52,5% – Pourquoi il n’y a pas eu de fusion entre les listes?

Beaucoup d’électeurs de Sainte-Geneviève s’interrogent sur le fait qu’il n’y ait pas eu fusion entre la liste Un Nouvel Avenir pour Sainte-Geneviève conduite par Alain BOUILLETTE (28,47% au 1er tour) et Demain Sainte-Geneviève conduite par Dominique DERRIEN (24,01%).  On peut les comprendre, le score additionné donnait près de 52,50%. Une rencontre entre Alain BOUILLETTE et Thierry REMOND pour la première de ces listes et Dominique DERRIEN et Evelyne BAILLON, pour la seconde, a eu lieu le lundi 24 avril, dans l’après-midi. Les représentants de la liste Demain ont, lors de cette rencontre, émis le souhait qu(‘un)e certain(s) candidat(s) ne figure(ent) pas sur la liste fusionnée. Ils sont les derniers et ils imposent leurs conditions inacceptables. D’autres sujets ont été abordés lors de cette rencontre qu’il ne parait pas nécessaire d’évoquer ici tant leur portée est de peu d’intérêt politique.

Ces propositions ont-elles été faites au nom de tous les membres de la liste Demain?

Les membres de la liste Un Nouvel Avenir ont, le soir de cette rencontre, refusé ce diktat, ils  acceptaient la fusion en choisissant leurs membres dans la liste fusionnée, sans exclusive et en respectant le résultat du 1er tour, la tête de liste revenant alors à Alain BOUILLETTE arrivé en première position des listes minoritaires.

La fusion ne s’est pas faite à cause de la position intolérable des représentants de la liste DEMAIN.

Suivez-nous, s'il vous plaît...
error5
fb-share-icon20
Tweet 20
fb-share-icon20

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous n'êtes pas un robot... répondez:

error

Suivre ce blog... inscription...

Facebook20
Twitter20
Follow by Email5
RSS20