Aller au contenu

Tous les articles par LG - 40. page

Les échos du Conseil du 16 septembre 2015:

En téléchargeable: 150916-ecm

Une dizaine de personnes dans le public pour cette réunion pourtant l’ordre du jour de cette réunion de rentrée qui s’est fait quelque peu attendre et ne présente pas de caractère particulièrement mobilisateur.

Avant de procéder à l’appel, Madame le Maire propose à Eric MAURIERAS d’assurer le secrétariat de séance.

Ce dernier procède à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Jacky BEAUDOIR, Georges BERSON, Dominique LABARRE, Christèle MARIN, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Isabelle DANINTHE, Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE, Céline TESSON, Bériza ZIEGLER, Christopher MOUTHINO, Camille BALARD, Claude GARDETTE (arrivé à 21h25) pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Thierry, REMOND pour le groupe Continuer la lecture

Un article envoyé en commentaire le 26/9/2015

Comment peut-on dire provisoire alors même que l’installation d’un module « classe » est devenu, immeuble de par la loi (rattaché au sol par l’alimentation électrique et évacuation des eaux de pluie). Eu égard à son coût, faire du provisoire à ce prix c’est de la folie. Enfin, c’est de nos contributions que proviennent les moyens de cette implantation. A Sainte-Geneviève, en 1962, une période de grands froids, j’ai vécu la plus intéressante de mes expériences scolaires. Un matin, par moins 18-20 degrés, nous sommes arrivés en classe qui se trouvait être un préfabriqué avec vide sanitaire celui la, et l’encre était gelée dans les encriers pas de chauffage, un froid glacial ! Tous les élèves, 2 niveaux sont allés chez Monsieur la Maire pour réclamer du chauffage….Dans ce préfa, il y faisait froid l’hiver et nous gardions nos manteaux. L’institutrice nous faisait jouer dehors au ballon pour nous réchauffer. Les jours de pluies et d’orages il y régnait un brouhaha ponctués par les grondements du tonnerre. Je souhaite bon courage à l’enseignant et aux enfants.

Nadia HENRY

Démission et nouvelle venue dans la majorité, un article de L’Observateur de Beauvais du 18/9/2015

Du nouveau au Conseil municipal, la démission de Sébastien GABARD, pour laquelle il n’a été donnée aucune explication y compris par lui même, entraîne l’arrivée de Camille BALARD. L’Observateur de Beauvais en  fait une page.

150918-ob-cm014

La page enPDF

Le gâchis municipal continue

En 2008, la municipalité faisait l’acquisition du bâtiment PREVOTE pour une somme de près de 800 000€. Ce bâtiment ne sert toujours à rien et surtout pas de salle des fêtes (sauf….).

Cette année, elle  installe, pour la somme de 100 000€, un bâtiment modulable pour l’école de nos enfants. La majorité municipale laisse construire, impulse de nouvelles constructions, mais ne prévoit pas les investissements nécessaires et fait du provisoire coûteux et mal financé qui devait, malheureusement, durer longtemps…..

Prochainement, un projet de cantine devrait être présenté au Conseil Municipal, il n’est pas déplacé de penser que deux, voire trois, classes devraient accompagner ce projet.gachis

Constructions au Petit Fercourt

La majorité municipale dit ne pas savoir ce que sera Sainte-Geneviève demain (Conseil du 15 juillet 2015) mais continue à distribuer des permis de construire et autres certificats d’urbanisme sans compter et en évaluer les conséquences. Alors que la rentrée des classes s’est faite dans des conditions plus que discutables, on nous « prépare » de prochaines rentrées dans des conditions encore plus imprévisibles. 12 lots mis à la construction en sortie de Sainte-Geneviève en direction de Laboissière-en-Thelle. Belle surprise de l’été, décision prise le 3 août 2015.

DSC_0020

Un article de Oise Hebdo du 22 Juillet 2015

150722-oh-27rueduplaceau021Ce fait divers montre combien l’urbanisme de ce quartier a été mal géré: surpopulation, constructions en trop grand nombre, manque d’espace de jeux ou de rencontres….

Ce quartier voulu par la municipalité actuelle, dans le mandat précédent, comporte de nombreux défauts. Les premiers symptômes se font sentir.

L’affaire a fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

Le GRG avait, il y a 5 ans, fait une pétition et sensibilisé les habitants du quartier pour une meilleure maîtrise de la construction. Déjà le manque d’écoute de Madame le Maire n’avait permis aucune avancée.

