Aller au contenu

Archives mensuelles : avril 2020

Enquête: les enfants de Sainte-Geneviève doivent-ils retourner à l’école le 11 mai?

Ce questionnaire s’adresse aux habitants de Sainte-Geneviève (Oise), qu’ils aient ou non des enfants ou petits enfants scolarisés dans la Commune. Les noms des personnes qui répondront à ce questionnaire resteront anonymes.. Voir et Remplir le formulaire

Faisons nos masques…

Nous recherchons tissus, élastiques, rubans et couturières pour faire des masques…

Les tissus: des toiles de drap, de jean ou similaires dans lesquels peuvent être taillés des morceaux de 20cm au moins.

Les élastiques ou rubans permettant de faire les attaches

les tissus, élastiques et rubans peuvent être déposés au 30 Rue de Méru à Sainte-Geneviève (Marie MALLIFAUD)

Toutes les couturières et couturiers qui veulent bien participer à cette mobilisation bénévole sont les bienvenu(e)s: merci de prendre contact au 06 01 27 09 63

Jean-Jacques MARCHAIS nous a quittés ce jour.

Jean-Jacques a passé quasiment toute sa vie à Sainte-Geneviève même s’il en était parti quelques années pour ses études et des raisons professionnelles. Il est originaire d’une famille implantée depuis trois générations dans notre Commune.

Au début des années 1990, il a créé le Tennis Club de Sainte-Geneviève (TCSG), association qu’il a présidée jusqu’il y a quelques années.

Il a également présidé la Maison des Associations Génovéfines (MAG) de 1999 à 2010, année durant laquelle cette association a été dissoute.

Il s’est aussi impliqué au sein de l’UMRAC et du Téléthon.

Il fut Conseiller municipal de 1995 à 2008. Il s’est présenté ensuite, à chaque scrutin.

Il était candidat en 23ème position sur la liste Un nouvel avenir pour Sainte-Geneviève lors de l’échéance du 15 mars 2020.

Il s’exprimait dans nos colonnes par ses dessins de qualité, armé d’un trait d’humour…

Jean-Jacques était passionné de vie collective, associative et politique. Politique au sens noble du terme. Il recherchait l’idéal en tenant compte du réel, du raisonnable.

Jean-Jacques aimait Sainte-Geneviève. Il aimait la vie associative, les associations et ce qui permettait la vie sociale des habitants. Il a consacré une grande partie de sa vie au monde associatif. Il voulait récemment créer des jardins associatifs en direction des personnes qui n’avaient pas la possibilité d’avoir un jardin. Pour lui, cette idée simple était tout naturellement un objectif.

En voyant le confinement et les attestations de sortie, il dit « tient, revoilà les ‘ausweis’», la liberté était tellement importante pour lui. C’était un homme libre.

Pour lui la recherche du compromis, du consensus, était essentielle. Le conflit pouvait être évité et devait être évité. Cela ne l’empêchait pas d’avoir des convictions claires.

Après un premier séjour à l’hôpital de Beauvais du 5 au16 mars, il subit plusieurs AVC, le 5 avril, il a été hospitalisé, à nouveau, depuis cette date. Bien que non touché par le COVID 19, il en est une victime indirecte, tant les conditions d’hospitalisation sont difficiles en cette période.

Ce matin, 22 avril 2020, à 4h30, il nous a quittés. Il nous manquera.

Madame le Maire a répondu au courrier du 3 avril de Gérard CHATIN

De : mairie@saintegenevieveoise.fr [mailto:mairie@saintegenevieveoise.fr]
Envoyé : vendredi 17 avril 2020 14:15
À : ‘Gérard CHATIN’ <gerard.chatin@sfr.fr>
Objet : En réponse à votre courrier

Monsieur,

Je vous remercie de vous préoccuper de ma santé.

A ce jour, je vais bien et le fait de poursuivre mes activités de Maire chez moi avec tout ce que cela implique fait que le confinement est plus supportable.

Bien sûr en ce qui concerne mes actions, j’ai mis en place avec mes collègues du CCAS différents moyens pour venir en aide en particulier aux personnes âgées mais pas seulement, j’ai accepté entre autre l’idée d’un accueil des enfants de soignants (ce dispositif ayant été proposé par l’Inspection Académique) et étudiée d’autres dossiers nécessaire à cette période difficile).

J’ai bien pris acte de votre souhait de participer dans le cadre communal à l’aide aux personnes vulnérables et je vous invite pour cela à vous rapprocher du CCAS via Madame la Vice-Présidente, Dominique Labarre, afin que les interventions soient bien coordonnées.

Espérant avoir répondu à votre question, veuillez croire, Monsieur, à mes sentiments les meilleurs.

