bien placées, pour d’autres services ou équipements à des horizons de 15 à 30 ans. Le rôle d’une équipe municipale est de fixer clairement avec les habitants le cap pour son territoire.

C’est dans ce sens que nous proposons d’avancer. Cela passe par un changement de pratiques par rapport à celles mises en œuvre actuellement. Nos premières propositions, présentées dans ce bulletin, sont en cohérence avec l’évolution souhaitable. Elles tiennent compte de votre expression.

Gérard CHATN

Conseiller municipal minoritaire

La clôture du terrain des locaux techniques défoncée par un véhicule…

Un accident survenu, vraisemblablement dans la nuit du vendredi 4 au samedi 5 octobre dernier a causé de gros dégâts sur la clôture du terrain des locaux techniques municipaux. Terrain où doit être également réalisée la future salle municipale. Cette route est dangereuse, les véhicules y roulent vite disent les riverains. En l’occurrence, vu les constats que l’on peut faire sur place, il doit s’agir d’une perte de contrôle d’un véhicule allant dans le sens Sainte-Geneviève – Lachapelle Saint-Pierre, voire d’un endormissement du conducteur?…

Intervention à la demande du Ministre de l’Intérieur pour avoir une salle de réunion:

Sur demande de Monsieur le Ministre de l’intérieur, Monsieur le Préfet de l’Oise a du faire « rappel à la loi » à Madame le Maire de notre Commune pour que l’opposition puisse enfin se réunir dans des locaux publics, ce qui est pourtant une liberté publique fondamentale.

Il aura donc fallu écrire Monsieur le Ministre de l’Intérieur, aux sept Députés et aux 4 Sénateurs. Six de ces parlementaires ayant exprimé leur soutien à la démarche de l’opposition locale qui a du, tenir le 7 juin dernier, une conférence de presse sur la place de la Mairie.

Continuer la lecture

Le suivi des présences arrêté au Conseil du 24 septembre:

Le suivi général donne un niveau de présence à 73,73% . Le plus haut niveau est détenu par les élus « Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève » qui se situe à 89,31% avec Gérard CHATIN à 100%. La liste majoritaire situe sa moyenne 74,28% et Dominique LABARRE à 100% suivie de près par Jacqueline VANBERSEL et Georges BERSON; tous deux à 97,28%. La liste « Demain Sainte-Geneviève » est loin derrière avec 55,56% malgré une remontée continue avec la présence de Martial ROZE aux 13 réunions qui se sont tenues depuis son arrivée au Conseil le 23/11/2017.

Taxe Foncière, l’application de la TEOM fait monter la note…

Vu les premières réactions d’habitants sur le groupe Sainte-Geneviève à propos de l’augmentation de la Taxe Foncière, il parait utile d’informer que celle-ci est essentiellement causée, sauf cas particuliers (reclassement par exemple), à la mise en place de la TEOM par la Thelloise.

Le Genovéfain.net avait informé dès octobre dernier de la mise en place de cette taxe sur un montant moyen de 83€ pour Sainte-Geneviève. L’article d’octobre 2018:

Calculer sa Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM):

en appliquant le taux de 5,58% fixé par le Conseil Communautaire de la Thelloise à la valeur locative appelée base sur vos avis de Taxe foncière, en dessous de votre adresse dans le tableau. C’est ainsi qu’un bien immobilier ayant une base de 2 000€ devrait avoir comme TEOM 2 000 X 5,58%= 112€

Assainissement, vous avez jusqu’au 30 septembre…

Spécial Travaux 3-  Spécial assainissement3 –  Spécial Travaux 3-  Spécial assainissement3 (Tract distribué par le GRG fin juin – début juillet 2019 sur les rues concenées

Après la réunion du  20 juin qui a quelque peu tourné court et qui concernait les nouveaux « assainis », et par conséquent les habitants de la Route Nationale entre l’entrée sud et la zone industrielle (DRAKA FILECA), La Rue du Placeau entre la Nationale et la Rue du Blanc Mont, le Hameau de La Fusée, la Rue du 11 Novembre et le Chemin privé derrière la station Total, nous pensons qu’un complément d’informations  est indispensable.

Lors de cette réunion nous avons appris que le seuil de 80% de foyers nécessaires ayant remis  un devis de travaux sur leur domaine privé et leur acte d’engagement était très loin d’être atteint. Il ne serait que de l’ordre de 10%. Or, pour que l’Agence de l’Eau attribue des aides, il faut absolument que 80% des  riverains concernés aient adressé leur devis accompagné de leur lettre d’engagement.  La date limite de dépôt de ces dossiers est fixée au 30 septembre 2019, il est indispensable de la respecter pour que vous obteniez une aide personnelle.

Il faut donc que vous adressiez ces documents à VEOLIA Eau  -Service du Contrôle de l’Assainissement— 1 Rue du Thérain  60 000 Beauvais (il est prudent de conserver un double de votre envoi qui doit contenir au moins un devis de vos travaux, il est conseillé que ce soit le plus élevé, et votre acte d’engagement)

Si vous n’avez plus d’acte d’engagement (perdu ou pas reçu), celui-ci étant indispensable pour obtenir l’aide, nous vous invitons à en télécharger un (ou demander à un voisin internaute): 

sur www.legenovefain.net   Dossier assainissement  Télécharger la lettre d’engagement des nouveaux assainis. Il reste conseillé de contacter avant l’établissement de votre dossier les service de Véolia sur les questions techniques.

Par ailleurs, il a été dit, lors de cette réunion qu’il y avait des possibilités d’aides, suite à plusieurs de vos interrogations, pour vous accompagner financièrement dans vos travaux. Un contact pris avec l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH) a permis de préciser l’information, ces aides ne sont pas nécessairement sous conditions de revenus.

D’autres aides sont possibles, sous respect de conditions de ressources auprès du Département de l’Oise. Toutes les informations nécessaires ont été portées sur le site: www.legenovefain.net  Dossier assainissement

N’hésitez pas à prendre contact pour plus d’information.