L’article en téléchargeable:150722-oh-27rueduplaceau020

Les déclarations de Madame le Maire et ses actes

Madame le Maire de Sainte-Geneviève a cru bon le soir du 13 juillet, juste avant le feu d’artifice, puis le 14, devant le monument aux morts puis devant les convives au vin d’honneur, de se plaindre de la réglementation autour des feux d’artifice et de la non responsabilité de l’Etat face à la situation de sécheresse, mais que fait-elle, elle pour gagner en souveraineté communale? Il ne suffit pas de râler dans sa salle polyvalente et puis après ne rien dire deant les responsables de ces réglementations incompréhinsibles. Après vingt ans d’élue, elle n’aurait pas plus d’autorité?

Par ailleurs, proner la liberté au pied du monument aux morts alors que l’on prive de celle de se réunir aux opposants, aux partis politiques et l’expression dans le bulletin communal dans sa commune parait d’un décalage et d’une démagogie que l’on a rarement vue. Ses prédécesseurs, Henri DENIS qui considérait la Mairie comme la maison du peuple, Pierre LEGRAND maire d’une grande intégrité démocratique et Maurice OBJOIS qui avait le même respect de l’égalité et de la laïcité, pourraient se retourner dans leur tombe face à une telle malhonnéteté morale.

La Fête Nationale autorise beaucoup de choses mais commence par le respect de principes, par la pratique, pas seulement dans leur commémoration.

Commencer à respecter les oppositions serait un bon début.

Les échos du Conseil municipal du 25/06/2015:

Un Conseil un peu houleux et marqué par le mépris de la majorité pour les élus minoritaires.

Le texte en téléchargeable PDF150625-ecm

Seulement trois personnes dans le public pour cette réunion dont l’une se révélera être le nouveau responsable des services techniques de la Commune et qui quittera la salle après sa présentation (voir plus loin).

Avant de procéder à l’appel, Madame le Maire propose à Thierry REMOND d’assurer le secrétariat de séance, ce qu’il accepte.

Thierry REMOND procède à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Jacky BEAUDOIR, Georges BERSON, Dominique LABARRE, Françoise RIBEIRO-REGO, Christèle MARIN, Josiane CHARROPIN, Pierre HAUTOT, Céline TESSON et Bériza ZIEGLER Christopher MOUTHINO pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER et Continuer la lecture

Notre écoute du Conseil du 27 Mai 2015:

Une petite dizaine personnes dans le public pour cette réunion, parmi lesquelles le correspondant local de l’Observateur de Beauvais.

Version en téléchargeables:150527-ecm

Il est procédé à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Jacky BEAUDOIR, Georges BERSON, Dominique LABARRE, Josiane CHARROPIN, Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE-VANTHOURNOUT, Eric MAURIERAS, Pascal BREBANT, Claude GARDETTE, Sébastien GABARD, Isabelle DANINTHE, Céline TESSON et Bériza ZIEGLER pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Gérard CHATIN, Patricia BARBIER Continuer la lecture

Déclaration de Gérard CHATIN suite à sa mise en place au sein du Conseil Municipal, le 27 mai 2015:

Elu au nom de la liste :« Un Nouvel avenir pour Sainte-Geneviève »

Version téléchargeable:150527-déclaration

Tout d’abord, je tiens à exprimer une certaine émotion à me retrouver autour de cette table quelque vingt années après l’avoir quittée.

 Je tiens ensuite à exprimer le Conseiller municipal que j’essaierai d’être. Je vais occuper cette fonction dans l’esprit qui a animé notre liste Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève, et, je le souhaite, en lien avec elle, avec ses membres, mais aussi en relation avec la population, dans son intérêt.

Elu minoritaire, j’entends aussi faire respecter cette minorité comme je respecterai les autres groupes majoritaire ou non.

 Si nous avons des différences, nous avons tous été élus, du moins je l’espère, en espérant œuvrer pour le bien commun de nos concitoyens. Pour ma part, c’est ce qui me guide. J’agirai donc, autant que faire se peut, aux côtés de ceux qui le voudront, n’oubliant pas mes idées, mes convictions dont vous connaissez tous la nature. Mon histoire, déjà un peu longue, durant laquelle j’ai côtoyé plusieurs d’entre vous, et pas des moindres, ils se reconnaîtront, a déjà montré ma capacité à le faire.

                                                                                     Je vous remercie de votre écoute.

Communiqué de Gérard CHATIN, suite à la démission d’Alain BOUILLETTE

Comme vous avez pu le savoir, Alain BOUILLETTE a démissionné de sa fonction de Conseiller municipal de Sainte-Geneviève. Au regard de la législation en vigueur, Nathalie BOSC étant la suivante de liste aurait pu sièger, elle ne l’a pas souhaité. J’ai été interrogé, jeudi 22/04/15,  en tant que suivant, par le Maire de la commune dont c’est la compétence juridique, et j’ai décidé d’accepter.