Le Maire

Jacqueline Vanbersel

En réponse à ce courriel Gérard CHATIN a répondu:

Madame le Maire,

Tout d’abord, merci de votre réponse. Je me satisfait que vous vous portiez au mieux dans la situation actuelle et que le confinement ne vous pèse pas trop même si, bien sûr, il pose quelques difficultés.

Je prends note que vous acceptez que nous participions à l’initiatives en faveur de nos personnes âgées et fragiles. Je prendrai contact avec Madame la Vice-Présidente du CCAS dans les meilleurs délais et je comprends votre souhait d’actions coordonnées.

Je vous prie d’agréer, Madame le Maire, l’expression de ma considération.

Gérard CHATIN

12 Rue du Bel air

60 730  Sainte-Geneviève

06 27 45 37 12

03 60 29 36 05

L’article paru sur l’envoi du courrier du 3 avril: Gérard CHATIN, conseiller municipal minoritaire, a écrit à Madame le Maire à propos de l’accompagnement des personnes en difficultés par rapport à la pandémie… 14 avril 2020

Inscrivez-vous dans la démarche VOISINS SOLIDAIRES Génovéfains:

Un peu partout, dans le territoires, dans les Communes, des habitants se sont regroupés, sur la notion de Voisins Solidaires pour aider les personnes âgées, notamment, mais pas seulement, les personnes fragiles, mais aussi celles et ceux dans leur proximité rencontrent des problèmes dans leur vie quotidienne… ils peuvent être divers. Echangeons et regardons les solutions… avec votre voisinage…

Les VOISINS SOLIDAIRES Génovéfains s’organisent. Nous souhaitons coordonner les personnes qui souhaitent apporter une aide à des voisins qui en ont besoin et celles et ceux qui ont besoin d’être accompagné(e)s. Nous avons établi un système d’inscription ouvert à tous et à toutes…

Vous pouvez aussi téléphoner au 06 01 27 09 63

Pour celles et ceux qui souhaitent être accompagné(e)s:

VOISINS SOLIDAIRES GénovéfainsJe souhaite être aidé(e)…

Pour celles et ceux qui veulent apporter de l’aide à leurs voisin(e)s:

VOISINS SOLIDAIRES Génovéfains – Vous pouvez aider!

Soutien aux Travailleurs non-salariés (TNS) et aux partenaires travaillant avec le Département…

L’activité des entreprises est profondément affectée par la situation actuelle liée au Covid-19. Le Conseil départemental de l’Oise lance une aide d’urgence pour les travailleurs non-salariés, touchés par la fermeture obligatoire de leur établissement.

Afin d’accompagner et de soutenir les travailleurs non-salariés (commerçants, artisans…), le Département instaure une aide exceptionnelle de 500 € qui sera versée à titre personnel aux Travailleurs Non-Salariés contraints de mettre en sommeil leur activité commerciale durant la crise, par décision de l’Etat. Les Travailleurs Non-salariés sont en effet la seule catégorie qui ne bénéficient pas d’un dispositif de maintien (totale ou partielle) de leurs ressources.

Cette aide départementale sera versée aux travailleurs non-salariés, indépendants et micro-entrepreneurs des secteurs les plus impactés par la crise liée au Covid-19.

Cette aide d’urgence est d’un montant de 500 €, versée en une fois pour la période allant du 15 mars au 30 avril 2020

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, vous devez :

– Être travailleur non-salarié dans un secteur faisant l’objet d’une fermeture administrative (commerces non alimentaires, restaurants, activités culturelles et sportives, événementiel, etc…) par arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus Covid-19* ;

– Avoir le siège social de son entreprise dans l’Oise ;

– Ne pas avoir déjà bénéficié de l’aide départementale d’urgence durant la période allant du 14 mars 2020 au 30 avril 2020 ;

– Avoir des ressources du ménage inférieures aux plafonds ci-dessous (prise en compte du revenu fiscal de référence 2019 de toutes les personnes du ménage) :

* L’arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 (référence : JORF n°0065 du 16 mars 2020, NOR: SSAS2007753A) est consultable sur : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/3/15/SSAS2007753A/jo/texte

Vous devrez joindre à votre dossier dûment complété et signé, les pièces suivantes :

Le(s) dernier(s) avis d’imposition sur les revenus de toutes les personnes composant le ménage ;

 La photocopie de la pièce d’identité, passeport,… du demandeur ;

Le relevé d’identité bancaire (RIB) au nom du demandeur ;

Un extrait du Kbis de la société.

Le dossier de demande d’aide peut être envoyé par mail à l’adresse suivante : aide-urgence-tns@oise.fr 

ou par courrier :

CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE L’OISE

DGA Réussites éducatives, citoyennes et territoriales

Direction des territoires, des sports et de la vie associative

Direction adjointe des territoires, service attractivité

1 rue Cambry – CS 80941

60024 BEAUVAIS Cedex