 J’ai toujours considéré que, compte tenu du mode de scrutin, les 3 élus de la liste étaient élus au nom d’un groupe. Aussi, dans la mesure de mes possibilités et de celles auxquelles nous pourrons accéder, j’entends mener ce mandat au regard de cette position. Je prendrai des dispositions allant dans ce sens, prochainement. J’entends, par exemple, être le relais de toutes celles et de tous ceux qui ont fonctionné dans et autour de notre groupe, Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève, bien sûr en relation avec les attentes de la population. Merci d’en être l’expression.

Démission d’Alain BOUILLETTE au Conseil du 10 avril 2015

Le texte complet de la déclaration de démission: 150410-cm-dmAB917

Le commentaire du Génovéfain.net: Qu’un élu de la minorité soit déçu de la majorité face à laquelle il s’est présenté est extrêmement curieux, qu’attendait-il de ceux face à qui il a concouru ? Pendant, cette année, fort du soutien de près de 30% des électeurs et des forces d’une équipe qu’il a lâché qu’a-t-il fait pour faire évoluer les choses pour plus d’écoute, de démocratie, de prise en compte des besoins des populations ? Nos concitoyens chercheront longtemps. On ne peut être nulle part et critiquer tout constamment. Alain BOUILLETTE a mis ainsi fin à une année d’un mandat que l’on aurait souhaité plus prometteur, plus constructif… Le fait qu’il n’assumait même pas ses fonctions d’élu constitue la cerise sur le gâteau. Donner des leçons ne suffit pas. 

Notre écoute du Conseil du Conseil municipal du 10/04/2015

 

Sept personnes dans le public pour cette réunion, parmi lesquelles le correspondant local de l’Observateur de Beauvais.

Le texte complet ent éléchargeable PDF150410-ecm

Il est procédé à l’appel des élus à savoir, étaient présents: Jacqueline VANBERSEL, Daniel VEREECKE, Jacky BEAUDOIR, Georges BERSON, Dominique LABARRE, Christèle MARIN, Pierre HAUTOT, Anne-Marie KRAUZE-VANTHOURNOUT, Pascal BREBANT, Isabelle DANINTHE, Christopher MOUTHINO et Bériza ZIEGLER pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Alain BOUILLETTE, Patricia BARBIER et Thierry REMOND pour le groupe « Un nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève » (NASG) ;

Dominique DERRIEN et Evelyne BAILLON pour le groupe Demain Sainte-Geneviève (DSG), Absents excusées avec pouvoir : Françoise RIBEIRO-REGO avec pouvoir à Jacqueline VANBERSEL, Josiane CHARROPIN avec pouvoir à Dominique LABARRE, Eric MAURIERAS avec pouvoir à Pierre HAUTOT, Sébastien GABARD avec pouvoir à Jacky BEAUDOIR, Céline TESSON avec pouvoir à Christèle MARIN Absent excusé sans pouvoir : Claude GARDETTE pour la liste « Une équipe forte pour agir ensemble » (EFAE);

Madame le Maire désigne Christopher MOUTHINO comme secrétaire de séance et ouvre la séance, le quorum étant atteint.

1.Décision prise par Madame le Maire dans le cadre de la délégation reçue pour la signature des marchés: Madame le Maire rend compte des différents chantiers engagés dans ce cadre.

Commentaire : Il est curieux que, suite à leur demande exprimée par Alain BOUILLETTE lors de la réunion du 15 février dernier, les élus de NASG ne réitèrent  pas leur demande d’approbation de la dernière séance (celle du 18/02/2015).Commentaire : Il serait intéressant que ces opérations figurent au compte rendu, de façon à ce qu’ils soient appréciés.

2. Vote des taux des impôts directs locaux 2015: Continuer la lecture

Scoop du conseil municipal de ce Vendredi 10 Avril 2015:

En fin de séance, Alain BOUILLETTE a demandé à faire une déclaration publique au Conseil Municipal. Celle-ci exprimait sa déception quant à l’attitude de « Madame la Maire, au manque de fonctionnement démocratique et au clanisme municipal entretenu par la majorité. »

A l’issue de cette déclaration, il a remis sa démission de Conseiller municipal.

Au terme du Code électoral, d’une part, et de celui des Collectivités territoriales, d’autre part, c’est le suivant de la liste, en l’occurrence la quatrième de la liste Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève qui doit être appelée à siéger. Suite au prochain épisode …